Love, fragments Shanghai

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Lily, executive-woman prisonnière de son passé amoureux, croise la route de Wen, une jeune top-model qui cherche à oublier la passion qu’elle a vécue avec Jian, un photographe de mode. Jusqu’au jour où Jian réapparaît…


Manhua Xiaopan

Lily, executive-woman prisonnière de son passé amoureux, croise la route de Wen, une jeune top-model qui cherche à oublier la passion qu’elle a vécue avec Jian, un photographe de mode. Jusqu’au jour où Jian réapparaît… “Love : Fragments” est la première BD adulte de Chaïko, un jeune auteur de Shanghai. Elle raconte, en une suite d’histoires courtes, deux destins amoureux croisés, dans des décors luxueux et modernes avec un style graphique original. Le ton est à la fois nostalgique et optimiste dans une réalité d’aujourd’hui, avec des personnages qui ont entre 25 et 35 ans. Une galerie d’illustrations complète l’album.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Février 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Love, fragments Shanghai
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

07/02/2008 | Ro
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Le manga chinois commence à faire son apparition. C'est la première oeuvre publiée hors de Chine de l'auteur âgé de seulement 27 ans. Je suis impressionné par la qualité graphique de son travail. Il faut reconnaître qu'il dessine merveilleusement bien les personnages. J'aime réellement le trait fin et élégant. Enfin, un peu de grâce dans le manga ! Cela manquait. Le second bon point est la colorisation complète de l'album ce qui est plutôt rare pour un manga même si cela existe. J'apprécie bien la couleur et je le dis tout fort. Les puristes du noir et blanc devront m'excuser... Par contre, sur le fond, c'est pas vraiment la joie. Le récit est à la limite très mièvre. J'ai pas apprécié également la forme d'autocongratulation de l'auteur à la postface signée par l'auteur. En effet, ses amis se sont demandé si les personnages étaient inspirés du réel. Réponse de l'auteur : bien sûr ! J'aurais envie d'enchaîner: et alors, cela change quoi ? Est-ce que cette histoire d'amour déçu m'a fait rêver ou même palpiter ? Non, pas vraiment ! Le thème exploité dans cette oeuvre : pourquoi prendre le risque de réveiller des sentiments depuis longtemps enfouis ? Peut-être vaudrait-il mieux se contenter d'en savourer le souvenir ? J'aurais appris quelque chose de mémorable ! Non, je rigole... Bôf, bôf. Un trois étoiles pour encourager la bd chinoise et pour la qualité graphique.

03/11/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Chaiko est avant tout graphiste dans l'animation et cela se voit. Ses planches disposent d'une esthétique vraiment attirante. Chaque case se présente à la manière d'un plan cinématographique, le texte des dialogues étant placé en dessous. Le dessin est fin, réaliste et maîtrisé. Il est en outre mis en valeur de très belle manière par une colorisation pleine d'élégance, faisant le contraste entre des couleurs discrètes et de belles plages de blanc. C'est du beau boulot tout en étant fluide et agréable à lire. Ces belles planches, Chaiko les met au service d'un récit intimiste, un roman graphique narrant les amours de deux femmes, Wen, jeune mannequin qui hésite entre un mariage de raison et un amour de jeunesse, et Lily, executive-woman qui ne peut oublier son amour passé perdu dans un accident. Une sélection de moments de leur vie nous sont ainsi racontés avec finesse et retenue. C'est une lecture plaisante qui montre une fois de plus que les sentiments sont universels. Il s'agit pourtant d'un scénario qui laisse un peu sur sa faim, plaisant à lire mais pas vraiment marquant ni original. Un tel graphisme aurait mérité un scénario un peu plus intense et novateur, je pense. Les amateurs du genre trouveront cependant là un bel ouvrage au récit qui ne manque pas de sensibilité.

07/02/2008 (modifier)