Mega-Krav-Maga

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 4 avis)

Mega-Krav-Maga est une technique très améliorée du Krav Maga, un art martial israélien créé à l'origine pour les besoins de l'armée. Aujourd'hui, cette discipline accueille deux nouveaux adeptes : Frantico et Mathieu Sapin. Ils auront grandement besoin d'en apprendre les rudiments pour affronter cette aventure planétaire qu'ils s'apprêtent à vivre. Sur une idée originale de Lewis Trondheim. [source éditeur]


Lewis Trondheim Portugal

Mathieu Sapin et Frantico sont les invités d'un festival de bande dessinée à Lisbonne. Ils relatent l'événement au jour le jour sur leur Blog. Mais tout part assez vite en sucette, et l'un et l'autre se trouvent emportés dans une aventure délirante, après avoir découvert des adeptes du Méga-Krav-Maga, sorte d'art martial paranoïde consistant à prendre en compte tous les événements de l'environnement pour prédire le futur proche. Le hic, c'est que les adeptes de la discipline sont divisés en deux écoles, dont une qui n'apprécie guère l'idée que le grand public soit mis au courant de l'existance du MKM... Nos auteurs sont donc contraints de prendre la fuite...

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Janvier 2010
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Mega-Krav-Maga
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

19/01/2010 | Steril
Modifier


L'avatar du posteur Yannou D. Yannou

Je ne note que le tome 2 qui se résumera rapidement autour du mot : Ennui (je mets la majuscule, appropriée ici). Je sens que les 2 auteurs s'amusent follement et je les imagine bien s'envoyer des planches régulièrement en rigolant d'avance de ce que l'autre improvisera comme scénario derrière. Le soucis c'est qu'il n'y a pas de scénario, c'est décousu, ça ne mène nulle part et ça tombe bien puisque l'absence d'intrigue fait que l'on attend rien. Je vous laisse imaginer ça sur 189 pages et vous comprendrez pourquoi j'ai mis la majuscule apposée précédemment. En bref, c'est surement un projet qui sous forme de blog rend/rendrait très bien mais qui pour moi n'avait aucun intérêt à être publié.

04/12/2012 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Au début, je pensais que c'était une autobiographie normale qui racontait un moment dans la vie de deux auteurs de bande dessinée. Je ne riais pas beaucoup, mais les chutes me faisaient souvent sourire et la lecture était donc agréable. Puis, on tombe dans une aventure humoristique totalement fictive mélangée avec un humour décalé qui était très drôle. Malheureusement, l'histoire dure beaucoup trop longtemps et dès la fin du premier tome j'en avais marre parce que hormis se sauver aux quatre coins du globe, les personnages ne font pas grand chose de très passionnant. C'est devenu pire dans le tome suivant avec des péripéties totalement ennuyeuses. La lassitude a tué tout l'intérêt que j'avais pour cette série et j'ai arrêté au milieu du tome et je ne pense pas que c'est demain que je vais savoir la suite. Grosse déception.

21/12/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Comme beaucoup sur le net, j'ai découvert Mega-Krav-Maga via le site web qui lui était dédié avant d'achever la lecture sur papier après la sortie du premier tome. Au début de cette prépublication, hormis le fait qu'il s'agissait d'un travail à quatre mains entre Trondheim et Mathieu Sapin, je croyais retrouver une suite de gags très similaires à ceux du Blog de Frantico. La seule particularité au départ était que le héros du même nom était cette fois accompagné d'un autre personnage mis en scène et dessiné par Mathieu Sapin. Des gags assez politiquement incorrects, des conversations tournant autour du cul et une ambiance de losers masculins, rien de nouveau à ce qu'il me semblait. Aussi ai-je été surpris quand le récit a pris une tournure plus aventuresque avec l'implication directe d'adeptes du Mega-Krav-Maga. Le ton change et l'humour et l'aventure un peu décalée viennent à se côtoyer. C'est vrai que cette idée du Mega-Krav-Maga est assez bonne. Il s'agit d'une sorte d'art martial où l'objectif est de deviner à l'avance les attaques de l'adversaire, tellement à l'avance que les adeptes de cet art agissent par frappes préventives et dissimulations. En gros, le MKM, c'est la paranoïa poussée à son paroxysme et utilisée comme forme de combat ou mode de vie. Et le meilleur moyen qu'ont trouvé les adeptes du MKM pour se protéger, c'est tout simplement de faire en sorte que personne ne sache qu'ils existent. C'est bien simple, d'ailleurs, le Mega-Krav-Maga n'existe pas, et tout auteur de BD qui prétendra le contraire ne fera pas long feu. Du coup, les relations entre Frantico, Mathieu Sapin et les adeptes de cet art qu'ils vont être amenés à suivre, bien contre leur gré, amènent quelques situations bien cocasses. Pourtant, je dois dire que je n'ai pas trop accroché à cette lecture. L'humour est délayé au fil des pages et il se révèle répétitif. La partie aventure est loufoque mais pas très palpitante, voire même un peu ennuyeuse par moment. Et côté graphisme, j'aime bien le trait de Frantico/Trondheim mais je n'aime guère les planches dessinées par Mathieu Sapin, trop brouillonne à mon goût. J'ai lu donc cette BD au format manga comme un divertissement parfois amusant mais je ne suis pas vraiment tombé sous le charme.

02/02/2010 (modifier)
Par Steril
Note: 4/5

Au format Manga, MKM s'annonce comme une petite série bien poilante dont ce premier tome m'a, en tout cas, beaucoup amusé. Mathieu Sapin et Frantico se relaient pour nous narrer leurs (més-)aventures, qui pour commencer, sont de simples anecdotes de choses marrantes vécues au quotidien, à la manière de ces nombreux blogs ou carnets sympathiques entretenus pas des auteurs comme Boulet, Sfar, Trondheim et bien d'autres. Mais l'histoire dérive vite vers des aventures bien plus délirantes, bien que toujours traitées sur le même ton et avec la même forme... les tournants pris par l'histoire me font notamment penser au délire des Cosmonautes du futur de Manu Larcenet. Bref, j'aime bien et j'en redemande. A noter que les aventure sont accessibles sur le blog de la série (http://www.megakravmaga.com), bien qu'il semble que la publication "blog" de la série soit en retard par rapport à l'édition papier.

19/01/2010 (modifier)