Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

AEIOU

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Énigmatique et minimaliste que ce titre, aeiou, qui clôt la trilogie des petites amies de Jeffrey Brown. Contraction de Any easy Intimity of Us (fragments de notre intimité) il évoque les voyelles d'un alphabet amoureux dont Jeff et Sophia font l'apprentissage.


Comix Top Shelf Productions

Énigmatique et minimaliste que ce titre, aeiou, qui clôt la trilogie des petites amies de Jeffrey Brown. Contraction de Any easy Intimity of Us (fragments de notre intimité) il évoque les voyelles d'un alphabet amoureux dont Jeff et Sophia font l'apprentissage. Sur le même principe, de micro scènes extraites du quotidien, Jeffrey Brown construit une histoire en pointillés, alternant avec malice, humour, autodérision et désespoir, sélectionnant des moments clés ou des détails à priori dérisoires, mais qui additionnés les uns aux autres restituent, par une vibration magique, l'essence de la relation amoureuse. Avec une économie de moyens poussée à son extrême, le format du livre est plus petit et le gaufrier de Clumsy ou de Unlikely a fait place à deux vignettes, parfois une seule par page, Brown force notre admiration car il n'a pas son pareil pour sonder la psychologie des amoureux.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série AEIOU
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

27/03/2010 | cac
Modifier


Par cac
Note: 3/5

Un nouvel opus aux éditions Ego comme X dans un format poche sur les aventures amoureuses intimistes et grandement autobiographiques j'imagine de Jeffrey Brown. En fait il est précisé par une petite note à la fin que les souvenirs sont émoussés, que la jeune femme ne donne pas son avis etc. et que par conséquent l'ouvrage tient plus de la fiction que du réel. L'auteur se met en scène dans plein de petites anecdotes. Le format conditionne la mise en page à une ou 2 cases par planche, ce qui fait au final un ouvrage d'un peu plus de 200 pages qu'on pourrait facilement confondre avec un manga sur un rayonnage. Je ne suis toujours pas fan du dessin, mais bon ça fait « indé » :-). J'ai bien aimé la playlist à la fin avec quelques groupes que je ne connaissais pas. Sinon au cœur même du bouquin, l'histoire de Jeff et Sophia. Dans un ordre à peu près chronologique qui commence fatalement par une rencontre, quelques rencards avant d'en arriver plus loin, l'auteur raconte les petits moments d'un quotidien, on s'embrasse, on se téléphone, on fait l'amour. On ressent assez bien l'émotion des protagonistes, la gêne, l'énervement, la jalousie et plein d'autres propres aux humains. Si vous avez lu Clumsy ou Unlikely, le style est relativement similaire et votre appréciation devrait en être assez proche.

27/03/2010 (modifier)