Chroniques aléatoires

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 4 avis)

Journal graphique au jour le jour, en toute liberté, d'un carnet de bord forcément un peu autobiographique, qui a donné naissance à ces Chroniques Aléatoires. Georges Bess y relève, l'air de rien, un sacré pari, entreprendre chaque jour, au fil de l'inspiration, de raconter une brève histoire en une page, entièrement nouvelle et différente de toutes celles qui l'ont précédée.


Absurde Ecritures Georges Bess

Journal graphique au jour le jour, en toute liberté, d'un carnet de bord forcément un peu autobiographique, qui a donné naissance à ces Chroniques Aléatoires. Georges Bess y relève, l'air de rien, un sacré pari, entreprendre chaque jour, au fil de l'inspiration, de raconter une brève histoire en une page, entièrement nouvelle et différente de toutes celles qui l'ont précédée. Telle est la matière de cet album à nul autre pareil, tour à tour surprenante, drôle, incongrue, intime, poétique, un libre parcours en images qui est aussi une très grande leçon de dessin. . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2005
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Chroniques aléatoires
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

12/10/2005 | ArzaK
Modifier


Par Altaïr
Note: 4/5

Georges Bess dessine vraiment bien. La parenté de son style avec celui de Giraud est certes évidente, mais il a suffisamment d'aisance et de personnalité pour dépasser largement le stade de la pâle copie. Et dans ces "chroniques aléatoires" on sent qu'il se fait plaisir, et c'est un régal pour les yeux. Certes, ces chroniques ne vont jamais bien loin... mais j'ai pris grand plaisir à me laisser embarquer dans les états d'âmes de l'auteur et dans son univers loufoque. Son humour me fait sourire, son trait me fait baver, et bien que tout cela soit certes relativement insignifiant je me suis laissée charmer. C'est un excellent album pour les amoureux du beau dessin, mais je conseillerais cependant aux néophytes de commencer par Leela et Krishna, du même auteur, qui, en plus de bénéficier de son trait exceptionnel, a un scénario pour le coup franchement emballant !

07/07/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Sans trop savoir à quoi m’attendre, j’ai emprunté cette bd grâce au graphisme à la fois souple et contenu de Georges Bess. Mais le contenu, justement, me laisse pantois. Si le concept d’improviser une page bd par jour est intéressant (bien que pas original), je reste dubitatif quant aux résultats. Je n’ai pas du tout adhéré au trip de l’auteur qui s’attelle à un exercice de style qu’on pourrait qualifier d’expérimental. On assiste aux élucubrations d’un personnage qui gesticule dans le vide, embrasse des cailloux, shoote dans sa tête ou encore parle à un figuier. Parfois l’auteur fait grève et propose des cases blanches. C’est donc assez loufoque, sans queue ni tête, sans réel début, ni fin. Cette manière de procéder crée un ressenti étrange : on se demande ce que veut montrer l’auteur, quel message il cherche à faire passer. Et franchement, je ne vois pas. Bref, mon avis sur cet album aurait pu se résumer à un "blanc" pour mieux coller finalement avec le concept de ces "Chroniques aléatoires" qui porte bien son nom.

22/05/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ayant beaucoup apprécié Leela et Krishna et trouvant le dessin de Bess excellent, j'ai acheté sans hésiter cette nouvelle BD. Et pourtant, maintenant que je l'ai lue, j'en regrette l'achat car ce n'est pas mon genre de BD. Alors oui, je trouve toujours le dessin de Bess excellent. Il a vraiment un style qui se rapproche de celui de Moebius et qui le vaut bien à mes yeux de néophyte. Il est aussi doué pour les décors que pour les personnages. J'aime beaucoup. Pourtant les images de cette BD sont bien souvent récurrentes : presque toujours des décors caillouteux, la mer, un figuier, des images un peu oniriques, des nuages, etc... Bess y dessine un peu les images qui lui viennent à l'esprit mais ne cherche pas trop la difficulté je trouve. Les images sont jolies mais il n'y a rien de vraiment travaillé et grandiose dans cet album. Certaines planches sont tellement peu travaillées que Bess les laisse blanches, affirmant son droit à "la page blanche". Hormis ces planches vides, tout est joli mais rien n'est vraiment formidable si ce n'est peut-être la simple maîtrise technique de Bess. Sur la planche de gauche, à chaque page, Bess nous offre un décor assez épuré dessiné au crayon qui va évoluer un peu comme une image mouvante au fil des pages, restant dans un style contemplatif et assez onirique. Ce type de dessin par page me rappelle encore fois fortement certains albums de Moebius qui bénéficient eux aussi d'un dessin d'accompagnement aux planches elles-mêmes, dessin situé sur la "page d'en face" de chaque feuille. Quant au scénario, c'est surtout ça qui m'a assez déçu. Après Leela et Krishna, je ne m'attendais pas vraiment à une vraie histoire structurée avec un début, une intrigue et une fin, mais je m'attendais au moins à un peu de suivi entre les pages, une histoire absurde et drôle suivant les pensées et idées de l'auteur. Mais au final, les Chroniques aléatoires sont en réalité une suite de planches à la manière d'un blog BD, avec une idée de planche par jour dirait-on, avec sur chaque planche la "reflexion du jour", une thématique, une pensée mise en image et en BD. Ce sont des petites reflexions sur la vie, l'imagination ou encore le fait d'être auteur de BD et dessinateur. Ce sont des planches parfois absurdes, souvent poétiques, et bien souvent amusantes aussi. Mais ce sont aussi pour moi une grande quantité de planches que je lis sans passion, sans véritablement entrer dans l'ambiance, avec parfois un petit sourire mais sans plus. Et surtout je dois véritablement admettre que je me suis suffisamment ennuyé à la lecture pour ne pas avoir réussi à lire la BD d'une seule traite. Je trouve le concept assez amusant même s'il me rappelle grandement certains blogs BD comme je le dis plus haut, mais je n'ai pas su être touché, ni vraiment intéressé ni suffisamment amusé. Pas mal, souvent très joli, mais je n'en conseille pas l'achat car je ne suis moi-même pas vraiment satisfait de mon achat.

15/10/2005 (modifier)
Par ArzaK
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Plus je lis du Bess, plus j'adore. Enfin, quand je dis du Bess, je veux surtout parler du Bess en solo et en noir et blanc. Celui qui se laisse aller sans garde-fou dans des délires graphiques et philosophiquo-humoristiques absolument sidérants. Ce livre est plein de vie de poésie et d'humour. Il est de ceux qui rendent la vie plus douce. Il n'a ni queue, ni tête, il est un renouvellement perpétuel, un émerveillement continu, malgré l'épaisseur de l'objet. A mon sens le meilleur livre de Georges Bess.

12/10/2005 (modifier)