Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Kick-Ass

Note: 3.32/5
(3.32/5 pour 31 avis)

Dave est un adolescent normal bien décidé à devenir un super-héros dans un monde où ils n'existent pas : le nôtre ! Sans pouvoir, avec pour seul accessoire un costume bricolé, le jeune homme va découvrir que dans la vie réelle, être un super-héros est bien plus difficile et dangereux que dans les comics… A voir aussi : Hit-Girl


Auteurs britanniques BDs adaptées en film Icon Comics Marvel Super-héros

Dave est un adolescent normal bien décidé à devenir un super-héros dans un monde où ils n'existent pas : le nôtre ! Sans pouvoir, avec pour seul accessoire un costume bricolé, le jeune homme va découvrir que dans la vie réelle, être un super-héros est bien plus difficile et dangereux que dans les comics…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Mars 2010
Statut histoire Série terminée (3 diptyques) 6 tomes parus
Couverture de la série Kick-Ass
Les notes (31)
Cliquez pour lire les avis

17/03/2010 | Miranda
Modifier


Par Jerem
Note: 3/5

Je ne lis pas que très peu de séries de super-héros mais je dois avouer que Kick-Ass me faisait envie depuis un moment. J’ai lu les 6 tomes d’un coup et j’ai vraiment passé un bon moment. Les nombreuses références de comics m’ont souvent échappé mais cela n’a pas vraiment nuit à la compréhension de la lecture. Kick-Ass est un cocktail sur vitaminé et jubilatoire d’humour, de satire et d’action débridée et ultra-violente. Mark Millar tourne en dérision (avec un certain talent) les comics et ses lecteurs. Les personnages de Kick-Ass et Hit-Girl sont excellents. C’est rythmé, percutant et superbement illustré mais la série ne peut prétendre à mieux qu’un très bon divertissement.

10/11/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Pas mal du tout ma foi!. A vrai dire je tournais autour de cette histoire depuis un petit bout de temps sans jamais franchir le pas. En fait j'en entendais trop de bien, qui plus est il y avait le film qui avait plutôt bonne presse. Mais voilà c'est fait j'ai lu Kick Ass et je doit dire que je suis très agréablement surpris. Comme le dit notre héros, pas de piqûre d'araignée radioactive et pas de vengeance interplanétaire derrière tout cela. Juste un brave gars qui s'emmerde un peu et qui pour mettre un peu de piment dans sa vie décide un jour demettre une combinaison de plongée! Bien vu tout ça. Je ne serais pas complet si je n'évoquais pas l'apparition de Hit Girl . Voilà une héroïne à cent lieues des canons habituels. Pour tout dire elle en arrive à voler la vedette à notre gars Kick Ass. Je crois que le terme qui convient le mieux pour décrire cette BD, c'est jubilatoire, ça ne se prends pas au sérieux mais c'est sérieusement écrit et dessiné, plaisant, divertissant: que demander de plus!!

14/05/2015 (modifier)
Par Ned C.
Note: 2/5

Une série qui s'essouffle dès le 2ème cycle. Je n’avais que moyennement apprécié Kick-Ass 1, lui ayant largement préféré le film (que j’avais peut-être fait l’erreur de mater avant d’avoir lu le comics) et Kick-Ass 2 ne vole vraiment pas haut (comme le deuxième film). Les auteurs surfent sur ce qui a fait le succès du premier et l’on sent qu’ils se sont contenté de donner ce que les gens attendaient (du sang et des os qui craquent) en y rajoutant cependant pas mal de nouveaux super-héros, histoire de dire qu’il y a du nouveau sous le soleil; mouais. Même les dessins de John Romita, qui ne me déçoivent que rarement, m’ont saoulé. Kick-Ass est une licence qui s’est essoufflé dès le départ et je n’irais pas voir plus loin que ce deuxième cycle.

21/11/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai vu les films bien avant de lire le comics et j'avais lu çà et là que le scénario de ce dernier différait de son adaptation cinématographique. Du coup, j'ai été un peu surpris de voir qu'en fait il ne différait vraiment pas tant que ça et que son déroulement était quasiment identique, au départ du moins, avec le récit du film, aux scènes près. Ce ne sont que certains détails qui changent, des choses qui sont mis en scène différemment (on n'apprend qu'assez tard que suite à ses opérations, Kick-Ass ne ressent presque plus la douleur, ou encore on ne sait pas d'emblée qui est Red Mist). C'est à partir de la seconde moitié du second tome que les choses s'éloignent davantage des films, par exemple avec la révélation sur les origines du père de Hit Girl, chose qui n'est pas reprise dans l'adaptation. Comme du coup, je connaissais la trame principale du récit, je n'ai pas été captivé par cette lecture qui ne m'a apporté que peu de surprise. Le graphisme non plus ne m'a pas tellement charmé. Même si d'ordinaire j'aime bien le style de Romita Jr, le comparer aux images du film est décevant. Chloë Moretz, notamment, donne beaucoup plus d'intérêt au personnage de Hit Girl. Et puis surtout il y a ce qui me déplaît dans le film qui est dans le comics largement mis en avant : le côté très gore du récit et des combats. Je n'aime pas voir des corps tranchés, des tripes jaillir, des yeux exorbités, des giclées de sang partout. Et là il y en a beaucoup plus que de raison, trop pour moi. Ça ne m'amuse pas et gâche à mes yeux la qualité d'un ouvrage. Bref, le comics Kick-Ass est assez sympa dans l'idée, qui est la même que dans le film, mais dispensable dans la forme.

