La Bande à Loulou

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

Chaque album pose une question sur l'enfance. Les albums sont tous des one-shots.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans

tome 1: L’arrivée d’Eddy, enfant du cirque, dans la classe de Tom, Nina, Rosalie et Ludo va semer la zizanie au sein du petit groupe. Rosalie est sous le charme et Tom très jaloux. Si Eddy séduit les uns avec ses numéros, d’autres se montrent plus méfiants comme Tom qui a peur de perdre ses amis… À travers les aventures de La Bande à Loulou, les thèmes du racisme, des préjugés mais aussi celui de l’amitié sont abordés avec humour et intelligence. Comment accepter la différence, ne pas avoir peur, comment se faire des amis ? C’est Loulou, le chien facétieux, qui va aider les enfants à trouver des solutions ! Tome 2: Quand Ludo pense à Sophia, il voit de la lumière, puis il sent l’odeur des chocolats et des gâteaux. C’est la fi lle du boulanger. Elle est douce. Elle est si gentille. Ludo voudrait être tout le temps avec elle. Tom, Nina, Rosalie et Loulou se moquent un peu de leur ami. Mais quand ils apprennent que cette histoire d’amour met Ludo et Sophia en danger, ils décident de les protéger… Le monde d’un enfant change du jour au lendemain avec l’apparition d’un premier amour. L’enfant apprend à ressentir des émotions vraies et à les partager. Quand une histoire d’amour s’arrête, le chagrin d’amour n’est pas loin. Les premiers émois amoureux, la découverte des sentiments forts, la diffi culté d’en parler sont les thèmes abordés dans ce livre. tome 3: À l’approche des vacances, Loulou apprend qu’il ne pourra pas partir en vacances à la mer avec Tom. Son petit monde de « chien » s’écroule soudainement. Va-t-il rester tout seul à la maison ? Que vont-ils faire de lui ? Loulou n’attend pas de réponse à ses questions, il décide de partir. Comme ça ! Est-ce que Tom, Nina, Rosalie et Ludo réussiront à le retrouver ? Un enfant qui fugue exprime un mal-être, mais il envoie aussi un message à la famille. Angoissant pour les parents, ce coup de tête peut rapidement se transformer en mauvaise aventure pour lui. Cette petite histoire vise à prévenir les tentations de fugue chez les enfants, en dédramatisant l’acte puisque, ici, c’est le chien qui s’en va ! tome 4: S’il y a une chose que Rosalie ne supporte pas, c’est bien que l’on ne fasse pas attention à elle. Alors quand ses parents sont débordés de travail et qu’ils n’ont plus assez de temps pour elle, elle décide d’agir : Rosalie fait sa star. Mais elle devient insupportable et prétentieuse. Tom, Nina, Ludo et Loulou n’en sont pas très fans… Ce petit livre de La Bande à Loulou aborde la difficulté de l’enfant à trouver sa place dans la famille, mais aussi parmi ses amis. Cela demande d’accepter nos ressemblances, mais aussi nos différences. Pas facile… mais on y arrive ! Cette histoire soulève également la question du désir de devenir une « star », désir exacerbé par les nombreuses émissions de téléréalité…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Mars 2010
Statut histoire Une histoire par tome 8 tomes parus
Couverture de la série La Bande à Loulou
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

04/04/2010 | Belhou
Modifier


Par Belhou
Note: 1/5

Les tomes qui composent cette série sont des one-shots. On peut donc les lire dans l'ordre que l'on veut. Je n'ai lu que le tome 2, et donc mon avis ne portera que sur celui-là. Une petite série destinée aux enfants, dont chaque album, par l’intermédiaire des frasques de Loulou le chien, son maître Ludo et ses amis, propose une question sur la vie des enfants. Vous me direz, c’est assez peu original, nous sommes en terrain conquis dans ce domaine, avec « Ainsi va la vie ». Les dessins sont très simples, style franco-belge (mais à un niveau nettement inférieur aux autres productions :] ). Les dialogues sont très enfantins, et beaucoup plus que dans « Ainsi va la vie ». Loulou le chien, censé être le personnage principal, ne sert pas à grand-chose, sauf à expliquer pourquoi est-on amoureux (tiens, comme dans « Ainsi va la vie » :) ). les personnages ont des têtes disproportionnées, et à un moment de l’histoire, le chien n’a plus d’yeux ni de bouche! (lorsqu’il mange dans sa gamelle). Bon, puisque je n’avais pas apprécié « Ainsi va la vie » plus que ça, »La bande à Loulou » ne m’a fait aucun effet, et n’espérera pas avoir une meilleur note que la série précédemment citée. De plus, 5€95 pour un album terminé en 10 minutes, c’est se moquer des lecteurs! Dernier point: la couverture est extrêmement mal dessinée: on dirait que les pieds de Ludo sont pliés vers l’avant! Bref, un album que j’oublierais vite, et qui n’est certainement pas la nouveauté à se procurer primordialement! Note: le scénariste de cet album a également écrit les livres suivants (qui ne sont pas des BD, contrairement à « La bande à Loulou »): « Quand mon bébé parle  » et « La fessée: pour ou contre? ».

04/04/2010 (modifier)