Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Hardland

Note: 3.7/5
(3.7/5 pour 10 avis)

L'univers des contes et légendes, déserté par la magie, se dégrade au fil du temps. Sous les ordres du Dragon Fuleidans, l'elfe Velronn, la fée Meth et le centaure Ashwil devront, dans ce premier épisode, se mesurer à un sérial killer déroutant. Un cauchemar pour les défenseurs de la loi.


Les Meilleures Trilogies

Voilà une décennie que la magie a déserté le pays et que le merveilleux Dreamland est devenu Hardland, un univers glauque et violent. C'est « La petite maison dans la prairie » qui devient « Next stop Greenwich Village ». Dans cet ex-joli monde, Meth la fée et l'elfe Verlonn et le centaure Ashwill sont flics. Arrestations de loups-garous ou de gnomes violeurs. Le train-train, quoi. Magie or not magie ? Pas si élémentaire que ça, mon cher Watson...On s'imaginait déjà que l'heroïc fantaisy, genre devenu franchement pléthorique depuis une dizaine d'années, commençait à tourner en rond dans un traintrain ennuyeux. Jusqu'au jour où un sanglier se constitue prisonnier pour expier les crimes... qu'il n'a pas encore commis. Cela ressemble foutrement à un canular, sauf les cadavres apparaissent régulièrement au jour et à l'heure annoncés par le porcidé. C'était envoyer le faire-part de décès de l'ours avant de l'avoir vu refroidi.

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2001
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Hardland
Les notes (10)
Logo BDfugue Achetez sur BDfugue !

23/11/2001 | mimick
Modifier


Par Miranda
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

Excellente bd, originale et drôle. Un très bon dessin, détaillé et vivant aux couleurs informatisées mais pas flashies et qui s'accordent parfaitement au récit. Les personnages sont très expressifs, c'est un vrai plaisir à regarder. Le scénario est très intéressant dans ce monde où la magie a disparue et où une joyeuse équipe de personnages issus de cet univers qu'est la fantasy, sont tout simplement des flics, mais oui, de vrais inspecteurs avec tout ce qui va avec, recherche d'indices, interrogatoires, course-poursuites, indics… Tout y a été bien pensé jusqu'au moindre détail. Les personnages sont très attachants et ont une sacré dose d'humour. On aimerait juste un autre cycle… Si Pascal Brau nous entend…

02/10/2008 (modifier)