Low Moon & autres histoires

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)

Petites histoires de la vie de tous les jours. Enfin, pas tout à fait quand même, mais facilement transposables.


Animalier Jason Les Auteurs Nordiques

Histoires courtes, usant un peu de l'absurde, un peu du fatalisme... _ _

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Novembre 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Low Moon & autres histoires
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

27/12/2008 | Pacman
Modifier


Par Superjé
Note: 3/5 Coups de coeur expiré

Note réelle : 2.5/5 Voilà, je découvre enfin cet auteur culte : Jason... Cela faisait longtemps que ses BDs m'attiraient. Son univers est particulier, assez sombre et rempli de désespoir, déjanté, plutôt oppressant mais il y a aussi une dimension comique dans ses histoires. Commençons par le dessin ; il est simple. J'aime bien cette néo-ligne claire. Le découpage de ses planches est simple ; un gaufrier de 4 cases identiques, les cadrages ne sont pas très audacieux, les décors sont sommaires, les personnages se ressemblent tous et les couleurs (que en aplats) sont elles aussi basiques. Cependant, il n'y aucune erreur dans le dessin : c'est propre et j'aime le style. Les histoires sont un peu plus inégales ; j'ai bien aimé "Émilie vous passe son bonjour" (où une femme se prostitue en échange de meurtres), mais par exemple, je n'ai pas accroché à la fin. J'ai aussi bien apprécié "Low Moon", "&" (même si dans le deux intrigues, la seconde est plus intéressante) et "Proto film noir" (même si j'ai aussi trouvé la chute inutile). Par contre je n'ai que peu apprécié "Tu es là"... Toutes les histoires sont tragiques, avec des personnages pleins de désespoir (avec leurs yeux blanc et sans vie). L'univers est pourtant assez délirant. Et, que ce soit dans le dessin ou dans le scénario, il y a des éléments comiques disséminés (et c'est pas toujours bien subtils)... Cependant, en général, j'ai trouvé les chutes vaines, et j'ai eu des impressions de "tout ça pour ça !". Une bonne lecture pour découvrir l'auteur, cependant, comme je ne suis pas encore bien familiarisé, je ne mets pas une note forcément très bonne. Mais pour la découverte de l'univers si particulier, je mets aussi un coup de cœur (oui, c'est assez paradoxale) !

03/11/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Ah, c'est du Jason tout craché ! On aime ou on n'aime pas. Il a un univers si singulier. Je prends toujours plaisir à retrouver ses personnages dans des aventures un peu déjantées. Il y a des récits qui sortent du lot car ils nous poussent à la réflexion. J'ai beaucoup aimé le premier "Emilie vous passe son bonjour" ou encore "Proto film noir" ainsi que "Tu es là". Les autres me sont apparus très fades et sans saveur. Dans l'ensemble, c'est plutôt un bon cru de cet auteur si particulier. Il y a toujours des histoires de meurtre et autres bizarrerie venues de l'espace. Cependant, cela m'a semblé par moment plus mature et destiné à un public plus adulte que d'ordinaire. Les thèmes traités sont parfois tristes (la perte d'un être cher, le désespoir etc...). Je le recommande pour des lecteurs avides de découvrir un autre genre de style. Si affinités, le catalogue de l'auteur saura les combler. Low Moon est un bon début ...

06/02/2010 (modifier)

L'univers créé est très personnel mais j'ai peur d'être passé à côté. Le dessin et la mise en page malgré leur minimalisme sont très originaux et restent très lisibles. Par contre, au niveau des dialogues ou simplement de l'histoire racontée, ça manque de consistance, d'explications. Jason nous laisse remplir les vides scénaristiques par notre imagination. Il faut quand même lire cette BD ne serait ce que pour découvrir l'univers de Jason.

13/05/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Un album déroutant, inclassable… un peu comme son auteur. Jason est Norvégien et nombre de ses histoires dessinées l’ont été sous forme de « strips » parus dans le New-York times. Les histoires sont courtes, quatre dessins par page. Le trait ?… on peut vraiment le qualifier de minimaliste ; ce qui n’empêche pas de ressentir une véritable profondeur tenue dans le propos général. J’ai écrit « déroutant » car on pourrait croire à une BD « animalière », ce qui n’est pas le cas. Il y a en effet un véritable décalage entre ces « humanimaux » et la mélancolie qui se dégage des diverses histoires. Les cases sont sobres, très sobres même, mais Jason a l’art de construire un ou des cadrages qui font très bien comprendre le ressenti de la narration. On aime… ou pas. Disons que j’ai apprécié, car j’ai vraiment vu et lu ici quelque chose de nouveau et, surtout, de très singulier.

29/04/2009 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Pour ma part, je trouve que Jason fait un peu dans l'économie du point de vue du dessin et dans le minimum pour les textes. Ceci, me semble-t-il, pour transmettre du mieux possible l'émotion, les sentiments des protagonistes, enfin, son message, quoi ! C'est très bien fait, mais c'est aussi très vite lu, et j'ai un peu tendance à rester sur ma faim. Pour moi, typiquement un bon emprunt de bibliothèque.

27/12/2008 (modifier)