Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Noël et Marie

Note: 2.75/5
(2.75/5 pour 4 avis)

Deux jeunes amoureux dans la tourmente de la Révolution...


1789 - 1799 : La Révolution Française Albums jeunesse : 10 à 13 ans Pif Gadget Révolutions françaises

La vallée de l’Yonne. Le village de Sauges. L’hiver de 1788. Froid et famine règnent en maître… On y rencontre Noël et Marie. Noël ?… il est le fils d’un menuisier. Marie ?… ses parents sont des paysans. Ces jeunes gens s’aiment depuis leur plus tendre enfance. Ils se sont promis l’un à l’autre et sont considérés par les gens de Sauges comme des fiancés. Tout irait pour le mieux si… Un jour. Des soldats. Un accrochage avec une partie de la population. Leurs parents sont tués. Plus rien ne retient Noël et Marie au village. Ils abandonnent ce dernier pour se rendre à Paris. Et là ils découvrent un peuple qui en a marre de souffrir, un peuple qui va se révolter. Emportés par l’élan révolutionnaire, Noël et Marie vont participer à la prise de la Bastille –cet ancien château érigé sous Charles V au 14ème siècle-. Et puis ce sera la Terreur, avec ses cohortes de condamnations. Leurs aventures les conduiront jusqu’à la bataille de Valmy, en 1792, où les Français battront les Prussiens et arrêteront ainsi l’invasion de ces derniers ; une victoire qui donnera un nouvel élan aux Révolutionnaires. Et c’est à la Fête de l’Arbre de la Liberté que nos deux amoureux se retrouveront après bien des (més)aventures et des séparations.

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1989
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Noël et Marie

21/01/2009 | L'Ymagier
Modifier


Par Barbara
Note: 5/5

J'étais à la recherche du titre de cette série, pour mon fils de 10 ans qui travaille sur la Révolution. J'avais ADORE les lire quand j'étais ado. Je trouve les précédents commentaires injustes. On est plongé dans l'ambiance de la révolution via deux adolescents que les différents événements vont faire mûrir. Peut-être que les faits historiques ne sont pas tous suffisamment circonstanciés, mais il y a vraiment tout ce qu'il faut pour faire comprendre les enjeux et le déroulé de la période, avec quand même quelques réflexions qui ne sont pas si binaires. Cette BD m'a fait m'intéresser à la Révolution et à mes cours d'histoire, donc je trouve ça plutôt positif ! Effectivement, je confirme qu'elle est à destination d'un public jeune.

20/04/2021 (modifier)
Par greg
Note: 1/5

Cette série avait été l'une des dernières œuvres originales réalisées pour le magazine Pif Gadget (en effet les ventes devenaient de plus en plus faibles et l'essentiel du magazine était constitué de rééditions d'anciennes histoires faute de budget). Elle fut commandée à l'occasion du bicentenaire de la révolution et suit les événements avec 200 ans de décalage, de 1788 à la bataille de Valmy. Les décors sont bien réalisés, et les personnages bien dessinés. Hélas tout est détruit par un scénario rempli de clichés et ultra-révolutionnaire (Pif étant édité par le parti communiste, il ne faut pas être surpris d'un traitement assez partial et politique d'une telle période). Pour résumer, TOUS les révolutionnaires sont des gentils et des personnages honorables sans aucune zone d'ombre, les deux héros, un jeune couple, sont beaux, forcément pauvres et révolutionnaires, amoureux, courageux et sans-peur, et chacun tente d'être plus révolutionnaire que l'autre au nom du peuple. A l'inverse TOUS les nobles et royalistes sont des affreux, des assassins et terroristes lâches, Louis XVI est au mieux "le gros Louis"... L'essentiel des intrigues (il s'agit d'histoires courtes de 6-8 pages) se résume au schéma suivant: des affreux royalistes tentent d'entraver la noble révolution (souvent par des assassinats), et Noël et Marie redoubleront d'efforts pour stopper les "traîtres à la patrie". Une histoire résume bien cet état d'esprit : des assassins royalistes veulent s'en prendre au "noble Robespierre, l'âme de la révolution", présenté comme un brave type sans aucune nuance. Je précise que je ne suis pas du tout royaliste ou autre, mais il faut présenter la BD Noël et Marie pour ce qu'elle est : une œuvre de pure propagande pro-révolutionnaire sans recul ni nuances. Dommage.

06/05/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série qui semble avoir été fait pour le bicentenaire de la révolution française et qui s'adresse aux jeunes qui ne connaissent pas grand-chose de cette période. Cette série met en vedette des personnages qui vivent les événements de la révolution. Personnellement, j'ai lu cette histoire dans une indifférence totale. Je n'ai rien appris de nouveau et le manque de charisme des personnages et le scénario rempli de clichés à fait en sorte de vite m'ennuyer. J'ai l'impression de ne pas faire partie du pubic-cible qui serait les ados qui ont envie de connaitre une période dont ils n'ont aucune connaissance. Le dessin semi-réaliste de Miton est sympathique quoique je trouve qu'il a déjà mieux dessiné.

01/12/2015 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Une bien belle série concoctée et réalisée par des gens qui savent y faire. Je me suis retrouvé plongé en pleine Révolution qui –racontée au travers de Noël et Marie- m’a également fait retrouver de grands personnages de cette époque. Mais scénaristes et dessinateur ne sont pas en reste en cause des intervenants secondaires : ces personnages sont bien typés et « bénéficient » chacun d’une propre identité, quelle soit sympathique ou méchante. Au dessin, Mitton y va d’un graphisme semi réaliste. Je n’en suis pas très partisan, sauf en de rares exceptions comme Domino. C’est le cas ici. J’ai apprécié ce trait bien enlevé, net, bien lisible mis aux services d’histoires vivantes et bien documentées. L’histoire générale se passe sur quelques années et offre au lecteur « un peu de tout » ; un heureux mélange de drame, d’humour, de tendresse. « Noël et Marie » ?… Une série qui porte bien ses ans. Elle débute en 1988 dans « Pif Gadget », ce sous forme de récits complets. C’est vrai qu’elle n’est pas trop connue mais elle porte en elle tout ce qui fait la bonne BD. Une série « vivante », bien scénarisée, détaillée, au dessin attirant. Joliment bien tourné.

21/01/2009 (modifier)