Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Rup Bonchemin

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Les aventures de Rup Bonchemin.


Ligne Claire

Rup Bonchemin est un type normal qui subit des aventures. Il est accompagné par son chien. Il a aussi un ami qui s'appelle Max.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1981
Statut histoire Une histoire par tome 3 tomes parus
Couverture de la série Rup Bonchemin
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

10/10/2009 | Gaston
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai découvert ce personnage au début des années 80, je crois que c'était diffusé dans A Suivre, je sais plus trop, et là j'ai eu l'occasion de relire les 3 albums. C'est la première grande création importante de J.C. Denis, une série apparemment juvénile, peu sérieuse avec un héros éternel rêveur, lunaire et glandeur, il n'y a pas grand chose d'excitant dans tout ceci, Denis y développe des histoires bien quotidiennes dans un ton gentiment loufoque, avec des personnages bien définis qui jouent sagement le rôle que leur physique leur destine. Dommage que cette série qui préfigure un peu Luc Leroi ne prenne pas le temps d'élaborer un peu plus l'ensemble, en se contentant de 26 à 30 planches seulement par récit. Ce qui m'a surtout intéressé, c'est le trait de Denis qui commence à affiner proprement ce dessin Ligne claire encore assez épais mais si particulier qu'on lui connait et qui fera son originalité sur ses autres oeuvres, en refusant tout effet. Une série de courte durée, avec seulement 3 albums chez Casterman entre 1981 et 83, sur laquelle on peut quand même jeter un oeil par curiosité.

27/11/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je précise que je n'ai pas lu le premier tome. Cette série est l'une des premières de Jean-Claude Denis et ça se voit. L'histoire tient en deux-trois lignes et l'auteur fait du remplissage même si l'album ne fait que 30 pages ! J'avais jamais vu ça depuis Bouchon le cochon. Le troisième tome a une intrigue mieux construite (un kidnapping), mais rien ne m'a intéressé dans l'histoire. Les deux kidnappeurs ne sont pas très redoutables et font souvent office de clown. Finalement, le plus gros défaut des histoires c'est Rup Bonchemin qui est un personnage sans personnalité. C'est simple, il perdrait un concours de charisme face à Tintin !

10/10/2009 (modifier)