Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ratapoil

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Recueil de gags mettant en vedette un chien gentil, râleur et, parfois, maladroit.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Animalier Football Sport

Ratapoil aime le foot, son esprit d'équipe, son sens de la camaderie. Mais il aime aussi que les choses soient bien faites. Alors, Ratapoil se mêle de tout, au risque de s'emmêler lui-même. Et puis, le foot n'est pas le seul sport que notre gentil chien aime. Le cyclisme, aussi, fait partie de ses sports préférés.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1990
Statut histoire Strips - gags 3 tomes parus
Couverture de la série Ratapoil
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

23/03/2010 | Mac Arthur
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

J’ai lu un florilège de gags (sans doute les meilleurs) de Ratapoil et j’ai trouvé cela pas si mal. Le trait de Wasterlain est caractéristique et typé. Certes, cela s’adresse à un jeune public mais il y a vraiment une recherche et un vrai investissement de la part de l’auteur. Les gags ne sont pas éculés ni recyclés. Il y a même une once de poésie et d’originalité. Bref, une bd qui ne souffre pas de la comparaison avec d’autres plus récentes surfant sur des thématiques ciblées. A lire et à acheter pour ses enfants (sportifs).

15/03/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Recueils de gags plutôt enfantins, mais gentils et non dénués de poésie (d’un niveau inférieur au docteur Poche), les trois tomes qui composent cette série n’ont pas réussi à me convaincre mais je pense très honnêtement les avoir découvert trop tard. Les gags me sont apparus très convenus et fort naïfs. Les personnages sont, par contre, assez sympathiques, mais n’échappent pas aux clichés du genre. Ratapoil, le héros de ces aventures en est un bel exemple : il est dévoué, soupe-au-lait, inventif, tolérant et honnête, que du déjà-vu, en somme. Le dessin de Wasterlain est nerveux et très expressif. Il convient assez bien à ce genre de série. L’artiste soigne ses planches et ne se contente pas du strict minimum. J’ai senti toute l’affection que l’auteur a pour sa création. En résumé : même si je n’ai pas été sensible à cette série, je l’ai trouvée sincère et soignée. Wasterlain est un artiste de talent et son travail mérite le coup d’œil. La série est cependant à réserver à un très jeune public. Bof, pour moi, mais sans doute pas mal aux yeux de nombreux jeunes lecteurs.

23/03/2010 (modifier)