Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Rocambole de Ponson Du Terrail

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Adaptation des aventures policières de Rocambole d'Alexis Joseph Ferdinand de Ponson du Terrail.


Adaptations de romans en BD Auteurs Italiens

Après un séjour de quatre ans en Angleterre où il s'était réfugié pour fuir la police, Rocambole revient à Paris, métamorphosé en dandy et en dangereux criminel. Prêt à tout pour faire fortune, il a usurpé l'identité du marquis de Chamery et, tandis que le jour il joue au convive exquis, ami des arts et de la poésie, la nuit, il vole et tue sans aucun remords. Mais la redoutable Baccarat veille...

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Novembre 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Rocambole de Ponson Du Terrail
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

04/11/2009 | Miranda
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Il s'agit en l'espèce de reprendre les aventures sulfureuses de Rocambole telles qu'elle furent imaginées par Pierre Alexis Joseph Ferdinand (1829-1871) durant le Second Empire. Les publications de cet anti-héros populaire en de multiples épisodes eurent un franc succès à l'époque. Il est vrai que ce feuilleton du XIX ème siècle paraîtra très manichéen et peu crédible à notre époque. C'est une sorte de J.R avant l'heure qui nous rejoue du Dallas. Cela va un temps mais toutes les deux-trois pages, on a droit à un coup bas retord et meurtrier. Nous sommes alors vraiment soulagés à la fin de cette lecture. Le graphisme (dans une technique de crayonné brut) tout comme la colorisation sont parfaitement réussis. Une adaptation à découvrir mais qu'on oubliera vite.

03/03/2011 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 L'avis enthousiasme de Miranda m'a donné envie de lire cet album et je m'attendais à quelque chose de bien. Finalement, j'ai été un peu déçu par ma lecture bien que l'album se laisse lire. L'histoire est un peu trop classique à mon goût : un type prend l'identité d'un autre et, tout le long du récit, il essaie de mettre la main sur sa fortune. C'est prévisible et je savais plus ou moins comment ça se terminerait. Je n'étais donc pas très captivé pendant ma lecture. Il n'y a que les dernières pages qui ont éveillé mon intérêt et pour mon plus grand malheur parce qu'il n'y aura pas de suite à cette adaptation. C'est dommage parce que je voudrais bien savoir ce qui arrive à Rocambole après cette aventure.

01/11/2010 (modifier)
Par Miranda
Note: 4/5
L'avatar du posteur Miranda

J'ai été tout de suite séduite par Rocambole, son graphisme est de toute beauté. Tout y est superbe et très travaillé, les décors, les costumes, les visages sont expressifs et souvent drôles, avec pour certains des traits un peu démesurés qui leur donnent encore plus de personnalité. Rocambole est un personnage que l'on trouve sympathique tout de suite et tout au long du récit, il est doté d'un humour très facial, mais n'oublions pas que c'est un assassin sans scrupules. Malgré cela, on aurait du mal à le détester, au contraire, tout lui est déjà pardonné d'avance. Ses déboires pour atteindre la fortune sont jonchés de cadavres, de tromperies, de vols, de manipulation, tout ce qui définit le parfait brigand. Il est presque impossible de lâcher la lecture en court de route, tant il se montre attachant dans sa monstruosité. Je ne ferai qu'une critique. Les aventures rocambolesques de ce personnage, qui donne son nom à cet adjectif, ne le sont pas tant que ça. Cette adaptation qui comportait à la base de 1484 épisodes est un peu réduite ici à quelques épisodes ce qui est un peu frustrant. Ce tome est une histoire complète certes, j'espère tout de même que les auteurs nous feront le plaisir de nous offrir une suite. Je déplore aussi le format trop petit de cette collection, c'est une belle perte graphique.

04/11/2009 (modifier)