Top 10

Note: 3.72/5
(3.72/5 pour 18 avis)

Will Eisner Award 2000 : Best New Series Will Eisner Award 2001 : Best Continuing Series Les aventures d'un commissariat de police dans une cité ou tout le monde a des super-pouvoirs.


ABC Comics Alan Moore Auteurs britanniques DC Comics Super-héros Vertigo Wildstorm Will Eisner Awards

Travailler dans la police, de nos jours, ce n'est pas une sinécure. Tous les flics ont des super-pouvoirs. Tous les habitants de Néopolis ont des super-pouvoirs, de toutes façons, alors... La formation est finie, Toy Box rentre dans la police et fait équipe avec smax, un être invincible et peu communicatif. Au fil des enquêtes, on suivra l'intégration de Toy Box au sein de l'équipe et on en apprendra plus sur chaque membre du commissariat.

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2000
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Top 10
Les notes (18)
Cliquez pour lire les avis

24/02/2002 | jack
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je n'ai pas trouvé cette série aussi top que cela. Je suis même un peu déçu. Certes, il y a un univers assez singulier qui est développé. On croise par exemple des hommes à tête de chien ou de requin pour mener des enquêtes dans un futur improbable. Au niveau du dessin, ce n'est pas non plus exceptionnel avec ces couleurs flashy et ce trait plutôt fade. A vrai dire, je recherche réellement ce qui a pu séduire autant de lecteurs. Jje me dis que pour l'époque, cela devait être novateur. Franchement, j'avoue avoir lu bien mieux. Les thématiques par exemple ne sont point originales. Il y a même des incohérences dans la construction du récit si on y regarde de plus près. Même les dialogues nous saoulent avec constance. Il reste que le nom d'Alan Moore attire de nombreux fans. Mais si vous faites abstraction de son nom pour une lecture à l'aveugle, sans doute votre perception sera différente.

11/03/2017 (modifier)
Par Yannis
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Yannis

Encore une série incroyable d'Alan Moore. En même temps mon objectivité n'est peut être pas à son maximum avec cet auteur que j'adore. Je ne met pas culte pour cet album car la partie se déroulant dans le monde d'origine de Smax m'a un peu "perturbé" notamment au niveau du graphisme qui pourtant colle bien au côté barré de l'histoire. La première partie sur l'enquête et les début de notre héroïne se dévore d'autant plus que le dessin sied à merveille à l'histoire Une oeuvre à découvrir absolument

22/09/2016 (modifier)
Par karibou
Note: 4/5

Les histoires de super-héros, on connaît. Mais moins les hsitoires où les super deviennent communs. Imaginez une ville où tout le monde a un don ou un pouvoir. Sacrée pagaille en perspective, heureusement que les forces de l'ordre veillent. Et ici, ils se la jouent Starsky et Hutch, se serrent les coudes et font avec les moyens du bord. Alan Moore peut ici déverser des torrents d'idées, tout est permis. Pourtant on ne part pas dans le n'importe quoi, chaque personnage a son histoire, sa personnalité qui influencera les autres. Et vu la quantité, je dis chapeau bas ! Achat évidemment conseillé pour essayer de trouver toutes les références et les personnages célèbres cachés (de toutes cultures, tout le monde en trouvera forcément) dans chaque planche.

01/02/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Un des avis précédents parle de "rythme effréné", je veux mon neveu! et pas qu'un peu c'est le moins que l'on puisse dire. Pas mal en soit cette idée de départ de créer un monde uniquement habité par des super héros, dont certains d'ailleurs ne sont pas si supers que ça, et surtout la vie d'un commissariat chargé de réguler un peu ce petit monde. L'intrigue ou plus exactement les intrigues ne sont pas trop compliquées à suivre mais finissent par se diluer dans un ensemble auquel participe le dessin qui n'est pas moche en soi mais possède un rendu qui le rend hyper chargé. Le point positif que je relève, c'est la modernité du propos à mille lieues d'autres productions d'Alan Moore ce qui évite à cette série une note plus basse. Trop complexe visuellement pour me satisfaire, je laisse à d'autres le soin d'en faire l'achat.

