Garth

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

Une série de science-fiction inspirée de Superman


Charlie Mensuel Voyages dans le temps

Garth est un ancien guerrier grec ; grand, tout en muscles, et doué d'une force surhumaine... Il possède la faculté de voyager dans le temps et l'espace grâce à un rayon inventé par le professeur Lumière. Au fil de ses aventures, on va le retrouver au 19ème siècle à la poursuite de Jack l'Eventreur, aux Etats-Unis -pendant la guerre de Sécession- aux côtés des Confédérés, dans un futur lointain aux prises avec une armée de cerveaux électroniques... Et qui c'est -croyez-vous- qui va gagner ?...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1979
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Garth
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/10/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 1/5

C'est en Angleterre que Garth fait son apparition. Il paraît pour la première fois -sous forme de strips- dans le quotidien "Daily Mirror" du 24 Juillet 1943. Garth ?... C'est vraiment n'importe quoi ! Une saga qui mêle science-fiction, récit historique et intrigues policières. Garth est une espèce de personnage body-buildé de la pire espèce, aux muscles hypertrophiés, au visage "volontaire-pur-et-dur" ; du genre "Ah que je tape d'abord, et que je ne pose même pas de questions ensuite" !... Un héros du style : "c'est une lumière, mais on n'a jamais appuyé sur l'interrupteur !" Mais qu'est-ce que de bons dessinateurs sont-ils allés faire dans cette galère !?!.. Surtout que cette série va durer PLUS DE TRENTE ANS ! Incompréhensible !.. Voici peu, j'ai essayé de relire le premier opus, paru en 1979. Abandon après quelques pages ! Beurk !... Pas de mise en scène, découpage en "bêtes" cases carrées ou rectangulaires, décors rares ou à peine esquissés, envie d'écraser du pied ce grand imbécile de "(z)héros" . Non, non et non ! Aucun attrait ; si ce n'est le graphisme en noir et blanc. Et encore !.. Et pourtant Garth est fort connu (dans les pays anglo-saxons). En Australie, il aura même son propre comic-book. Il fera l'objet de nombreux albums en langue anglaise Et en francophonie : La série est partiellement publiée, en 1949, par SAGEDITION. On la retrouve plus tard, dès Juillet 1966, chez Artima dans la collection "Aventures Fiction". Et ensuite dans Pogo-Poco (!) un mensuel édité dès Avril 1969. Garth fera l'objet de 4 éditions brochées en langue française : les 3 premières aux éditions Pierre-Charles ; la 4ème chez Focus. Autre problème : ces albums sont de type "grand format", difficile à ranger ! Les auteurs : Le créateur, Steve Dowling, gèrera cette série de 1943 à 1957. La série est ensuite reprise par Steve Allard de 1957 à 1971. Franck Bellamy s'en occupe de 1971 à 1976 (c'est cette série qui sera éditée en France). Dès 1976, Martin Asbury reprend le flambeau, sur des textes de Jim Edgar. Garth ?... Une des rares séries vraiment décevantes dans mon chef. Pourtant bon lecteur, il y a quand même des "choses" qui ne "passent" pas. Et ce neu-neu musclé en fait partie !...

03/10/2006 (modifier)