Virus

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Ce n'était pas prévu dans le déroulement du jeu vidéo. Que se passe t'il ? Impossible de se déconnecter. Le voilà enfermer dans une réalité virtuelle qu'il va découvrir avec curiosité mais également frayeur !


Cyberpunk : Espaces virtuels Fanas de Jeux video La BD au féminin

''Ce n’est qu’un jeu, on ne peut pas vraiment mourir, n’est-ce pas ? Les deux équipes s’affrontent : ruse, embuscade, flingage. Mais voici que surgissent des adversaires surpuissants et surtout inconnus. En prime Térame vient d’apprendre qu’il lui est impossible de se déconnecter. Eh oui, c’est un jeu virtuel. Pas grave il suffit d’attendre la déconnection automatique et...bon, il est toujours là. Il y a vraiment un problème. Au fait, est-ce que les joueurs morts dans le jeu ont été déconnectés ? Peut-être. Flanqué de Rick qui lui garde la tête froide il cherche un moyen de sortir du jeu tout en recherchant la charmante joueuse Alianior. Il est vrai qu’il est tombé amoureux d’elle tout en ignorant son aspect réel. La belle Aliénor aurait-elle amélioré son aspect tout comme lui ? Au fait à quoi ressemble t-il déjà dans le monde réel ? Oh,oh, quand je vous disais qu’il y avait un problème.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Mai 2004
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Virus
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/02/2010 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Ouah ! L'idée de départ est plutôt intéressante. Imaginez que vous êtes entrain de jouer à un jeu vidéo. Vous êtes plongé au coeur du jeu mais votre corps reste dans la réalité. Or, quand vous voulez vous déconnecter, ce n'est plus possible. Y a-t-il un virus informatique ? Il faut songer à porter une réclamation auprès de la société du jeu ultimo si on arrive à s'en sortir face aux monstres qui veulent votre peau. On ne voit jamais la réalité dans cette aventure car on est tout de suite dans le bain de l'action du jeu vidéo. La réalité est virtuelle. Les joueurs ont imaginé des corps à leur avantage dans cette partie qui va durer. On ne sait pas comment ils sont en réalité. Cela entretient un peu le mystère. Bien entendu, cette idée n'est pas nouvelle puisque le film à succès "Avatar" de James Cameron en reprend les lignes directrices. Oui mais cette aventure a été imaginée en 2004 par Isabelle Plongeon visiblement assez inspirée des pratiques de l'informatique. Il est cependant dommage de ne pas avoir enchaîné sur un second tome. Au vu du nombre d'années qui nous sépare de ce premier opus, on peut craindre que cette énième série de l'éditeur coutumier Soleil ne soit encore abandonnée. On ne conseillera pas l'achat dans ces conditions. Tout cela est bien dommage car c'était bien parti.

19/02/2010 (modifier)