Macanudo

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Mettant en vedette la petite Enriqueta et son nounours Madariaga, Z-25 le robot sensible ou le chat Fellini, Liniers dessine une oeuvre poétique, absurde, inventive, drôle et stupéfiante.


Auteurs Argentins Strips

Tout le monde sait dessiner un chat, tout le monde sait dessiner une petite fille ou un homme avec un chapeau, mais tout le monde n'arrive pas à présenter ce chat, cette petite fille ou cet homme avec un chapeau différemment de tous ceux qu'on a vus avant et à les faire pénétrer dans notre monde comme si nous les connaissions déjà. Crayons, encres et aquarelles se marient avec virtuosité à la poésie et à l'absurde d'un monde rempli de surprises. Il peut se passer n'importe quoi dans Macanudo. Liniers dessine un monde dur, avec une délicatesse absolue comme la joie mélancolique aux antipodes du bonheur imbécile. Son travail est beau et drôle et il est lui-même quelqu'un d’éminemment sympathique. Macanudo est publié en strip, chaque jour, dans le journal La Nacion à Buenos Aires depuis quelques années. Cinq recueils ont été publiés jusqu’à maintenant aux Ediciones de la Flor en Argentine. Véritable phénomène pour la bande dessinée argentine qui peut désormais être fière de ce illustrateur talentueux. Texte:L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2008
Statut histoire Strips - gags 6 tomes parus
Couverture de la série Macanudo
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

26/04/2010 | Gaston
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Rafraichissant. Voilà le mot qui me vient à l’esprit pour donner mon ressenti après lecture de plusieurs albums de cette série. L’ensemble est inégal, et certains gags m’ont un peu laissé froid. Mais c’est quand même globalement intéressant. Cela joue sur divers ressors, d’un humour un peu noir, de l’absurde, du non-sens (certaines images surréalistes aussi parfois), et même sur de l’abscond pur et dur. Et pas mal de poésie aussi, cet aspect dominant souvent. Vous le voyez, c’est assez éclectique, et il ne faut pas s’attendre à d’énormes éclats de rire. Quelques personnages récurrents (des pingouins hilarants en pinces sans rire), mais une volonté de Liniers de ne pas s’attacher trop, et de mettre chaque personnage au service d’une idée, aussi loufoque soit-elle. Ces strips ont été publiés en revue. Mais, contrairement à beaucoup de séries du même genre, ils supportent très bien leur rassemblement, car Liniers se renouvelle souvent. Voilà donc une série qui ne paye pas forcément de mine, mais qui se révèle intéressante.

11/06/2019 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Bon, disons-le tout net, je suis très difficile en humour, et si je ne vois rien d'exceptionnel ou d'original dans un album, ça me gonfle très vite. C'est le cas avec ce recueil de Liniers. Non seulement j'ai eu l'impression qu'il avait repompé, sinon des strips, mais l'esprit de gens comme Bil Watterson ou Quino (ce qui doit se voir un peu en Argentine...), mais en plus une grande partie de ses gags m'ont laissé pantois, sans voix tellement c'était plat, sans inventivité ni ressort. La plupart du temps je ne pouvais qu'écarter mentalement mes bras dans un geste d'incompréhension, tout en affichant une mine semblable à Jean-Pierre Bacri dans la plupart de ses films... Bon, ok, un petit quart des gags est sympathique, et peut-être deux ou trois sont réellement bons à mes yeux. Mais le reste est d'une insondable faiblesse humoristique. Ce n'est pas chiant, non, c'est juste pas bon. Il reste son dessin, assez sympathique, mais un peu limité dans sa diversité. Cependant Liniers ne se limite aps toujours au minimalisme, souvent de mise dans l'humour, la satire ou la parodie, mais n'hésite pas à mettre -un peu- de décors dans ses cases. un bon petit point. Un gros bof, donc.

09/06/2014 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Wow ! Je suis impressionné par autant de talent. Liniers a beaucoup d'imagination et j'espère qu'un jour il sera connu internationalement car il le mérite amplement. Ses strips sont très drôles et pleins de créativité. Évidemment, certains sont moins bons que d'autres (je ne comprends pas l'humour des strips 'Les gens qui nous entourent' et je me demande s'il y en a), mais ceux qui sont marrants sont proches du chef d'œuvre ! Les personnages récurrents sont tous attachants : le chat Fellini, le robot sentimental, les lutins, la fille qui croit que son ourson existe pour de vrai, etc. Le dessin de Liniers est absolument fantastique. C'est un régal pour les yeux ! De plus, les albums sont très beaux et sont agréables a tenir dans les mains. Évidemment, comme c'est de l'humour et que souvent les choses qui nous font rire ne sont pas drôles pour d'autres, ça ne m'étonnerait pas si plusieurs personnes venaient poster un avis négatif en disant que c'est chiant à lire. Personnellement, j'ai passé un excellent moment dans l'univers de cet auteur argentin et je suis fier d'être le premier à poster cette série.

26/04/2010 (modifier)