Le Jeu du Chat et de la Souris

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

À cause de son caractère indécis, Kyoïchi s'est laissé prendre plusieurs fois au piège de l'adultère. Mais un jour, apparait devant lui un homme que son épouse a engagé pour enquêter sur ses infidélités : il s'agit d'Imagasé, un garçon qu'il a connu à la fac. Ce dernier accepte de garder le secret, mais en échange, il lui réclame son corps... Entre les deux hommes, c'est le début d'une histoire d'amour qui ne manquera pas de vous serrer le cœur.


Gays et lesbiennes La BD au féminin : le manga Shogakukan Yaoi

À cause de son caractère indécis, Kyoïchi s'est laissé prendre plusieurs fois au piège de l'adultère. Mais un jour, apparait devant lui un homme que son épouse a engagé pour enquêter sur ses infidélités : il s'agit d'Imagasé, un garçon qu'il a connu à la fac. Ce dernier accepte de garder le secret, mais en échange, il lui réclame son corps... Entre les deux hommes, c'est le début d'une histoire d'amour qui ne manquera pas de vous serrer le cœur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Mai 2007
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Le Jeu du Chat et de la Souris
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

13/08/2009 | Erik
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne connais pas trop le yaoi et c'est pour le découvrir que j'ai lu cette série. Il faut dire aussi que si j'aime bien les femmes, je suis un peu curieux et je me suis toujours demandé comment serait une relation sexuelle avec un homme. L'histoire débute mal à mes yeux. Kyoichi commence une relation avec Imagasé uniquement parce que ce dernier le fait chanter et il lui fait des trucs qu'il n'aime pas ! Je n'aime pas trop comment plusieurs auteurs japonais semblent aimer que dans une relation sexuelle, il y ait au moins une personne qui agit comme une victime et c'est vraiment le cas ici. Heureusement, la relation s'améliore au fil des pages et le scénario m'a moins dérangé même si je n'ai pas pu oublier ce début horrible. La relation homosexuelle entre les deux personnages est plutôt intéressante. Particulièrement parce que Kyochi aime surtout les femmes. Cela donne droit à de bonnes scènes et l'histoire ne se résume pas qu'à une suite de scènes de cul comme je le pensais.

07/11/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Quand j'ai emprunté ce manga, je ne savais pas où je mettais les pieds. Je me suis dit : "chouette, un manga en un seul volume ! " La couverture laissait apparaître deux jeunes filles enlacées. Bigre : ce sont en réalité des hommes ! Les japonais semblent les féminiser un max dans leur trait graphique. C'est la première fois que je lis un Yaoi pour adultes. Décidément : j'explore bien des choses ces derniers temps ! J'ai l'esprit ouvert et cela ne me dérange point car les expériences en matière de bd sont toujours enrichissantes. D'ailleurs, il n'y a pas si longtemps, j'avais lu Love My Life pour une version féminine à savoir le Yuri. L'amour ne connait pas de frontière entre les sexes. Et c'est tant mieux ainsi ! L'auteur est une mangaka japonaise. Son oeuvre "Le jeu du chat et la souris" ne fait pas exception à la règle entre érotisme et complexité des sentiments. Le tableau qu'elle nous offre est intéressant. Jugez-en par vous même : d’une nature à se laisser facilement convaincre par les femmes, Kyoïchi doit prendre ses responsabilités lorsque sa femme engage un détective privé pour le surveiller. Il se retrouve alors face à cet homme qui met à jour ses adultères et qui n’est rien d’autre que Imagasé, un ancien ami de faculté. Celui-ci est depuis toujours amoureux de Kyoïchi et est bien décidé à le faire chanter tant qu’il a des cartes en main. Imagasé demande donc un simple baiser en l’échange de son silence… un simple baiser qui va mener à plus… Le Tome 2 est annoncé par Asuka éditions pour 10 octobre 2009. Il est déconseillé aux moins de 18 ans pour ses images explicites. A part cela, c'est plutôt bien construit avec un dessin élégant de finesse. Cette oeuvre est à la fois violente dans les sentiments et érotique. Est-ce seulement réservé à un public gay ? A voir... J'avais un peu raison car ce second tome voit l'introduction d'un personnage féminin qui va jetter le trouble dans cette relation déjà bien difficile et tourmentée. Cela ajoute du sel à l'affaire.

13/08/2009 (modifier)