Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

One day

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

De la journée d'un jeune homme de Shangaï à l'existence d'un dessinateur solitaire, voici quatre courts portraits de garçons et filles, tous reflétant les rêves et les désillusions de la jeunesse.


Manhua Xiaopan

De la journée d'un jeune homme de Shangaï à l'existence d'un dessinateur solitaire, voici quatre courts portraits de garçons et filles, tous reflétant les rêves et les désillusions de la jeunesse. En passant du noir et blanc à la couleur, l'auteur affirme son talent. Une galerie de portraits, agrémentée par de nombreux textes dans lesquels l'auteur se raconte sans détours, complète cette première oeuvre déjà mythique dans son pays d'origine. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mars 2007
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série One day
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/03/2007 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

One day est plus un art-book de l'auteur chinois Benjamin qu'une vraie BD. Ce recueil contient bien quatre histoires courtes, mais ce sont des histoires des débuts de l'auteur, et le reste des pages est composé de nombreuses illustrations, d'explications de l'auteur sur ces illustrations, de quelques essais et d'un peu de travaux photos. Quoiqu'on pense de ses scénarios, on ne peut pas nier le fait que Benjamin a un sacré coup de crayon ! Ses dessins sont vraiment excellents et les planches de ce recueil sont un régal pour les yeux. Trait dynamique, personnages très vivants, décors tout à fait réussis, grande maîtrise de l'infographie, noir et blanc stylisés et couleurs flashys. Benjamin a un vrai talent pour un style que je qualifierais de graphisme electro-rock. Bref, One day vaut l'achat pour tout amateur de dessin et de dessin numérique. Quant au scénario, Benjamin lui-même explique dans ses textes qu'il ne se reconnaît plus vraiment dans les récits de ces quatre histoires courtes. Elles bénéficient toutes d'une ambiance rock-rebelle, mettant en scène des adolescents ou jeunes hommes qui cherchent un peu leur place dans la vie, qui refusent la banalité du quotidien et cherchent l'amour et à vivre de leur art. Leur narration est rythmée malgré quelques moments confus. Mais l'esprit de ces histoires est un peu trop adolescent, un peu trop puéril pour un lecteur adulte. On y sent le jeune ado mélancolique et rebelle, un peu trop égoïste pour être attachant. Et chaque intrigue s'en révèle ainsi assez vaine, ne se suffisant pas à elle-même. C'est donc surtout le graphisme de Benjamin qui motive l'intérêt manifeste de cet album car ce recueil offre quelques vraies oeuvres d'art moderne que sauront, je pense, admirer à leur vraie valeur les amateurs du genre.

03/03/2007 (modifier)