L'Âge de déraison

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Recueil d'histoires courtes centrées sur l'adolescence.


Adolescence Sakka, l'autre manga Seinen Shueisha

Un matin, coincée dans un métro bondé, Sayaka commence à se sentir mal. Elle ferme les yeux et prie pour que tout soit englouti par les eaux. Quand elle rouvre les yeux, elle a la surprise de se retrouver dans une grande barque flottant au dessus de Tokyo.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Janvier 2010
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série L'Âge de déraison
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

20/01/2010 | Pasukare
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Mon avis est partagé sur ce recueil... En effet d'un côté j'ai apprécié la façon dont les différentes histoires sont liées, l'auteur est parvenu à en faire un tout relativement cohérent de par son sujet. J'ai bien aimé aussi certains délires, des moments parfois psychédéliques avec ces lycéens qui perdent leurs repères ou développent des TOC. De ce point de vue-là, le regard sur l'adolescence, s'il n'est pas original, m'a semblé tout de même assez intéressant. Après j'ai eu du mal avec certains récits ; question de rythme peut-être, mais j'ai eu l'impression que le scénariste n'avait pas pris la bonne direction dans son histoire. Sur le plan du dessin, rien de particulier à signaler, si ce n'est que certains personnages m'ont semblé un peu bâclés au niveau des traits, ça manquait d'expression. Pas mal, mais tout juste.

08/11/2011 (modifier)
Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

Comme tout recueil d'histoires courtes, le niveau est assez hétérogène, certaines sont vraiment très bien, tant par leur sujet que par la manière dont elles sont racontées, d'autres sont vraiment spéciales et avec un sens difficile à saisir, ou simplement sans grand intérêt. A noter tout de même que c'est un recueil qui se tient, en effet, les dernières histoires sont liées entre elles, et pas seulement au niveau de la chute. Les histoires de Saki, qui refuse de grandir à cause de deux événements tragiques qui se sont passés quand elle était plus jeune, et de Shota qui rencontre une dernière fois celui qui était son meilleur ami dans son enfance, sortent du lot. J'ai bien aimé également celle du collégien un peu mis à part par ses camarades de classe qui tente de se faire des amis alors qu'il est en décalage complet avec leurs préoccupations, je l'ai trouvée assez émouvante au départ et bigrement efficace quand il pète les plombs. J'ai bien aimé également, pour le dessin exclusivement, la première histoire et la submersion presque complète de la ville avec les gens, sous l'eau, qui ne semblent pas s'en rendre compte de ce qui se passe. Pour le dessin aussi, j'ai bien apprécié une des dernières histoires avec ses tornades qui prennent l'allure de dragons. La fin n'est pas mauvaise, un peu indigeste car très bavarde pour être en fin de compte sans surprise et trop "happy end", mais elle n'a pas gâché spécialement mon impression de départ. Pas mal.

20/01/2010 (modifier)