14/10/2014 (modifier)
Par gruizzli
Note: 4/5
L'avatar du posteur gruizzli

Woh ! Wooh ! Wah ! Mais il est génial ce comics ! J'avoue que c'est une des première fois que je ne comprend pas les critiques, surtout envers le deuxième arc narratif. J'avoue que j'ai eu un peu de mal avec le dessin, même si il passe bien. La façon de représenter, surtout dans le premier arc, m'a dérangée au début, puis on s'habitue au bout de quelques pages. Par contre la violence gratuite reste largement de mise, et c'est pas beau à voir. Pour le reste, le scénario est superbe, avec ces adolescents qui se prennent pour des super-héros et qui découvrent la triste réalité : on ne peut pas l'être dans la vraie vie. Ça ne se passe pas comme ça. C'est tout ce côté réaliste que je trouve superbe, surtout contrebalancé par des personnages comme Hit-Girl qui sont complètement hors de propos. Ce mélange des genres est d'autant plus net dans la seconde partie. Ce que j'ai encore plus aimé, c'est la façon dont Marc Millar se concentre sur d'autres sujets à chaque fois. Dans le premier diptyque, il s'agit simplement de confronter un jeune geek avec la réalité des super-héros et du monde en général, mais la deuxième partie est nettement plus trash et plus violente, en montrant tout ce que cela implique d'être un super-héros dans le monde moderne, sans compter tout un passage assez intéressant sur la justice privé et tout ce que cela peut impliquer (quand on tue, est on encore un défenseur de l'ordre ?). Le tout est arrosé par des personnages pas piqué des hannetons, bien évidemment le héros, Hit-Girl qui est excellente, mais aussi Red Mist qui a son côté très intéressant, une psychologie peu courante. Celui qui joue le super-méchant, parce qu'il pense que c'est sa voie, et que le super-héros est déjà pris. Bref, j'ai trouvé matière à pas mal de réflexion derrière cette violence gratuite et cette histoire délirante, mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier pleinement l'humour de la série, produit principalement par le décalage entre la réalité et les délires des personnages. Le tout donne un mélange particulièrement efficace, prenant et humoristique mais qui ne se cantonne pas seulement à ces rôles. La fin du deuxième arc est cependant surprenante et j'avoue que j'attends avec impatience la suite qui s'annonce, le troisième arc risquant de se finir encore plus mal .... Vivement sa sortie !

03/01/2014 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Je dirai que cette sympathique série se lit agréablement et qu'elle est nettement mieux que son adaptation cinématographique. Mais bon en régle générale je suis assez réticent aux adaptations de bd au cinéma, elles sont la plupart du temps trés moyennes et parfois ridicules (je ne citerai pas d'exemples pour ne fâcher personne). Pour en revenir à nos moutons , Kick-Ass est un héros original qui devient attachant tout au long de ce diptyque, mais qui malheureusement se fait voler la vedette par cette petite gamine surnommée Hit-Girl qui découpe des méchants à foison . Comme d'autres posteurs j'aurai préféré que ce jeune héros soit un peu plus mis en avant et qu'il ne se fasse pas aider par cette version féminine du ninja assoiffé de sang. Par contre le côté sanglant du récit ne m'a pas du tout dérangé bien au contraire, au moins on ne s'ennuie pas pas et on ne tombe pas dans le scénario à l'eau de rose ( heureusement). Le côté positif de cette série est la présence d'un grand nombre de répliques géniales qui amène une dose importante d'humour au récit. Le dessin est agréable même s'il 'est pas fantastique , mais je veux bien croire que ce style de dessin puisse en décevoir plus d'un. Pour finir je conseille de lire cette série même aux personnes qui ne sont pas des fanatiques de super-héros (comme moi) car on passe malgré tout un bon moment. Après la lecture de la deuxième mini-série Kick-Ass 2. On prend les mêmes (ceux qui sont encore en vie bien sûr) et on recommence. Ce nouveau diptyque est encore plus violent et bien plus trash que le premier. Le personnage de Hit-Girl tient un rôle encore plus important que dans la série précédente. Bref il n'y a rien de bien nouveau dans ces deux nouveaux tomes si ce n'est des combats ultra-violents (âmes sensibles s' abstenir) mais on passe quand même du bon temps à lire les nouvelles aventures de ce super-héros hors normes. J'ai quand même une préférence pour le "premier cycle". N'hésitez pas à les emprunter à la bibliothèque par exemple, car à mon avis l'achat est dispensable.

