Ovni : l'affaire Varginha

Note: 2.4/5
(2.4/5 pour 5 avis)

Un documentaire "ufologique" sur un supposé évenement paranormal qui a secoué une petite ville du Bresil, en 1996.


Documentaires

Varginha, petite ville brésilienne, 20 janvier 1996 : 15h30. Trois jeunes filles revenant de leur travail se figent. En face d’elles se tient un être étrange. La créature a une grosse tête, le corps recouvert d’écailles huileuses et de grands yeux rouges en amande. Dès lors, les témoignages se succèdent : quelqu’un a vu l’armée attraper de « petits monstres », un policier meurt mystérieusement, un chirurgien reçoit l’ordre d’opérer une de ces choses…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Novembre 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ovni : l'affaire Varginha
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

27/01/2010 | Zbah
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Dans les années 1990, j’étais un grand fan de la série X-Files dont je ne loupais pas un seul épisode. Il était question d’une conspiration dont le gouvernement était de mèche pour cacher au public l’existence des extra-terrestres. L’affaire Varginha qui nous est décrite s’inscrit dans le même schéma. C’est un Roswell bis mais cette fois-ci au Brésil. La question qui est posée : faut-il y croire ? Etant enfant, je rêvais à l’existence des extra-terrestres. Même si on ne les a jamais vus, on y croyait. La télévision avait popularisé le mythe avec des séries comme les Envahisseurs ou plus récemment X-Files. Bref, cela fait partie d’un imaginaire collectif. Beaucoup de gens autour de moi croient encore dur comme fer à l’existence d’une vie extra-terrestre. Puis, j’ai découvert le paradoxe de Fermi qui a jeté un peu le glas sur cette croyance. Le paradoxe de Fermi est le nom donné à une série de questions que s'est posées le physicien italien Enrico Fermi en 1950, alors qu'il débattait avec des amis de la possibilité d'une vie et d'une visite extraterrestre. Le paradoxe de Fermi peut donc s'énoncer ainsi : « S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ? ». Cette bd est malheureusement beaucoup trop académique. Elle a cependant l’avantage de nous faire connaître les faits déjà bien connus des ufologistes. Cette affaire mérite d’être portée à la connaissance du public. Le dessin en noir et blanc est malheureusement trop quelconque. L’auteur Philippe Auger a également ajouté un dossier de 20 pages sur les différentes facettes du monde de l'ufologie. Alors, faut-il y croire ou pas ? Donc tant que l’on ne peut pas prouver qu’ils sont déjà là, ou que nous sommes seuls dans l’univers, nous devons continuer à considérer la question de Fermi comme un paradoxe. Si nous sommes seuls, cela signifie que nous avons une planète unique dans l’univers et donc qu’il faut la préserver coûte que coûte. Cela signifie également que nous ne retrouverons pas d’autre écosystème lorsque le nôtre ne sera plus habitable.

05/08/2013 (modifier)
Par Pasukare
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pasukare

Ecrit par un "ufologue" convaincu, cette histoire met en relation certains événements survenus en janvier 1996 dans une petite ville du Brésil afin de prouver que, malgré le déni de l'armée, du gouvernement et de la police, c'est la venue d'extra terrestres qui est à l'origine des phénomènes étrange et interventions militaires constatés à l'époque... Ca me fait à peu près le même effet qu'un épisode d'X-Files en fait : de la pure fiction, des phrases et des événements judicieusement choisis et sortis de leur contexte pour coller à une conviction toute personnelle de l'auteur... ce n'est pas encore aujourd'hui que je vais croire à toutes ces spéculation, ce n’est pas cette petite BD qui réussira à me convaincre ! L’objet en lui-même n’est pas désagréable à manipuler, le petit format est pratique, le dessin noir et blanc fait son office, illustrant correctement les faits rapportés. J'ai bien rigolé dans le dossier final, les questions "clés" sensées nous donner LA révélation sur un possible enlèvement ( = abduction dans le jargon officiel), petit test : - Vous êtes vous déjà réveillé paralysé en ayant la sensation que des êtres étranges étaient auprès de vous ? - Avez-vous déjà eu une période d'amnésie d'une heure ou deux ? - Vous êtes vous déjà découvert en train de flotter dans les airs sans comprendre comment ni pourquoi ? - Avez-vous déjà vu des boules de lumières inhabituelles dans votre environnement sans comprendre d'où elles venaient ni ce qui les produisait ? - Avez-vous déjà découvert sur votre corps des cicatrices dont ni vous ni personne ne connaissent l'origine ? Moi je trouve que tout ça sent bon le pré ou post coma éthylique… Faudrait rajouter : vous êtes vous déjà retrouvé dans votre lit au lendemain d’une soirée arrosée sans savoir comment vous aviez fait pour rentrer chez vous (avec ou sans partenaire inconnu à vos côté dans le lit d’ailleurs) ? A prendre comme un épisode de série télévisée, distrayant sans plus. J'hésite entre "pas mal" parce que c'est drôle et "bof" parce que ça semble se prendre au sérieux...

