Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Hélène Cartier

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Les aventures exotico-comiques d’une héroïne qui rêve de devenir princesse.


Auteurs suisses La BD au féminin

Un an après la disparition de son premier mari, Hélène cartier ferre le gros poisson. Mais c’est le jour où elle devient princesse, qu’une carte postale lui apprend sa bigamie. Ce qui n'est pas vraiment au goût de son prince de mari.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1992
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Hélène Cartier

25/03/2009 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Sympathique petite série d’aventure traitée sur le mode humoristique. Sympathique mais anecdotique, car les clichés y sont aussi nombreux que les rebondissements. Cependant comme le mode est résolument parodique, je les pardonne facilement. J’ai préféré le premier tome, moins bavard que le second, qui est, a contrario, mieux réussi graphiquement. Justement, le graphisme ! Parlons en, même s’il n’y a pas grand-chose à en dire. C’est du franco-belge plutôt maladroit à ses débuts. Buche ne semblait pas maîtriser son bestiaire, surtout au niveau des insectes et des serpents. Mais il va vite progresser et le second tome sera tout à fait correct. J’ai même apprécié certaines trouvailles comme l’apparition de deux visages au travers de la queue d’un cheval (même si raconté ainsi, cela a l’air quelconque). Etant donné la qualité d’autres séries œuvrant dans le même créneau, l’achat de ces albums ne me semble pas justifié, mais leur lecture pourrait bien meubler une après-midi pluvieuse (si vous n’avez rien de mieux à faire). Buche et Perrissin n’ont donc pas à rougir de cette œuvre de jeunesse d’un niveau honorable. Un bon 2/5.

25/03/2009 (modifier)