Guilty

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Deux anciens amants se rencontrent par hasard et décident de se revoir...


Comix [USA] - Nord Est

Quelque part à Boston, Mark et Ingrid, deux anciens amants, se rencontrent par hasard, ils se donnent rendez-vous. Leurs intentions ne sont pas les mêmes. Pour Mark c'est l'occasion de renouer des liens en espérant pouvoir avoir une nouvelle histoire et passer du bon temps. Ingrid, elle, est indécise, elle ne sait pas trop quels sont ses réels sentiments pour David, son petit ami du moment...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Septembre 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Guilty
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

27/02/2007 | JJJ
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

C'est sympa "Guilty"... Ca se lit vite, mais c'est sympa. Dans le style "carte à gratter", Karl Stevens s'en sort pas trop mal. Ses personnages ont pas mal d'épaisseur, ils ont l'air aussi bêtes qu'on peut vraiment l'être dans la réalité dans le cas d'une ancienne histoire d'amour. Ce qui m'a plu, c'est la façon dont il représente les pensées, au milieu des paroles de ses personnages. Cela introduit une véritable épaisseur dans le récit. Ceci dit, si l'histoire ne vous botte pas plus que ça, n'essayez pas de la lire, ce n'est pas exceptionnel non plus.

13/01/2008 (modifier)
Par JJJ
Note: 4/5

Cette BD bien qu'offrant une histoire assez simple, se démarque par l'originalité dont bénéficie sa construction, tant sur le plan graphique que narratif. Les dessins en noir et blanc d'un trait fouillé et frappant de réalisme de Karl Stevens sont admirables. Karl Stevens a fait poser ses amis pour réaliser cette oeuvre, l'ensemble fait très naturel, de nombreux petits détails rendent les illustrations très expressives, c'est vivant. Ce parti pris graphique supporte à merveille la narration. Une narration basée sur ce que les personnages disent et pensent. Les bulles exprimant les paroles des personnages sont très souvent accompagnées de bulles de pensées qui contredisent les propos. Une contradiction qui montre que bien souvent ce qui semble être, ce l'on semble ressentir n'est pas toujours vérité, les pensées servent bien souvent à s'évader, se libérer de ce que l'on est obligé de dire. Au passage les dialogues sonnent juste et sont excellents, dénués de toute forme inutile de cosmétique. L'histoire n'en est pas vraiment une, ni romantisme, ni même petite aventure, il s'agit en fait d'une photo prise sur le vif de quelques moment de vie des personnages. Des personnages qui ne sont pas très nombreux dans cette BD, mais ils sont décrits avec un tel soin qu'ils semblent réellement exister. Guilty est par essence un pur roman graphique, un vrai, à lire par les amateurs du genre. JJJ

27/02/2007 (modifier)