Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pénélope et Marguerite

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

‘Pénélope & Marguerite’ est très librement inspiré d’un magnifique livre de Marguerite Duras, ‘La Douleur’, où l’écrivain raconte son attente, puis le retour de son mari des camps de concentration. L’un des rares ouvrages qui n’évoque pas la douleur de ceux qui ont directement connu l’horreur des camps mais celle de leurs proches, celle des familles, des conjoints qui découvrent avec l’arrivée de ces survivants l’abjection des camps.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Documentaires Nazisme et Shoah

Été 1945, à la gare d’Orléans. Une jeune fille interroge les déportés de retour des camps ; c’est son travail. Elle cherche à savoir qui ils ont connu, qui sont ceux qui n’ont pas survécu, pour renseigner les familles. Son propre mari est rentré il y a peu. Une ombre entre la vie et la mort, sans parole, qui l’attend chez elle, dans leur lit. Elle n’ose plus rentrer. Alors ce soir elle va voir une pièce de théâtre, le ‘Retour d’Ulysse en sa Patrie’. Une pièce qui la touchera, faisant résonner en elle toutes ces choses tues, toutes ces douleurs quotidiennes – jusqu’à, enfin, lui apporter un apaisement inattendu.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Septembre 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Pénélope et Marguerite
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

22/02/2010 | Aramantes
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une oeuvre bien triste sur un sujet fort délicat à savoir le retour des survivants juifs des camps de concentration. Une femme, à savoir Marguerite, ne retrouve que l'ombre de son mari qui reste alité et qui ne communique plus. Elle avait épousé un jeune et beau prince charmant. Elle se retrouve avec un vieillard ayant vécu des choses incommensurables. Pour autant, elle aide les autres rescapés car cela lui permet de tenir bon. A l'occasion d'une pièce de théâtre à savoir Le retour d'Ulysse au pays, elle va s'identifier à la pauvre Pénélope. Ce livre est unique en son genre par l'angle du sujet traité. Le graphisme est assez puritain. Il y a également une fausse lenteur afin de faire monter l'émotion. C'est toute la psychologie d'un personnage qui remonte à la surface. C'est une oeuvre forte qui pourrait faire partie des douleurs intimes. Cela respire la mélancolie.

10/04/2015 (modifier)
Par Aramantes
Note: 2/5

Le graphisme et les textes sont précis et reliés à la perfection à cette histoire trouble et complexe. Les dessins NB et le crayonné apportent un côté à la fois rétro et très moderne. Tout au long du récit la mélancolie est présente, le rythme est lent on suit la complexité psychologique de la situation et donc de l'esprit troublé de Marguerite. Elle revendique son droit à souffrir, on suit sa démarche en parallèle de la pièce de théâtre entre mythe et réalité… J'avoue que si l'histoire est originale et troublante les histoires sont parfois trop imbriquées et les parallèles pas toujours clairs ; le côté trop sombre et lent peut parfois lasser. On a souvent des pistes lancées mais pas explorées, le mari a juste le mérite d'exister (allongé, immobile et silencieux)… Pour autant je trouve intéressant et intriguant le thème évoqué, inédit et important.

22/02/2010 (MAJ le 22/02/2010) (modifier)