Girls bravo

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Shonen harem humoristique dont le héros est physiquement allergique aux filles.


Kadokawa Shoten La BD au féminin : le manga Pantsu ou Shonen Harem Shonen

Avoir la phobie des femmes... voilà une maladie bien rare. Faut dire que ce qu'a vécu Yukishi n'est pas banal non plus. Depuis qu'il est petit il se fait martyriser par les filles. Sa seule alliée est son amie d'enfance, Jinny... mais bon elle aussi semble adepte du kunfu meurtrier à la façon Hina de Love Hina. Cependant notre jeune héros va faire une sorte de voyage interdimensionnel via sa baignoire, et tomber dans un monde où les garçons ne représentent que 1/10e de la population, forçant les femmes à se jeter sur le premier mâle qui passe. Yukishi va donc tout faire pour s'enfuir de ce cauchemar, accompagné par une charmante demoiselle nommée Meiki, un chouilla innocente mais surtout une vraie vorace qui mange comme 10 ! Ensemble ils vont retourner dans la salle de bain de Yukishi et une étrange cohabitation va commencer.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Février 2008
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus
Couverture de la série Girls bravo
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

14/04/2008 | fonch001
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J’avais déjà vu l'anime et c'est marrant de voir les différences qu'il y a entre les deux médiums (il y a des chapitres dont l'histoire est différente notamment). Personnellement, dans le genre 'le gars est entouré de filles' je trouve que Girls Bravo est sympathique, mais sans plus. Il faut dire que la plupart du temps l'histoire focalise surtout sur l'humour et après que la plupart des personnages soient introduits il n'y a pas grand développement dans le scénario. La plupart des chapitres se résument à 'les personnages font un truc et cela donne des situations comiques'. Certes, c'est rigolo, mais j'aurais mieux aimé qu'il y ait une plus grande attention sur Yukinari et sa relation avec les filles. Son allergie finit par être un élément secondaire du scénario et d'ailleurs parfois on dirait qu'il est un personnages secondaire alors que j'ai pas eu l'impression quand j'ai regardé l'anime. Au moins, le personnage de Kirie est moins chiante dans le manga que dans l'anime.

27/05/2015 (modifier)
Par fonch001
Note: 2/5

Ce manga est amusant. Le héros de cette histoire est physiquement allergique aux femmes (il a des crises d'urticaire dès qu'une femme l'approche). C'était déjà un pitch intéressant. Mais quand en plus notre héros fait un bond dans un monde parallèle (involontaire) pour en ramener une fille aussi cloche que gentille... On se dit qu'on va se marrer ! Il y a un peu de Urusei Yatsura dans l'absurde de ce scénario et dans le traitement de certaines scènes, j'ai bien aimé cet humour. Bon ça reste tout de même du shônen harem assez classique dans le fond et ne révolutionne pas non plus le genre. Malheureusement on déplorera à partir du troisième tome qu'une certaine monotonie s'installe. L'auteur fait du sur-place et fini par lasser. L'intérêt retombe et il faut se faire violence pour poursuivre la lecture jusqu'au septième tome tant la lecture fini par devenir poussive. Ce qui nous vaut une chute abyssale de la note de cette série... Coté graphique la mangaka fait dans le classique. Le très classique même. C'est pas mauvais, loin de là, mais cela n'a aucune originalité. Une œuvre sympathique, mais qui me semble au final destiné qu'à un public qui connait déjà, et apprécie, les codes du shônen.

14/04/2008 (MAJ le 07/03/2009) (modifier)
Par PatrikGC
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Parlons du manga, pas de l'anim (qui vaut le manga). Celui-ci est bien dessiné, c'est propre, c'est classique, c'est mignon. Bref du travail honnête mais rien de transcendantal. Il y a beaucoup de petites culottes, des décolletés vertigineux, de la chair (très) fraîche. Comme c'est bien dessiné, ça passe très bien, même si ça peut lasser à la longue. L'intérêt tient plutôt dans le scénario complètement loufoque, avec 36 idées de partout, on se demande où parfois la mangaka va chercher tout ça ; on rigole bien, ce manga est fait pour. Moi, ces derniers temps, je cherche la détente, me changer les idées, m'amuser, une fois le travail fini. Ce manga y réussit très bien, même si je ne l'inscrirais pas au panthéon de la BD. Il vaut le coup d'oeil. Moi, j'aime et j'assume. Amis de la cogitation : passez votre chemin. Ceux qui veulent se détendre et profiter des jeunes formes féminines : bienvenue.

06/05/2008 (modifier)