Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Sarkozix (Les Aventures de)

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Une parodie d'Astérix avec Sarkozix en chez gaulois...


Autour d'Astérix Parodies et pastiches Politique

Lutèce, jour 1 de l'an 1 après JC (Jacques Chiraquix). Sarkozix, le nouveau chef des Gaulois, inaugure l'ère de la rupture et organise un grand banquet pour fêter sa victoire historique. Tous ses amis sont là : Martinbouix, Hortefix, Johnnix, son fidèle Fillus et bien sûr Carlabrunix. La tribu trinque aux boucliers fiscaux et autres régimes spéciaux... Les aventures de Sarkozix ne font que commencer !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Avril 2010
Statut histoire Histoires courtes 5 tomes parus
Couverture de la série Sarkozix (Les Aventures de)
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/05/2010 | PAco
Modifier


Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Et bien moi je la trouve pas mal du tout cette BD. Certes, c’est un travail « de commande », mais j’ai trouvé qu’elle contenait de nombreuses trouvailles rigolotes, et de nombreux gags sont quand même bien vus… L’auteur nous ressert de nombreuses situations et gags bien propres à nos gaulois préférés, mais ingénieusement mis à la sauce « paysage politique de 2010 ». Bon par contre le dessin ne casse pas la baraque. Les décors sont souvent inexistants, et l’ensemble n’est pas spécialement esthétique. Bref j’ai bien rigolé, et je pense que dans le genre, on a vu bien pire ! A découvrir…

10/09/2010 (modifier)
Par PAco
Note: 2/5
L'avatar du posteur PAco

Pour être franc, j'ai beau connaître Bruno Bazile personnellement, ce n'est pas pour autant que j'ai aimé cette BD. Et découvrir Wilfrid Lupano au scénario de ces historiettes après avoir adulé son travail dans Alim le tanneur m'a vraiment fait bizarre... Abus de potion magique ? Bref, vous l'aurez compris, cette BD commandée par Delcourt, manque cruellement de spontanéité, et les gags proposés sont un peu courus d'avance... Quelques gags ont pu me faire sourire et quelques idées sont originales, mais dans l'ensemble ça parait bien fade quand même. Le dessin de Bruno est efficace mais convenu. Je préférais son coup de crayon dans "Les Forell" ou Les Faussaires, beaucoup plus personnel, délié et dynamique. Pour être sévère, je dirais qu'on a ici droit à une parodie de parodie. Dommage. Quant à Lupano, qu'il retourne à la fantasy et lâche la parodie politique !

25/05/2010 (modifier)