Les Veneurs

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Chasse à courre qui sort le l'ordinaire ...


Collection Comix École européenne supérieure de l'image Le Cycliste

Année 3296 de la Confédération Galactique. La chasse est le sport favori des médias et de l'Impérator Lécifer Néiméara. Le Kaa-Nöm, un monstre aux étonnants pouvoirs psychiques, a déjà décimé trois équipes de chasseurs impériaux sur la nouvelle planète-propriété de l'impérator. Six des meilleurs veneurs de la galaxie sont réunis pour traquer la bête. Le vainqueur se verra attribuer gloire, fortune et postérité. De sérieuses raisons pour se montrer bien plus cruel que le kaa-Nöm. Car qui est vraiment le plus dangereux? La proie ou les chasseurs ? Texte de l'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2001
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Veneurs
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/11/2006 | Pierig
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Cette même collection à savoir Comix m'avait jusqu'ici habitué à mieux malgré la brièveté des histoires. Nous avons une espèce de chasse aux monstres dans un univers futuriste aux accents d'Empire intergalactique à la Star Wars où les veneurs sont des chasseurs au palmarès étonnant. Bref, au niveau du scénario, ce n'est pas très original sur le thème de ce qui est le plus dangereux entre la proie ou les chasseurs. En effet, tout le monde connait la réponse. Tout ceci n'est pas très emballant mais cela se laisse lire, le plaisir en moins.

24/09/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Ce 27e album de la collection Comix est plus typé science-fiction. Il relate une chasse à courre qui sort de l’ordinaire. Des équipes sont envoyées sur une planète pour tuer un monstre inconnu : le Kaa-Nöm. Mais qui est réellement le gibier ? J’avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Plusieurs lectures m’ont étés nécessaires et je ne suis pas sûr d’avoir capté toutes ses subtilités. La trame du récit se base sur une idée intéressante qui consiste en un renversement de rôles : de chasseur, on devient à son tour la proie. Malheureusement, la brièveté de cette histoire ne fait qu’esquisser certaines pistes engendrées par un tel postulat sans prendre le temps de les détailler. Cela aurait mérité davantage de développement pour une meilleure compréhension. Concernant le dessin, il n’est pas mauvais en soi mais peine à sortir du type de l’Heroic Fantasy basique. Il souffre surtout d’un manque de relief qu’aurait pu lui apporter une mise en couleur adéquate. Ressenti mitigé, la faute à un potentiel qui n'est qu’effleuré . . .

26/11/2006 (modifier)