Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

365 histoires de Donald (Donald Duck par Al Talafierro)

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Les aventures explosives du plus célèbre et du plus fou des canards.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Animalier Les canards Les Pionniers de la BD Walt Disney

Donald Duck ?... c'est un canard. Mais c'est un canard coléreux, présomptueux... et un rien fainéant aussi... Il va, un jour, rencontrer Mickey Mouse. Et ce "duo" ainsi créé va rapidement vivre des aventures du plus haut burlesque. Mais ces deux-là ne vont pas rester seuls. Pour ce qui a trait de Donald, ce dernier va être vite rejoint par Daisy Duck -son éternelle fiancée-, ses neveux Riri, Fifi et Loulou ; sans oublier l'oncle Picsou. Et sur base de ces personnages, les histoires vont vraiment "déménager".

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1979
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série 365 histoires de Donald (Donald Duck par Al Talafierro)

15/02/2007 | L'Ymagier
Modifier


Par Yannis
Note: 3/5
L'avatar du posteur Yannis

Souvenir de jeunesse encore une fois. A l'époque je dévorais Picsou magazine et on y trouvait des histoires parfois très anciennes du plus célèbre des canards (à voir avec Daffy quand même). Ce personnage m'a toujours plu surtout à cause de sa malchance légendaire. Plus drôle et attachant que les autres personnages, je le trouve surtout plus proche de nous à cause de ses nombreux défauts et tares. Le dessin haut en couleurs est fait pour les enfants. Le design du personnage a changé et c'est pas plus mal je ne sais pas si il aurait remporté autant de succès par la suite s'il avait conservé sa première apparence. Beaucoup moins fan aujourd'hui je prend plaisir quand même parfois à relire des histoires. Donc pas mal mais pour le culte mieux vaut aller voir La Jeunesse de Picsou

09/10/2012 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai relu ces derniers jours quelques albums de Donald publiés chez Edi-Monde. Ces histoires, si vous avez mon âge, vous les avez sûrement déjà lu en grande partie disséminées dans le Journal de Mickey. On y retrouve Donald, les Castor Juniors et parfois aussi Picsou. Après relecture donc, je trouve que cela reste des BDs de bon niveau, tout à fait plaisantes à lire pour un adulte et sûrement excellentes pour des enfants. Le dessin n'est pas du niveau de Don Rosa mais il est tout à fait plaisant. Les récits sont variés, les personnages attachants, les situations sympathiques, et la narration ne fait pas preuve de la naïveté voire de la bêtise qu'on retrouve dans certaines BDs jeunesse qui ont mal vieilli. Ce sont de bons scénarios bien racontés, même si leurs sujets ne marqueront sans doute pas vraiment les esprits de nos jours. Si vous avez l'occasion d'en relire, n'hésitez pas. Et si vous pouvez les acheter pour vos enfants, n'hésitez pas non plus.

27/06/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Donald Duck ... un nom quasi mondialement connu. Le nom d'un "bête" canard. Mais quel canard !... Sa première apparition se fait sous forme de dessin animé, dans "the hise littlle hen" ; un court-métrage sorti aux Etats-Unis le 9 Juin 1934. Sur "papier", il débute sa carrière -distribué par le King Feature Syndicate- le 16 Septembre de la même année. Il n'est pas encore "le" Donald que nous connaissons actuellement. Son bec est fort allongé, ses yeux sont inexpressifs, l'arrière-train est assez lourd et encombrant. Il reste ainsi "inachevé" jusqu'au 30 Août 1936. A cette date de parution, le lectorat découvre un Donald transformé. Al Taliaferro, "son" dessinateur lui a réduit le bec, lui a donné un regard expressif, lui a "raboté" le derrière. A cette date charnière, Donald a quasi acquis l'apparence que nous lui connaissons maintenant. Les histoires, quant à elles, sont scénarisées par Bob Karp. Donald va connaître deux dessinateurs (Taliaferro, Grundeen) jusqu'en 1942. Cette année-là, Carl Banks reprend le dessin. Et c'est lui qui va réellement donner ses lettres de noblesse à notre canard. Il va encore lui adjoindre de nouveaux -et incontournables- personnages : Grandma Duck, le cousin Gus, Géo Trouvetou. Donald ?.. on va le trouver partout. Et nombre de personnes (dont votre serviteur) le préfèrent nettement à Mickey ; lequel est quand même un personnage un peu "pâle", sans trop d'épaisseur. Donald ?... c'est la folie à l'état pur. Râleur, impertinent, irrévérencieux, colérique, énervé, gesticulateur ; un mélange de comportements explosifs qui ont fait la joie et le bonheur de plusieurs générations de spectateurs et lecteurs : toutes couches sociales confondues. Les albums : Donald va d'abord paraître, aux éditions Hachette, dans des albums cartonnés aux histoires narratives : de grands dessins par page avec texte au-dessous (un peu comme les "Martine). J'avoue que je suis fier de posséder une vraie rareté : sa première édition en langue française -"Donald et Hortense"- de 1938. Dommage que vous ne puissiez "sentir" cet album : un moyen format à la couverture en carton épais, aux 48 épaisses pages d'un épais papier rugueux reliées "à la ficelle", au dos encollé à la colle de poisson et -surtout- à cette odeur d'ancienne encre d'imprimerie... Mais c'est vrai, ce n'est pas un album tel qu'on le conçoit. Les "vrais" albums (je ne note ici que ceux encore trouvables assez facilement). 1. Ed. Edi-Monde : 6 tomes cartonnés de 1975 à 1986 2. Ed. Hachette : 5 cartonnés de 1977 à 1983. 3. Ed. Dargaud : 7 cartonnés de 1980 à 1996. 4. Ed. Zenda : 1 cartonné de 1989 (avec le dessin de Barks). 5. Ed. Wat Disney Production : 2 brochés "Gags de Poche" en 1981. Tout ceci, bien entendu, hors ses parutions en périodiques, journaux, petits formats, albums Disney (Silly Symphonies). Enorme !... Donald ?... immortel je vous dis ! Ma cote : je n'ai mis "que" 3 car je préfère nettement le personnage en dessins animés.

15/02/2007 (modifier)