L'Infirmerie après les cours (Hôkago Hokenshitsu)

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 4 avis)

Des éléves perturbés physiquement et/ou psychologiquement s'affrontent en rêves dans le cours "infirmerie" d'un lycée de l'étrange.


Akita Shoten J'ai changé de sexe La BD au féminin : le manga Rêves Shojo

Quand ses premières règles arrivent ce matin-là, Mashiro Ichijo ne peut plus nier qu’elle est une fille malgré son corps qui a tout de celui d’un garçon, sauf le sexe. Elle a à peine donné sa démission du club de kendo, qu’elle est abordée par une infirmière qui lui demande de prendre part à un cours des plus étranges. Le suivre lui permettra de réaliser son souhait – devenir un vrai garçon - et de quitter le lycée. Plongée dans des rêves, elle est mise à nu, confrontée à la réalité, la sienne et celle d’autres élèves qui cachent également des secrets. Pour sortir victorieuse du jeu cruel, Mashiro doit trouver sa voie.

Scénario
Dessin
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2006
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus

Couverture de la série L'Infirmerie après les cours © Asuka 2006
Les notes
Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 4 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

27/06/2006 | fonch001
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Voici le genre de manga typiquement mauvais sur toute la ligne. Bon, peut-être pas le dessin bien qu'assez commun. Il est vrai que j'ai été attiré par le titre comme s'il y avait matière à fantasmer dans une infirmerie après les cours. Mais bon, ce fut plutôt l'horreur d'un cauchemar éveillé. Cela m'apprendra à jouer le gogo. Il faut dire que cette infirmerie ouvre les portes d'autres univers. Diantre ! Les thématiques peuvent être intéressantes pour des adolescents qui se cherchent entre les deux sexes. C'est un shojo qui s'écartent un peu de la norme traditionnel. On pourra y voir une certaine forme d'audace. Encore faut'il se laisser prendre au jeu du chat et de la souris ce qui rappellera un autre titre de cet auteur.

05/01/2016 (modifier)
Par fonch001
Note: 2/5

"L'infirmerie après les cours" est moche, très moche. Il n'y a aucun dynamisme, presque aucun décor et les personnages ressemblent à des "fils de fer" franchement laids. Mais le premier tome n'est pas inintéressant, il est même assez original. L'histoire est la suivante : le héros mi-homme, mi-femme doit affronter en rêve des camarades de classe, aussi anormaux que lui, afin de se retrouver lui-même et de choisir son sexe. Bien entendu 2 de ces camarades tombent amoureux de lui pour corser la situation : un garçon et une fille bien sûr. Ce premier tome pose plein de questions quant à la nature des élèves, de l'école, de l'acceptation de soi, de l'infirmerie et du personnel et répond au fur et à mesure à ces questions pour ne pas trop embrouiller le lecteur. Le premier tome laissait donc supposer une histoire complexe, rythmée et finalement intéressante. Oui mais non en fait, si le premier tome est réussi, il ne servait hélas qu'à planter le décor d'une histoire qui n'évolue pas et qui a déjà épuisé toutes ses idées. En effet le tome 2 est d'un ennui mortel et n'a pas suffisamment de contenu pour tenir en un seul chapitre du premier tome. Le problème c'est que l'on sent bien que cette apoplexie s'est installée pour durer et que l'ennui procuré par cette lecture ne se soignera pas dans cette infirmerie. Pour ma part, la lecture de cette série s'arrêtera donc à ce second tome.

27/06/2006 (MAJ le 15/07/2008) (modifier)
Par nikita
Note: 4/5

J'ai trouvé que « l'Infirmerie après les cours » avait au contraire une intrigue assez captivante. Bon, effectivement, il correspond au genre de mangas où l'on retrouve l'immuable triangle amoureux, et les sentiments toujours très purs d'adolescents quelques peu innocents mais il y a derrière, des intrigues plus complexes. Tout d'abord, il y a le personnage principal, mi-femme mi-homme qui cherche son identité mais qui ne parvient qu'à renier une partie de lui-même, et le fait qu'il n'est pas sincère dans son amour (rare pour le personnage principal d'une histoire il me semble). Il y a aussi l'étrange "cours" de l'infirmerie, qui rassemble quatre élèves dans le même rêve, mais aussi le mystère de ce que deviennent les élèves une fois qu'ils sont partis de l'école, la question de savoir pourquoi personne ne se rappelle d'eux et ce qu'ils peuvent bien devenir. D'autre part on est amené à se questionner sur qui est qui dans les rêves où, seul le personnage principal, pourtant mal dans sa peau, dévoile son vrai visage. Voilà pourquoi l'intrigue me semble originale et que j'attends le prochain tome avec plaisir.

22/06/2007 (modifier)
Par jade
Note: 3/5

C'est une histoire qui montre les profondeurs de l'âme humaine, les bons côtés comme les plus sombres et comment une vie étrange peut évoluer. Ce n'est pas un manga où la situation est posée directement au premier tome. Effectivement au début cela semble assez "ennuyeux" dans le tome 2 mais je vous conseille de continuer (juste par curiosité). Car à la fin je trouve que l'histoire tourne bizarrement et ça peut valoir le coup d'aller plus loin que les deux premiers tomes... Surtout que j'ai bien apprécié les tomes 3 et 4.

22/02/2007 (modifier)