13/04/2012 (MAJ le 26/10/2013) (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Excellent. J'avais adoré le film adaptant le comic, et viens seulement de lire celui-ci. J'y ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans le long métrage : des personnages inoubliables (Hit Girl, bon sang !), des dialogues ciselés et une histoire vraiment très sympa, et assez originale. Je pense même que le réalisateur a copié plan pour plan certaines séquences du comic. Dans la deuxième mini-série la violence est toujours présente, et Kick-Ass est touché dans sa chair. On continue dans le réalisme, les héros doutant de leurs actions... C'est ce qui me plaît dans cette série, ce réalisme comme une marque de fabrique. Mark Millar a donc réalisé une histoire de super-héros qui renouvelle le genre, ce qui est une gageure après... 70 ans ? Et y associer John Romita JR. fut une idée de génie, tant celui-ci semble au sommet de son art, sa maîtrise est impressionnante. Bref, une série majeure.

13/03/2011 (MAJ le 11/08/2013) (modifier)
L'avatar du posteur Le Grand A

J’avais trouvé le film fun, décapant dans le sens où il met un gros coup de pied dans le derch de ces supers héros américains traditionnels, les Superman, Batman et autres Green Lantern. Bref, un film pas prise de tête et original. Récemment j’ai lu sa première version en comics, j’ai donc pu me rendre compte combien la censure hollywoodienne avait encore œuvré sur Kick-Ass, parce que le support papier est encore plus gore et violent. Vous vous souvenez dans le film Big Daddy le père de la petite Hit-Girl meurt brûlé vif, c’est atroce mais bien mis en scène donc pas spécialement choquant sur le coup (on tolère vraiment tout à notre époque !). Mais dans le bouquin le mec se fait démonter violemment à coup de barre de fer avant d’être fini avec une grosse bastos en pleine poire. Et bien c’est beaucoup plus marquant sur le papier que dans le film. Le dessin ne m’a pas plu, ce qui ne m’étonne guère puisque je ne supporte pas 90% des dessins en comics. Le trait est gras, les dessins grossiers, pas de précisions ni de détails, l’accent est d’avantage mis sur les coups et boursouflures qu’ont les personnages après s’être bastonné, et sur le sang en abondance. Tout cela est calculé donc bien pensé graphiquement, mais ça ne me suffit pas pour apprécier un dessin. Comme avec le film on passe un bon moment, on salue l’audace des auteurs, et puis on passe à autre chose sans se retourner.

08/01/2013 (modifier)

Kick-Ass (tomes 1 et 2) J'ai d'abord vu le film avant de lire la BD. L'ayant beaucoup apprécié, j'ai investi dans l'histoire originale : . la trame est sensiblement la même : l'adaptation cinématographique est donc une vraie bonne adaptation . le dessin est particulièrement hideux : encrage trop gras, qui donne un dessin crade "pas fini", personnages esthétiquement moches. Je suis déçu. Et quand je lis que le dessinateur est le meilleur dessinateur de comics à l'heure actuelle, je me gausse... Bref, heureusement que j'ai vu le film avant, sinon je ne serais pas allé au bout de cette très bonne histoire, tellement le dessin gâche un peu tout. Histoire : 4/5 Dessin : 2/5 Note finale : 3/5 (j'ai mis 4/5 au film) Kick-Ass 2 (tome 1) La même chose que pour la première "saison", mais en encore plus trash et dévié. Il n'y a pas à dire, les scénaristes américains ont quand même un gros pète au casque par moment. Histoire : 3/5 Dessin : 2/5

10/08/2012 (modifier)
Par McClure
Note: 3/5

Après avoir visionné le film qui m'a bien plu sans être pour autant un chef d'oeuvre, je me suis mis à la lecture de ce diptyque. J'ai adoré cette violence second degré assumée, j'ai retrouvé avec plaisir cet anti-héros encagoulé, et il s'avère encore plus savoureux sur papier glacé. On y trouve plus de profondeur, de décalage sur le personnage. Le dessin est très réussi, expressif et les scènes où notre jeune ami se fait pourrir sont de vrais régals. Le scénar est bon mais comme certains, mon intérêt s'est amenuisé avec l'arrivée de la jeune fille qui tatane tout le monde. Je crois que j'aurais aimé avoir 2/3 scénarii avec notre jeune héros. Malgré tout, un très bon moment de lecture, un achat qui peut se conseiller pour peu que l'on aime ce genre de décalage, ce qui est mon cas. Pas loin du 4* (pour le T 1 c'est 4, pour le T2 c'est 3*).

27/03/2012 (modifier)