Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ya San

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Une ancienne légende populaire rapporte l'existence d'êtres hideux nés de l'union d'une femme et d'un fantôme, dont la triste destinée est de vivre cachés.


Manhua

Une ancienne légende populaire rapporte l'existence d'êtres hideux nés de l'union d'une femme et d'un fantôme, dont la triste destinée est de vivre cachés. De nos jours, sur la côte de la mer de Chine, dans un village retiré et extrêmement pauvre, vit un jeune homme mystérieux nommé Ya san. Retrouvé abandonné sur une plage il y a vingt ans, il vit à présent, comme le reste de la population, dans une espèce de torpeur et souffrant d'une étrange maladie qui lui fait craindre la lumière. Meurtres, décès suspects, maladies incurables, disparitions mystérieuses… Le village semble frappé d'une malédiction à laquelle tout un chacun s'est résigné. La torpeur de Ya san prend fin quand sa jeune amie Xiao Hua se noie mystérieusement dans le canal... Il se lance alors dans une enquête risquée qui le voit s'aventurer dans la seule usine des environs, au cœur de la Zone interdite, où il découvrira l'innommable…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Novembre 2007
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ya San
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

18/11/2007 | Spooky
Modifier


Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

Très bel ouvrage que ce "Ya San", je suis fan absolue de ce genre de dessin juste crayonné mais hyper détaillé et, sans exagérer, parfait à tous points de vue. Huang Jia-Wei a un talent hors du commun, son trait est d'une finesse et d'une précision remarquables, j'aurais pu passer des heures à scruter ses planches. Le scénario de Wang Bang est malheureusement un peu difficile à suivre par moments en première lecture. J'ai même cru à un moment qu'on aurait droit à une astuce temporelle ou quelque chose comme ça pour expliquer ma confusion. Finalement il n'en fut rien mais la beauté du dessin m'a encouragée à tenter une deuxième lecture qui fut beaucoup plus claire cette fois. Un très bel objet à posséder malgré un scénario un peu confus par moments, juste pour le plaisir des yeux.

21/09/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Une vraie curiosité, ce manhua. Curiosité à plusieurs titres, autant thématique, narratif que graphique. Sur le plan thématique, "Ya San" brasse de nombreux thèmes. C'est d'abord une histoire d'initiation, de quête pour le jeune Ya San, adolescent aventureux et curieux. Il découvrira le secret de ses origines en même temps que le point de départ que l'étrange malédiction qui frappe son village. Mais c'est aussi un thriller fantastique, au chemin tortueux, à la narration éclatée, non linéaire. Avec une dose de contes chinois, et un soupçon de science-fiction, cela donne une histoire très hybride, difficile à classer. Sur le plan graphique, il est important de noter que Huang Jia Wei est quasiment un débutant dans l'art graphique. "Ya San" constitue son oeuvre de fin d'études, et c'est un ouvrage remarquable. Parce que le dessinateur s'affranchit d'entrée des codes graphiques propres au manhua, et qu'il propose un style très particulier, qui puise sans doute dans de multiples sources. Il y a des passages qui dénotent une maîtrise graphique remarquable, et d'autres qui sont plus bâclés. Une curiosité, décidément.

18/11/2007 (MAJ le 15/05/2008) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ce manhua marque avant tout par son superbe dessin. Chaque planche est très travaillée, très détaillée, très esthétique. C'est carrément beau. Seul maigre reproche, le fait que ce dessin ne soit pas encré ce qui lui donne un aspect crayonné pas toujours facile à apprécier d'un seul coup d'oeil, rendant la lecture moins fluide qu'elle pourrait l'être. Autre reproche, la narration est trop présente, trop bavarde. A certains moments, on dirait davantage un texte illustré qu'une BD tant il y a de la lecture. C'est un peu pénible, cela empêche de profiter pleinement des images tant on passe de temps à lire ce qui les concerne, et ça altère encore un peu plus la fluidité de la BD. Et dernier reproche, le récit est un peu difficile à suivre, les sauts narratifs n'étant pas évident à appréhender. D'autant que l'histoire est un peu compliquée et qu'il est d'autant plus frustrant, en fin de récit, de se rendre compte que beaucoup de choses sont non expliquées et du coup paraissent un peu artificielles. Cependant, malgré ses défauts, je ne déconseille pas l'achat de ce manhua tant ses planches sont superbes mais aussi parce que l'ambiance du récit est intéressante et assez prenante par l'atmosphère un peu glauque mais esthétique qu'il sait instaurer.

16/12/2007 (modifier)