09/01/2016 (modifier)
Par jules
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Vraiment super !! Les personnages sont bien travaillés, Smax pète la classe pour un schtroumpf géant ;) Introduit à ce commissariat hors norme par le biais d'une nouvelle arrivante, Alan Moore nous propose une vraie immersion dans cette ville bien particulière. Pas mal de sujet rare dans le comics sont abordés, comme la pédophilie, la zoophilie. On sent l'influence de différentes BD, que ça soit du comics ou autres. Chaque personnage est attachant... et zut il y a quand même un chien avec un exo squelette qui se tape des être humains, sans que ça soit dégueulasse. Bon, je vais peut être consulter, mais c'est bien amené et notre curiosité est éveillée sans que ça soit du voyeurisme. Les rapports entre les personnages sont claireement calqués sur l'image que l'on peut se faire des rapports entre agent de police. Le dessin n'est ni trop sophistiqué ni trop classique et à l'avantage de présenter autre chose que des humanoîdes élevés aux hormones, comme c'est assez souvent le cas dans les oeuvres d'alan moore. N'ayant pas lu le troisième tome je ne peux pas trop en parler mais il m'a semblé voir que le dessinanteur n'était pas le même. Je n'ai toutefois pas assez regarder pour dire si le style colle tout de même à l'histoire. Un certain second degré qui n'enlève rien à la gravité de la trame principale et qui sert francement la lecture puisque cela permet de ne pas être étouffé par le récit (qui est assez dense) sans que ça soit lourdingue. Une des meilleures oeuvres sur les super héros que j'ai pu lire avec un traitement humain du surhomme bien rendu et des personnages au caractère bien marqué.

11/02/2015 (modifier)
Par zébu
Note: 3/5

Après la lecture du premier cycle. Dans cette série on suit la vie d'un commissariat de police dans un monde où chaque personne possède des supers pouvoirs. Mais qui dit super pouvoir ne veut pas forcément dire supers combats à la X-men ou autres comics du genre, du coup il ne faut pas trop en attendre au niveau de l'action et au premier abord cela peut surprendre. En fait il s'agit bel et bien d'une série policière dans laquelle les enquêtes s'enchainent à un rythme effréné et par certains côtés l'ensemble peut faire penser à certaines séries télévisées américaines sauf que nos flics de choc évoluent dans un monde atypique. Un pur délire scénaristique dans lequel l'auteur se lâche et se fait plaisir pour inventer des enquêtes plus farfelues les unes que les autres avec des héros qui doivent faire face autant à des problèmes personnels que professionnels. A noter aussi l'emploi d'un langage plutôt cru pour coller sur le thème flics-gangsters ainsi que l'emploi d'un humour bienvenu et décalé surtout dans un deuxième tome que j'ai trouvé bien plus réussi que le premier d'ailleurs. Sinon niveau dessin c'est pas mauvais mais pas au top non plus ; disons que je m'attendais à mieux. Bref une série policière d'un style bien spécial qui vaut vraiment le détour ne serait-ce que pour son ambiance toute particulière.

06/08/2012 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

*Avis sur les trois premiers tomes* Plus je lis du Alan Moore, plus j'aime cet auteur. Dommage que son œuvre soit dure à trouver ou trop chère pour mon pauvre portefeuille. Tout d'abord, j'avoue ne pas être trop fan du dessin. Je trouve qu'il n'a pas de personnalité et parfois il est un peu trop figé. Heureusement, le scénario est à la hauteur du talent de Moore. Il n'a pas la complexité de ses œuvres plus sérieuses, mais il est très amusant. Ce que j'aime avec Alan Moore s'est que non seulement il propose des concepts intéressants, mais il utilise toutes les possibilités que lui offre le concept. Ici, ce n'est pas trop le cas, mais le concept reste tout de même bien marrant. Le scénario n'a rien d'exceptionnel, on le dirait sorti d'une série policière normale, mais le fait que tous les personnages soient des super héros rend le scénario extraordinaire. Plusieurs passages sont à mourir de rire et les personnages sont attachants. Le seul problème, c'est qu'il y a un peu trop de personnages, ce qui fait que j'ai eu un peu de difficulté à rentrer dans l'histoire au début, mais ça s'est vite arrangé.

