Le Caporal Rouge

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Un western, un vrai. Avec des Sudistes qui ne veulent pas perdre la guerre et proposent aux Indiens de s'allier avec eux. Mais, c'est sans compter avec le Caporal Rouge, qui devra tout tenter pour empêcher cette drôle d'idée de se réaliser.


Format à l’italienne La Guerre de Sécession Le Premier Futuropolis (1972-1994)

Un western, un vrai. Avec des Sudistes qui ne veulent pas perdre la guerre et proposent aux Indiens de s'allier avec eux. Mais, c'est sans compter avec le Caporal Rouge, qui devra tout tenter pour empêcher cette drôle d'idée de se réaliser. 17ème volume de la collection X

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 1985
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Le Caporal Rouge
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

21/02/2010 | Ems
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Vraiment pas mal, cette petite bd ! En fait, la seule réelle déception est que la suite ne verra jamais le jour ! Car je me serai bien vu lui donner une étoile de plus. C'est donc un premier tome de présentation, des personnages et de l'intrigue: tout est bien fait, ce qui me fait encore plus regretter la suite annoncée '"La colère du taureau"), où j'imagine que les Indiens auraient fait leur entrée (le taureau étant probablement Sitting Bull). En peu de pages, Armand Bergouze a certes planté un décor, mais on le sent prêt pour une bonne récolte. En effet, outre la guerre de Sécession et les guerres indiennes, ici habilement mélées, les personnages eux-mêmes offrent un vrai potentiel. Et pas seulement le caporal rouge. Le Chinois Takuan semble promis à un rôle important au côté du héros, et n'est pas là que pour apporter une touche exotique. Du côté des Nordistes, O' Malley et le représentant du gouvernement peuvent à loisir offrir double jeu et rebondissements. Quant aux Sudistes (dont les motivations tordues sont expliquées dans la dernière page annonçant le tome suivant) et aux Indiens (dont on devine le rôle central qu'il vont jouer), ils auraient pu sérieusement compliquer la tâche du héros. Hélas, pas de suite (à moins que celle-ci ne soit déjà écrite, et qu'un éditeur ne se décide à publier l'intégrale de cette aventure prometteuse). Malgré celà, je conseille l'achat, de cette histoire sans fin, d'autant que le prix est plus que modéré.

01/12/2012 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5

Je ne comprends pas le choix éditorial à l'époque de Futuropolis : le format de la collection X ne se prête pas aux séries. Résultat, à la fin de cette BD, il y a un " à suivre " et un tome devant s'appeler " La colère du taureau " jamais paru. C'est un vrai gâchis car "Le Caporal Rouge" a un scénario qui tient la route et semblait plus que prometteur. L'idée de mélanger les classiques antagonismes cowboys/indiens avec la guerre Sudistes/Nordistes est excellente car elle ouvre des possibilités de scenarii importantes. Pour ajouter des regrets, le dessin N&B très réaliste est très réussi. Je ne suis pas un fanatique de western mais je sais reconnaitre une bonne BD et dans le cas présent la note de 4/5 n'est pas volée.

21/02/2010 (modifier)