Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Championzé, une histoire de Battling Siki

Note: 3.63/5
(3.63/5 pour 8 avis)

Le destin de Battling Siki, champion du monde de boxe en 1922.


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Biographies La Boxe Nouveau Futuropolis Racisme, fascisme Sport

Qui connaît Battling Siki ? Premier champion du monde de boxe français, d’origine sénégalaise, son nom a été effacé des encyclopédies sportives. Les années 1920 sont sous le signe des colonies, et le racisme ordinaire s’accorde mal avec la négritude du champion. Plus qu’une destinée hors du commun, Aurélien Ducoudray, dont c’est le premier scénario, et Eddy Vaccaro brossent avec brio le tableau d’une époque.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Janvier 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Championzé, une histoire de Battling Siki

09/02/2010 | iannick
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Très bon récit, très belle histoire que cette biographie du premier champion du monde de boxe d’origine africaine. Le personnage de Battling Siki est incroyablement touchant et il est difficile de résister à l’envie de connaître son destin. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et contribuent au côté attachant du récit. Le contexte historique, et surtout les excès de cette période coloniale, est intelligemment exploité et illustré. C’est, à l’occasion, choquant mais finalement simplement réaliste en tenant compte des mentalités de l’époque (et on comprend alors mieux les égarements d’un « Tintin au Congo »). Le graphisme n’est pas attirant, de prime abord. A l’usage, il se révèle cependant des plus plaisants. C’est brut et expressif, ce qui convient finalement bien à ce genre de sujet. A découvrir.

10/08/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Erik

C'est une bd qui ne paye pas de mine et que je n'avais pas très envie d'aborder par conséquent. Encore une histoire de boxeur me suis-je dit dans un long soupir ! Ce n'est pas très nouveau dans la bd tant les biographies existent sur tel ou tel grand sportif qui a marqué l'histoire. Cependant, j'ai été littéralement captivé par le récit de la vie tragique de ce boxeur noir dans une période colonialiste très difficile pour les hommes de couleur. Le style employé fait qu'on ne s'ennuie jamais. Bref, l'alchimie opère rapidement et on est en osmose dans cet univers. Par ailleurs, le trait du dessin est merveilleux. Les planches sur les vues des rues de Paris sont belles à mourir. C'est un vrai coup de cœur pour des auteurs qui me sont totalement inconnus. Ils ont réalisé non seulement un travail honnête mais bien plus ! Encore une fois la nouvelle collection Futuropolis dirigée par Sébastien Gnaedig ne me réserve que du bonheur. Ce titre qui mériterait votre attention a tout de même de bonne chance de passer aux oubliettes au vu de la superproduction actuelle. C'est dommage car cela serait louper quelque chose de vraiment bien. Je me rends compte à titre personnel qu'une fois passés les 2000 avis, il devient parfois difficile de découvrir des bandes dessinées qui méritent la note de 4 étoiles. Bien sûr, on peut être moins exigeant ou n'aviser que ce qui est intéressant (on m'a fait la remarque dernièrement...). Cependant, cela fait longtemps que j'ai pris le parti de tout lire et d'aviser en conséquence pour vous éviter également des mauvaises surprises. Les bonnes choses sont rares. Quand on repère une pépite, il ne faut pas la lâcher. Bref, croyez-en mon expérience ! Note Dessin: 4/5 - Note Scénario: 4/5 -… (lire plus)

01/07/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Bel album que voici. Beau mais pas inoubliable en ce qui me concerne. D'abord parce que je n'aime pas la boxe, et que les récits qui en traitent ont tendance à me lasser très vite, pour peu que je les ouvre. Pareil pour les films. Ce qui est intéressant en revanche, c'est lorsque les auteurs s'attachent plus à la vie privée, à l'histoire intime d'un champion... Parce qu'on oublie souvent que les plus grands ont parfois des vies très compliquées, malgré l'argent qui coule parfois à flots... C'est le cas ici, Ducoudray nous met dans les pas d'un champion obscur, exceptionnel par ses performances, mais tout simplement pas né au bon moment. En effet Siki est, dès son plus jeune âge, en butte au racisme ambiant des années d'entre deux guerres. Et malgré cela il va se battre, au propre comme au figuré, pour se faire une place. Et aussi utiliser son intelligence pour se faire cette place, ce qui n'est pas le cas de tous les boxeurs. Le récit est assez prenant, raconté de façon linéaire, et le personnage de Siki est la plupart du temps empathique. Je dis bien la plupart du temps car je trouve que le récit ne rentre pas assez en détail dans sa vie privée. On ne voit que très peu sa femme, Lintje, qui disparaît vite au moment de sa déchéance. Quels sont ses rapports avec son (ses ?) enfant(s) ? Comment s'entraîne-t-il ? Comment rencontre-t-il ses entraîneurs, qui semblent apparaître comme par enchantement ? Il y a des petits "trous" dans l'histoire. Cela ne gêne pas trop la lecture, mais j'avoue que j'aurais aimé en savoir plus sur les à-côtés de cette histoire, même si la dimension "raciste" est bien rendue... Le travail de Ducoudray est toutefois très sérieux, et l'autobiographie supposée… (lire plus)

23/02/2010 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Une notation dans la moyenne des autres productions Futuropolis. Elle est amplement méritée. Le récit rend hommage à un grand sportif du début du XXème siècle malheureusement passé dans l'oubli. Battling Siki, tel est son surnom dans le monde de la boxe, va tout gagner sur les rings malgré son style peu académique. Il se verra alors déstabilisé par tous les moyens possibles afin de lui faire perdre sa ceinture. Le racisme omniprésent dans cette histoire, était ancré dans la société occidentale. C'est difficile de comprendre les réactions absurdes de l'époque et encore moins les justificatifs... Les auteurs ont su se documenter et retracer la vie de Battling Siki de sa naissance à sa mort tragique. La narration est excellente mais le final m'a paru un peu brouillon. Graphiquement, ce one shot est un régal. Le style tout en crayonné marron s'associe à merveille avec le récit. Cette BD dégage une ambiance personnelle, limite rétro. La lecture est réellement plaisante et aisée. Un vrai petit coup de coeur pour cette BD sortant des sentiers battus.

11/02/2010 (modifier)