Alex Russac (Les Aventures d')

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Un émigrant à New York en 1937 découvre l'antisémitisme. Puis il passe en Argentine et dans la Russie de Staline affronter la Guépéou.


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale

Un émigrant à New York en 1937 découvre l'antisémitisme. Puis il passe en Argentine et dans la Russie de Staline affronter la Guépéou. Dérangeant.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1990
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Alex Russac (Les Aventures d')
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/01/2009 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

J’ai lu le premier album de la série, « Le destin perdu d’Argentino Diaz », et c’est en l’avisant que je découvre qu’il a connu des suites. Etonnant, car ce premier tome donc avait tout l’air d’un one shot – en tout cas il peut se lire ainsi. Cela raconte l’histoire (inspirée de faits réels, je ne sais pas ?) d’Alex Russac, qui débarque en 1935 de France dans une ville argentine, à la recherche de témoignages sur son grand père, Argentino Diaz donc. Le moins que l’on puisse dire est que ce dernier (devenu une sorte de bandit révolutionnaire) a laissé des souvenirs contrastés de son passage parmi les habitants, et Alex Russac doit tout au long de l’album lutter pour sa survie, sa quête tournant vite assez mal. L’histoire se laisse lire, mais le déroulé est assez confus. D’autant plus que le dessin – moderne et ne manquant pas forcément de qualité, l’est tout autant ! C’est un album qui ne manque pas de qualités, mais celles-ci sont un peu étouffées par un scénario et un dessin manquant parfois de clarté. Si j’en ai l’occasion, je regarderais la suite, mais ce n’est pas une priorité. Note réelle 2,5/5.

19/08/2018 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Cette série se voulait dérangeante dans son approche du monde de l'entre-deux-guerre. Le graphisme est d'ailleurs d'un style très particulier à la fois nerveux et réaliste. Il faut réellement aimer. Cette série en 4 volumes n'a cependant pas rencontré son public... Le héros Alex Russac, de l'Argentine à la Chine en passant par les Etats-Unis et la Russie, va être impliqué dans les évènements tragiques qui marquèrent l'entre-deux guerre. Le premier tome se passe en Argentine où notre héros va essayer de partir sur la trace de son grand-père qui a profondément marqué la région et ses habitants. De l'aveu même de son auteur, cette histoire était tirée de la propre vie du grand-père de l'auteur qui était gaucho en Argentine au début du XXème siècle. J'ai pas trop accroché à ces aventures peut-être à cause de son style détonnant. Pourtant, je dois admettre que cela pourrait séduire un public à la recherche d'autre chose qu'une bd pro-formatée.

26/01/2009 (modifier)