27/03/2011 (modifier)
Par GiZeus
Note: 3/5

Avis écrit après lecture du premier cycle Top 10 ou les aventures des membres d'un commissariat dans un monde où chacun dispose de super-pouvoirs. L'idée est d'imiter les séries américaines, tendances du moment à l'instar des Experts, Cold Case, etc, tout en apportant un vent de fraicheur au genre. La moindre des choses est de reconnaitre qu'Alan Moore réussi haut la main son pari en nous plongeant dans cet univers déjanté sorti tout droit de son imagination fertile. Moore célèbre avec Top 10 un hommage aux superhéros en général. J'ai ainsi pu, malgré ma faible connaissance du genre, apercevoir quelques références savamment incrustées dans le décor. On en arrive logiquement à commenter le dessin, moderne, réaliste malgré l'univers débridé qui nous est présenté. Certes l'architecture ne déborde pas d'extravagances, mais les véhicules et surtout les super-pouvoirs sont vraiment bien trouvés. Un mot sur le scénario. Comme dans les séries télé sus-citées, l'histoire va s'articuler principalement autour de la vie privée et des protagonistes et bien évidemment des enquêtes principales et secondaires, ces dernières étant le théâtre de péripéties souvent farfelues; toujours à l'instar des modèles télévisés, on alterne entre les différentes enquêtes. Cependant, notre barbu préféré prend certaines situations stéréotypées à contre-pied et évite un sentiment de déjà vu. L'hétéroclisme des résidents de ce monde sert évidemment de support à la critique du racisme, thème traité avec humour et dérision (je pense notamment au "métallo" Pi). On pourrait craindre en commençant le premier volet d'être noyé sous la tonne de personnages. Heureusement, Moore sait mettre en place une narration fluide multipliant les redondances (bienvenues ici) afin de nous faire ingérer les noms et situations des protagonistes. De même pour les intrigues principales, la répétition des faits et indices permet de mieux situer l'action dans le contexte, mettant en rapport les éléments nouveaux avec les anciens. Les héros sont bien travaillés, fidèle à ses habitudes Moore ne se contente pas du minimum syndical. C'est donc avec plaisir qu'on se trouve en présence d'acteurs tous sympathiques, certains évidemment plus charismatiques que d'autres, je pense ici à Smax qui se démarque légèrement de ses compères. Bon, jusqu'ici je n'ai pas cessé de tarir d'éloges sur cette série et pourtant je ne mets que trois étoiles. C'est en fait un 3,5 que je mets car je dois avouer que j'ai parfois été hors de ma lecture, ne me sentant pas totalement impliqué. Malgré ce petit défaut, j'ai passé un agréable moment de lecture.

19/10/2009 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

On retrouve ici Alan Moore dans un registre complètement différent de ce qu’il a pu faire dans Watchmen ou From Hell. Pas de scénario complexe, de mise en scène élaborée ou de dialogues verbeux. Non, Top 10 est un feuilleton policier dans la lignée de la série télévisée « CSI – Les experts » par exemple. On suit le quotidien des différents protagonistes, leurs enquêtes, leurs vies privées, leurs déboires... C’est assez basique, mais très accrocheur, et on finit par s’attacher aux personnages. L’humour est omniprésent, et j’ai rigolé de vive voix à de nombreuses reprises. Le personnage de Smax est notamment bien rigolo dans le genre bourrin asocial. Bon, ceux qui s’attendent à une histoire du niveau de Watchmen seront déçus. La trame est assez basique, et joue plutôt sur l’humour et les situations cocasses engendrées par le fait que tous les habitants de Neopolis soient des super héros. Il faut avouer que Alan Moore utilise cette idée à fond, en créant des situations aussi variées qu’inattendues. En conclusion, malgré la simplicité du scénario, j’ai bien ri et passé un excellent moment de lecture. A déconseiller aux lecteurs allergiques aux super héros quand même. :) Hors série sur le personnage de Smax Smax est sans doute le personnage le plus rigolo de la série principale, quel plaisir donc de le trouver dans un volume le suivant dans une quête se déroulant sur son monde d’origine. L’ambiance fantasy et l’humour omniprésent font qu’on se retrouve avec une histoire dans le ton de ce que fait Terry Pratchett dans ses « anales du disque-monde ». Un excellent moment de lecture !

17/06/2007 (modifier)
Par Altaïr
Note: 2/5

Je m'excuse d'avance auprès des fans de Top Ten, mais je n'ai vraiment pas accroché. Je pense que la faute principale vient du dessin : il est extrêmement statique, et la composition et le découpage sont souvent très mauvais. Comme en plus les couleurs ne sont même pas là pour structurer le dessin ou créer une ambiance, l'impression finale est très fouillie et difficile à suivre. C'est peut-être parce que je ne suis pas habituée aux codes des comics, mais cet aspect m'a rendu la lecture assez désagréable... si bien que finalement j'ai préféré le très déconcertant spin-off sur Smax et Toy box, au dessin moins esthétique mais limpide à lire. Après, j'ai trouvé le scénario trop dense à mon goût. Il y a trop d'intrigues, trop de personnages, si bien qu'on a rarement le temps de s'y intéresser vraiment. Et finalement, les passages et les personnages qui m'ont semblé plaisants ne sont pas légion... j'aurais sans doute plus accroché s'il y avait eu moins de personnages, mais plus développés, même s'il y a effectivement de très bons moments. La façon dont toutes les intrigues sont entrecroisées est quant à elle très réussie... mais on ne pouvait en attendre moins d'Alan Moore ! Bref, j'ai eu très peu de plaisir à lire cette BD qui pourtant se veut divertissante. Mais c'est peut-être parce que je ne connais pas l'univers des comics et que j'avais du mal à m'y retrouver.

13/01/2005 (modifier)