Clumsy

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Une histoire d'amour comme tant d'autres...


Autobiographie Comix Love Stories Top Shelf Productions

CLUMSY est l’histoire aigre-douce d’une relation amoureuse à distance qui durera une année. Une année d’allers et retours entre le Michigan où vit Jeffrey, et la Floride où habite Thérésa. Une année de retrouvailles et de séparations dans les aéroports, de coups de téléphone, de moments d’intimité, de balades, de jeux, d’apprentissages sexuels, de malaises indicibles, de fâcheries, de réconciliations... Ca ne vous fait pas penser à quelque chose ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Janvier 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Clumsy
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

05/02/2006 | Spooky
Modifier


Par cac
Note: 3/5

Jeff Brown est un de ces auteurs américains à la mode ces temps-ci, dans la mouvance indé chère à Ro. Et de plus dans une mouvance autobiographique chère à Cassidy. Cet album est une suite non chronologique de petites saynètes de l'histoire d'amour vécue pendant une année entre l'auteur Jeff et une jeune fille Theresa. Histoire d'amour de plus vécue à distance, l'un étant en Floride et l'autre à Chicago. Et qui dit histoire d'amour, dit sexe. On a le droit environ une page sur deux à toutes les expériences sexuelles du jeune couple dans son inexpérience de la première fois, à la plage, à l'hôtel, chez les parents, le matin, l'après-midi, dans la douche, et la technique de massage pour sodomie. Ceci est supporté par un dessin somme toute "enfantin" dans des anecdotes généralement d'une planche de 6 cases type gaufrier surmontées d'un titre. Sur la longueur c'est assez ennuyeux. Cette relation est vraiment morne du moins telle que racontée par l'auteur : platitude, pas d'action si ce n'est aller chercher des tampons dans une station-service, excuses à tir larigot "je suis désolé" étant la phrase qui revient le plus souvent à la bouche de Jeff. Je lui mets quand même un 3/5, je suis trop bon, mais j'espère bien voir un jour quelque chose de plus intéressant à mes yeux chez cet auteur.

30/07/2006 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Attention, il n'y a qu'une seule originalité dans cette BD. J'en parlerai en fin d'avis. Car Jeffrey Brown nous parle de son histoire d'amour avec Theresa, rencontrée au hasard d'une sortie entre amis. On peut penser que c'est inspiré d'une histoire vraie, puisque le héros s'appelle Jeff, et que l'album est dédié à Theresa... Il faut savoir que cet album est un phénomène d'édition outre-Atlantique. C'est un pur produit de l'auto-édition, qui y a rencontré un énorme succès, semble-t-il. Brown y parle donc de sa relation aigre-douce avec Theresa, une jolie brunette. Il parle aussi de ses débuts de dessinateur, en gros il dessine sur les serviettes au restaurant. Bon, il n'y a rien d'original dans l'histoire, ce sont des "instantanés" en une à quatre planches de cette relation. Une histoire comme beaucoup d'entre nous en ont vécu. Le tout est servi par un dessin très enfantin dans le style, assez peu expressif au final. Un dessin que j'aurais pu exécuter, moi qui n'ai aucun talent graphique. C'est d'ailleurs incompréhensible que cet album ait été sélectionné pour Angoulême... Revenons à l'originalité dont je parlais au début. Elle réside dans la construction du récit. Les "instantanés" ne sont pas présentés par ordre chronologique, mais dans le déésordre. Ainsi le lecteur est-il perdu. Bref, c'est moche et c'est ennuyeux.

05/02/2006 (modifier)