13/06/2012 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Cette petite BD est relativement bien faite. L'intérêt réside dans l'acceptation ou non du contenu. Personnellement, je suis resté en retrait du sujet car il est impossible de prendre partie uniquement sur des témoignages en l'absence de preuves tangibles. Le scénario est bien construit, il reprend de façon transparente divers témoignages et en fait un récit cohérent. Je l'ai pris comme une fiction, avec ce point de vue, c'est plus que correct. Le dessin très manga, est détaillé et agréable. On a parfois l'impression de photos retouchées. Toute la documentation sur la fin fait partie du folklore du sujet. C'est relativement complet mais cela n'intéressa que les ufologues convaincus. Le récit a un défaut : il m'a paru bien structuré mais le final est expédié et résume toute la problématique du traitement d'un tel sujet à caution. A emprunter par curiosité, la lecture est plaisante.

16/05/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je me suis toujours intéressé un peu aux phénomènes ufologiques, sans véritablement rentrer dans le sujet (qui à mon avis peut provoquer une certaine accoutumance). C'est avec curiosité que j'ai lu ce petit album, qui retrace une affaire récente d'observation d'OVNI et de rencontre du troisième type. Il y a en fait deux parties. Celle retraçant cette histoire, dessinée par Philippe Auger, mais aussi un important dossier en fin d'album sur l'ufologie. Les deux m'ayant intéressé, je vais donc en parler, même si la seconde n'est pas du tout une BD. En fait je serai moins lapidaire que zbah concernant l'affaire Varginha. certes, le dessin n'est pas très mature, on pourrait le rapprocher de celui de Squarzoni de l'époque de Garduno, en temps de paix, par exemple, pour la rigidité des personnages, la façon un peu artificielle dont ils s'insèrent dans leur environnement. Mais rien de franchement laid. Par contre ce style atteint ses limites dans les scènes d'action. Là ça ne marche pas du tout, ce qui est un peu dommage, même s'il y a plus de récitatif que d'action dans ce récit. En ce qui concerne le dossier en fin d'album, je l'ai trouvé intéressant mais maladroit. En effet les différentes parties me semblent mal articulées, même si les différents rédacteurs semblent essayer de faire un effort de vulgarisation sur un sujet... nébuleux. Je ne sais pas si cet album sera suivi d'autres, mais je suivrai l'affaire de près. Au final une lecture pas désagréable ni inintéressante, mais qui n'atteint toutefois pas l'équilibre de Le Dossier des soucoupes volantes.

08/02/2010 (modifier)
Par Zbah
Note: 1/5

Acheté au hasard, ce petit volume, format "Manga" m'a tout d'abord intrigué par sa promesse documentaire quant à un événement paranormal survenu dans la petite ville de Varginha, Brésil, en 1996. Une espèce d'affaire Roswell contemporaine, qui, parait-il, fit grand bruit, à l'époque. Très bien, me dis-je, l'ufologie a toujours été une source d'intérêt pour ses histoires truculentes, qui, proches du documentaire, apportent leur lot d'intérêt à tout amateur de science-fiction. Ouverture de l'objet qui possède une couverture douteuse, préface qui annonce la couleur. Là où je m'attendais à une BD qui avait pris comme source un fait-divers paranormal, je tombe sur un pamphlet "ufologue" ayant comme prétention d'éduquer nos jeunes lecteurs vers des thèses conspirationistes et farfelues propres aux illuminés qui errent dans ces sphères de la pseudo-science. Bof. Et surtout risible. Attaquons l'histoire qui est sensée être un documentaire graphique des événements. C'est court, mal fait, mal documenté, des ufologues citent des ufologues qui citent des ufologues, aucune source documentaire sérieuse, aucun poids qui pourrait nous intriguer et faire basculer cette histoire grotesque en énigme intéressante, qui pourrait titiller nos certitudes. Le dessin et le graphisme sont plutôt mauvais, voire très mauvais, empruntant leur style au Manga (??) pour plaire peut-être à une certaine jeunesse. Après ce court fiction-documentaire, suit un dossier nous présentant le monde des OVNI, et ses thèses les plus grotesques, le tout alimenté d'artwork stylé tag/manga/SF insupportable, a l'esthétique douteuse. Le tout sensé nous convaincre de la présence de "Petits-gris" dans nos jardins. La dernière théorie "Gaïa" vaut sont pesant de cacahuètes, et mérite une lecture pour se rendre compte de l'état d'esprit proche de la démence illuminée de certains "ufologues". C'est peut-être, en fin de compte, cette partie là qui fait le plus frémir. On en arriverait presque à avoir plus peur de certains de nos contemporains, que d'un quelconque Alien aux yeux amandes venu de l'espace. A éviter, donc.

27/01/2010 (modifier)