Spider-Man et les héros Marvel

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Recueil de récits réunissant le Tisseur et les plus grands super-héros.


Crossover Marvel Spider-Man Super-héros Univers des super-héros Marvel

Recueil de récits réunissant le Tisseur et les plus grands super-héros. . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2009
Statut histoire Histoires courtes 10 tomes parus
Couverture de la série Spider-Man et les héros Marvel
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

24/07/2010 | Ro
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Chaque tome étant indépendant, je les aviserai individuellement. T1 : Ce tome est déjà référencé sur le site : Spider-Man Wolverine - Deux contre le monde entier Mon avis s'y trouve : 3/5 T2 : La justice selon Daredevil : 3/5 Ce tome contient principalement une saga plaisante mais se dispersant dans le fantastique alors que la base était intéressante avec le Caïd. Le dessin est très efficace mais il regorge de petits défauts de perspectives ou de proportions sur les personnages. L'ensemble se lit bien. En complément il y a un petit récit dispensable. T3 : La colère de Hulk : 3/5 Au programme, trois récits distincts : de 1973, 1990 et 1993. Ce choix permet de voir l'évolution du personnage de Hulk/Banner. Chaque récit a son style narratif et un dessin différent. Ils sont limités au niveau scénario mais restent agréables à lire. Le second, le plus court, m'a bien plu pour son second degré. Mc Farlane offre de belles planches malgré les limitations de colorisation de l'époque. T4 : Femmes fatales : 3/5 - Scénario de Bendis. Le récit principal de 96 pages correspond aux numéros 50 à 53 de Ultimate Spider Man. L'histoire est accessible et est destinée à un large public. Dans cette histoire, Spider-Man rencontre La Chatte Noire, Elektra et le Caïd. Le dessin tout en rondeurs, très proche des productions soleil, a un style teenager mais reste agréable à voir grâce à une colorisation informatique très poussée. C'est divertissant à défaut d'être inoubliable. En complément il y a un récit court du numéro 14 de la même collection, Spider-Man y croise la route de la Veuve Noire. C'est très rapide voir anecdotique mais le petit scénario n'est pas ridicule. T6 : Sur les pas des X-Men : 3.5/5 Cette mini-série de 2009 était inédite en france. Elle s'appuie sur un autre récit, Spider-Man - La dernière chasse de Kraven (La mort du chasseur), tout en étant parfaitement indépendante. Le scénario est bien construit mais la chute m'a paru brutale. Il y avait matière à broder des tonnes encore... Le dessin est excellent, il est l'oeuvre de Mario Alberti. Dommage que la faible qualité du papier obscurcit les pages et affaiblit les contrastes. Le petit récit additionnel de 1976 est anecdotique à côté. T7 : Rencontre avec les vengeurs : 2.5/5 Le principal défaut de ce volume vient du choix du matériel : il s'agit en fait de 4 petits récits extraits des revues 1, 11, 15 et 20 des Marvel adventures : the avengeurs. Chaque histoire est dense et va à 100 à l'heure. Le divertissement est privilégié au dépend du développement des idées. On passe un bon moment mais on oublie aussi vite ce qu'on a lu. Les 2 petits récits additionnels datent des années 60, ils sont indigestes après des productions récentes. T8 : L'alliance avec Iron-Man : 4/5 Ce tome contient deux histoires complètes de qualité. La première de 2006 se situe avant Civil War. J. M Straczynski fournie un bon scénario, le dessin de Ron Garney est très agréable. L'histoire vaut le détour ne serait-ce pour le costume de Spider-man version armure Iron-Man. La seconde date d'une époque révolue : 1976. Le dessin est en phase avec cette période, la colorisation kitch est supportable. Le scénario est bien amené mais manque de fantaisie. Spider-Man et Iron Man sont opposés à un adversaire redoutable, le spectre. Les deux récits se complètent bien et donnent un aperçu de l'évolution des comics en 30 ans. J'ai passé un bon moment de lecture, ce divertissement n'est pas exceptionnel mais la qualité est présente dans les deux récits. Je lirai les autres volumes à l'occasion (j'ai les 10). L'avis évoluera au fur et à mesure. Il ne s'agit pas d'un avis impatient, chaque tome n'a rien à voir avec les autres. Cette série n'est pas ma priorité de lecture en raison du retard accumulé. Je ne tiens pas à faire un avis général, je ferai l'effort de parler de chaque tome pour l'aviser spécifiquement.

15/06/2011 (MAJ le 25/06/2011) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette série, éditée par Panini tout au long de 2009, reprend un ensemble de récits Marvel publiés depuis la fin des années 60 à nos jours. Ils sont issus aussi bien des périodiques véritablement dédiés à Spider-Man que de ceux d'autres héros. Le thème commun est celui du cross-over entre l'Araignée et d'autres grands héros de Marvel. Comme les titres des albums l'indiquent, on y retrouvera successivement Wolverine, Daredevil, Hulk, les Fantastic Four, Captain America ou encore les X-Men... Les épisodes présentés dans chaque tome ont été choisis pour leur côté aussi représentatif que possible. Le choix est obligatoirement subjectif. Certaines histoires sont effectivement bien vues et instructives sur les relations entre Spider-Man et tel ou tel héros. Mais il y a également quelques épisodes qui semblent n'avoir été choisis que pour leurs tailles permettant de boucher un trou entre deux histoires ou remplir le nombre de pages jusqu'à la fin de l'album. Le graphisme est très différent d'une histoire à la suivante. En effet, on y trouve aussi bien le trait académique des comics du début des années 70 que le dessin anguleux de John Romita Jr ou encore le dessin moderne des années 2000. Globalement, le tout est de bon niveau et agréable. J'aime ce genre d'histoires cross-over où les univers des uns rencontrent ceux des autres, même si les rencontres entre héros Marvel ne sont pas rares puisqu'ils ont presque tous tendance à vivre du côté de New York et que l'éditeur aime à les faire agir ensemble pour faire plaisir aux lecteurs. Celles-ci sont d'autant plus plaisantes que le personnage de Spider-man est charismatique, notamment avec l'humour quasi permanent de ses dialogues. Néanmoins, ces histoires là ne sont pas vraiment marquantes. Même si leur niveau est sensiblement différent d'un tome à l'autre, d'un cross-over à l'autre, il ne s'agit pas du meilleur de ce que Marvel peut offrir. Il y a parfois trop de facilités ou des rebondissements artificiels. Certaines histoires s'oublient même aussi vite qu'elles sont lues. J'ai quand même pris plaisir à lire ces albums, à découvrir ou redécouvrir de vieilles histoires Marvel des années 70 et 80, à voir interagir le jeune Peter Parker avec de grands noms de l'univers Marvel. C'est amusant, intéressant et divertissant, sans être pour autant indispensable.

24/07/2010 (modifier)