Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pourquoi les chevaliers ont disparu

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)

Un amusant documentaire illustré en trois parties, où l'on expliquera les causes de l'extinction de cette glorieuse espèce.


Auteurs Argentins Carlos Trillo

Un amusant documentaire illustré en trois parties, où l'on expliquera les causes de l'extinction de cette glorieuse espèce. On examinera tout d'abord l'influence sur ladite disparition du nombre restreint d'authentiques et légitimes demoiselles en détresse, ensuite nous expliquerons que les capacités limitées et les ruses sournoises de certains écuyers et autres serviteurs de second rang eurent une influence directe sur la chute dans l'oubli du noble Ordre Chevaleresque, et enfin, nos pleurs et nos lamentations sur l'extinction irrémédiable de la race supérieure des Chevaliers Errants arriveront à leur terme avec la Troisième Partie. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2003
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Pourquoi les chevaliers ont disparu
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

26/09/2005 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2,5 Décidément, je ne suis pas trop fan de Trillo lorsqu'il utilise de l'humour autre que l'humour noir et cynique. Ici, ce sont des histoires humoristiques voire même parodiques sur le monde des chevaliers. J'ai parfois souri, mais ses histoires ne sont pas très prenantes et mémorables. C'est le genre d'album que je lis sans trop de problèmes, mais qui ne me marque pas beaucoup. Le coté érotique de l'oeuvre ne m'a pas trop intéressé car je n'aime pas comment le dessinateur dessine les femmes nues. Elles ne m'ont pas excité ! Le dessin est d'ailleurs correct sans plus. À lire si on aime les auteurs, mais c'est clairement pas un indispensable.

23/10/2017 (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Assez drôle mais surtout légèrement érotique sur les bords, pourquoi les chevaliers ont disparu est le sujet que tente de nous expliquer Carlos Trillo à travers 3 histoires. Assez surprenant d'ailleurs, alors que je m'attendais à une histoire avec des chevaliers certes, un peu de magie ou que sais-je et une quête ou un défi à relever, voici que je me retrouve en présence d'une comédie érotico-burlesque, même pas d'une nuit d'été. Effectivement il y a des chevaliers héroïques en quête de demoiselle éplorée à sauver, il y a des transformations en grenouille, des écuyers fourbes, des vierges pures et d'autres moins. Le dessin est très correct, notamment les femmes, et assez comique en lui-même. Bref l'ensemble est assez anecdotique mais si on tombe dessus à tout hasard, on peut y consacrer quelques minutes plaisantes.

26/11/2012 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Ce one shot contient plusieurs histoires réparties en trois parties distinctes. Je retiens surtout l'humour qui en ressort. Cette BD est une sorte de parodie qui épluche et rit des codes conventionnels des récits chevaleresques. Ca se lit vite mais en laisse pas de traces indélébiles en mémoire. Le dessin associe un trait assuré à des couleurs assez moches dans l'ensemble. Je trouve les histoires pas assez adultes et trop orientées bimbos aux gros seins... J'attendais mieux de Trillo. Il y a pire bien sûr, cette BD ne m'est juste pas destinée.

20/08/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Encore un Trillo que je ne pouvais que lire car j'adore cet auteur. Le souci c'est qu'on a plus tendance à sourire qu'à rire franchement et les histoires ne sont pas toutes vraiment originales. D'ailleurs une bonne partie de l'humour passe par le dessin de Domingues qui donne à ses personnages humains et animaux des expressions assez drôles. Je ne dirais pas que tous les chevaliers sont beaux et courageux, mais on y trouve de belles donzelles à moitié dénudées et toutes bien rebondies de la croupe et de la mamelle. La bd est composée de six histoires courtes de valeur à peu près égale, bien que j'aie une petite préférence pour le deuxième et le quatrième récit. Une lecture sympathique mais sans plus, à lire si vous tombez dessus.

21/12/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 2.5/5 J'aime beaucoup le dessin de Domingues. Il est dynamique, frais, sympa et en plus techniquement bien maîtrisé pour autant que je sois capable d'en juger. Ceci dit, j'aurais peut-être préféré un encrage un peu plus gras ou alors une colorisation différente car les planches ne sont hélas pas aussi lisibles qu'elles pourraient l'être. Quant aux histoires, ben, elles sont relativement sympas mais... elles ne sont pas très prenantes malgré leur courte taille. Et puis surtout, alors qu'elles sont sensés être drôles, ben elles ne m'ont guère fait plus que sourire, et encore... Bon, et puis il y a un petit peu d'érotisme, c'est gentil et assez sympa mais ça prête plus à sourire également qu'à autre chose. Relativement frais, assez sympa, bien dessiné même si manquant un peu de lisibilité, mais pas fantastique à part ça.

26/09/2005 (modifier)