Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Contes fantastiques

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Recueil de contes euh fantastiques il paraît...


Futabasha Seinen

Après "Contes du Japon d'autrefois", Kazuichi Hanawa continue son tour d'horizon des contes populaires japonais à l'origine destinés aux enfants mais revisités ici, avec maestria, par l'auteur pour en faire des petits contes pour adultes. Plus que jamais, Hanawa n'hésite pas à mêler le grotesque, le vulgaire, l'invraisemblable avec le merveilleux, le comique de situation, le lyrisme. Le résultat est tout simplement étonnant ! (texte : Kana)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Septembre 2008
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Contes fantastiques
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

29/09/2008 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Ces contes fantastiques seraient plutôt des contes horrifiques. Je n'ai pas du tout apprécié ni le récit, ni le graphisme un peu trop vieillot. C'est noir, sombre et cruel. Je n'en retire rien de vraiment positif. Il est vrai que du même auteur, je n'avais déjà pas apprécié les "Contes du Japon d'autrefois" que je retrouve au hasard de mes lectures. La qualité n'est pas au rendez-vous. On sent que l'éditeur a sorti de ses tiroirs des vieilles nouvelles datant de 1979. Le graphisme manque de dynamisme ainsi que les récits qui restent très fades. Tout cela est très médiocre.

01/04/2017 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Après la publication de Contes du Japon d’autrefois, Kana continue à nous sortir l'oeuvre de Kazuichi Hanawa. Comme dans cet autre opus, je n'ai pas été convaincu par les histoires. En effet les personnages -souvent des petites filles, curieux- sont aux prises avec des démons, ou avec des membres de leurs familles qui leur posent problème. Et le problème se résout, mais souvent d'une façon confuse, incompréhensible, ou trop subtile pour que je la comprenne. J'avoue que le dessin de Hanawa n'est pas non plus très agréable dans cet opus. Les personnages féminins ont des looks, des attitudes très étranges... Bref, ma lecture ne m'a pas vraiment plu, ni même intéressé. Malgré sa couleur marron soutenu (mais parfaitement hideuse), il ne s'agit pas d'un de ces délicieux coffrets de chocolats fins...

29/09/2008 (modifier)