Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Histoire de la Balafre

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Un récit urbain et déglingué à base de paumés et d'embrouilles...


Auteurs suisses Patte de Mouche Tout petits albums

Un récit urbain et déglingué à base de paumés et d'embrouilles... Le narrateur loge chez lui un ancien ami junkie. Peut-on faire confiance à un junkie ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Histoire de la Balafre
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

24/07/2007 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Dans cet album, et avec une économie de moyen inhérente au format, mais avec laquelle Baladi a bien su jouer, c’est une petite tranche de vie qui nous est contée. Saisis sur le vif, quelques dialogues, quelques rencontres entre des êtres un peu en marge de la société, solitaires parce qu’en partie asociaux – ou rejetés par la société, avec la drogue et ses ravages comme arrière-plan. S’il ne se passe pas énormément de choses, la narration de Baladi densifie l’ensemble, et son découpage habile fluidifie la lecture, tout en la dynamisant. C’est un album sympathique. Sans plus ? Certes, mais je ne regrette pas mon achat en tout cas.

13/02/2020 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Je ne m'attendais pas à un récit aussi élaboré. Le scénario est basé sur la rencontre du personnage principal et d'un ancien ami toxicomane. Celui ci a beau avoir fait une cure pour arrêter l'héroïne, il reste dépendant d'autres produits. Au dessus de cela s'ajoute un dépannage niveau hébergement, etc... L'histoire de la balafre met surtout en avant les difficultés d'un toxicomane et les impacts et limites avec les proches. J'ai trouvé bien faite cette BD. Elle a du fond malgré son très petit format. Le dessin est simple mais relativement beau. Un bon patte de mouche au final, réaliste et intéressant.

29/05/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ce petit album a deux points forts. D'abord son traitement graphique qui est tout à fait bon. Sans être plus que cela ma tasse de thé, il est maîtrisé, élégant, assez personnalisé et joliment mis en page. Le noir et blanc lui convient en outre très bien. Deuxième point fort, pour une Patte de Mouche, au nombre de pages aussi petit soit-il, le récit est dense et raconte une vraie histoire que d'aucuns auraient pu vouloir diluer pour faire tenir sur un album beaucoup plus grand. Le sujet est réaliste, assez original et plutôt juste : c'est celui d'un mec qui héberge un jour sans trop le vouloir une ancienne connaissance devenue accro à la coke et peut-être à d'autres drogues. Bref, un junkie. Et tout tourne autour du fait que le narrateur, même s'il voudrait voir sortir ce gars de sa dope, n'apprécie pas plus que ça le gars et ne peut pas lui faire confiance car ce dernier est trop souvent sous l'emprise de sa dépendance qui fausse ses jugements et réactions. Juste est le mot qui convient le mieux à ce récit à mes yeux car il évite totalement le manichéisme et son dénouement est relativement surprenant. Cependant, ce n'est pas le genre de récit auquel j'accroche et je ne conseille pas l'achat de cet album car, malgré son petit prix, je ne le relirai pas et n'ai pas pris plus que ça de plaisir à le lire.

24/07/2007 (modifier)