Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Tourista

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Bretécher épingle les travers de nos compatriotes en voyage...


Claire Bretécher La BD au féminin

Il fut un temps, lointain, où l’on ne partait pas en vacances, ou alors tout près, au Touquet, à Deauville ou la Baule, dans une maison de maître, entouré de serviteurs zélés. . Hélas aujourd’hui, les congés ne se conçoivent qu’à l’autre bout du monde, dans une contrée aride, difficile, où l’on attrapera quelques maladies tropicales étranges que l’on pourra exhiber avec délectation à son retour. .

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1990
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Tourista
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

16/03/2009 | Spooky
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

La plupart des gags tournent autour du thème du voyage. Comme la plupart du temps avec Claire Bretécher, je n'ai pas accroché. Son dessin est pas mal, mais je n'aime pas trop qu'elle écrive en lettres attachées, étant moins habitué à cette écriture. Son humour n'est vraiment pas drôle. La plupart du temps c'est inutilement bavard avec à chaque fois une chute qui tombe à plat. Il y a même des fois où je me suis demandé s'il y avait un gag tellement je ne comprenais pas comment ça pouvait être amusant. Je crois que ça a mal vieilli et/ou que ça s'adresse à un public dont je ne fais pas partie.

12/05/2012 (modifier)
Par Laurence
Note: 4/5

A mon sens, ce n'est pas le meilleur Bretecher mais l'album est quand même drôle et agréable à lire. En 1990, on ne parlait pas encore des fameux bobos qu'elle les avait déjà très bien cernés, dans leurs prétentions aventurières pour dîners en ville, leurs pseudo-cosmopolitisme confortable de pacotille beauf mais se voulant chic branché, ouvert et élitiste. 20 ans après, Toutista est toujours d'actualité.

03/01/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Cet album est un recueil d’histoires courtes où l’auteure épingle les travers de ses concitoyens en vacances… Ouais enfin, je ne trouve pas ça très mordant. La plupart des gags tombent à plat, Brétécher se plaçant dans une position de bobo moqueuse pour la plupart de ses histoires. Et j’ai vraiment du mal avec cet état d’esprit. Quant au dessin, ça reste dans la plus pure tradition de l’auteure, souvent simplifié, avec des personnages assez laids (mais ça colle avec le dessin mais aussi les histoires) : on aime ou pas, personnellement ça me laisse assez froid dans une série humoristique.

16/03/2009 (modifier)