Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Piece of Cake

Note: 1.33/5
(1.33/5 pour 3 avis)

Shino, est totalement perdue dans la vie. Malheureuse, elle fréquente un ancien collègue de boulot, Masaki, plutôt macho. Elle l'a trompé six mois plus tôt avec un autre collègue, et il le sait. Des ennuis de bureau la poussent à démissionner. Elle déménage, prend son indépendance, et s'éloigne de Masaki.


Josei ou Redikomi Shodensha

Shino, est totalement perdue dans la vie. Malheureuse, elle fréquente un ancien collègue de boulot, Masaki, plutôt macho. Elle l'a trompé six mois plus tôt avec un autre collègue, et il le sait. Des ennuis de bureau la poussent à démissionner. Elle déménage, prend son indépendance, et s'éloigne de Masaki. Elle s'installe dans une chambre minuscule d'un vieil immeuble de banlieue. A son arrivée elle découvre un petit jardin qu'elle partage avec ses voisins, un petit couple de son âge...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2005
Statut histoire Série abandonnée (terminée en 5 tomes au Japon) 2 tomes parus
Couverture de la série Piece of Cake
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

13/03/2005 | ThePatrick
Modifier


Par Spooky
Note: 1/5
L'avatar du posteur Spooky

Moi aussi j'ai vraiment eu du mal avec ce manga... Confus, brouillon, chiant (ne rayez aucune mention), vous pouvez mettre sans vous tromper les adjectifs qui traduisent le grand ennui à sa lecture. L'histoire de Shino est compliquée, elle ne semble s'intéresser (ou presque) qu'à ses histoires de coeur. Et franchement, autant ça peut être intéressant dans des mangas comme Blue, autant là on s'en lasse très vite... De plus la narration est très confuse, on saute parfois dans des flashes-backs sans prévenir... Les personnages changent de tête, de couleur de cheveux, et c'est parfois bien difficile de comprendre ce qu'il se passe... Rayon dessin, ça ressemble à pas mal d'autres séries du même genre, sans véritable originalité, mis à part un peu de finesse par-ci par-là. mais ce n'est pas suffisant, loin de là, pour relever le niveau...

07/03/2007 (modifier)
Par Perle
Note: 1/5

Mon dieu mon dieu mon dieu... Je ne sais même pas par quoi commencer... L'héroine, déjà... Paumée, cruche, sans personnalité... La fille qui se fait frapper par son mec, se fait plaquer, et se remet en question comme si elle était responsable (c'est moi ou on nous présente la situation comme aussi normale qu'une petite dispute ?!) O_o Pas moyen de s'attacher à une nana aussi inintéressante. Le scénar ensuite... Comment résumer ça... "L'amour ça va ça vient" ? "La vie est dure" ? "Il faut se prendre en main" ? Passons, c'est dans le meilleur des cas sans intéret et superficiel à la limite du risible... Et surtout c'est d'un niais ! Le dessin "shojo-candy-avec-des-étoiles-plein-les-yeux"... Bon, il y a des gens qui aiment... Moi ça peut à la limite ne pas me déranger mais si on pouvait éviter la caricature ce serait bien. Le pire c'est que cette histoire semble destinée à des jeunes adultes... les héros ont 24-30 ans, ils ont des problèmes de gens de leur âge dans lesquels ne se retrouvera sans doute que peu une pré-ado... D'où la question centrale : "Mais QUI lit ça ?".

23/06/2005 (modifier)

Dans le genre pur "roman graphique" façon Hélène et les garçons, "Piece of Cake" se pose... Shino (l'héroïne) est assez paumée, et a visiblement beaucoup de problèmes à choisir ses mecs. En plus elle tombe évidemment amoureuse de celui qu'il ne faut pas... Tout cela perdu au milieu d'un petit boulot, de soucis de loyer, de rivalité avec la copine du gars dont elle tombe amoureuse, ça n'est pas spécialement fascinant. D'autant plus qu'on ne sent pas vraiment de "profondeur" derrière tout cela. :o/ Les quelques touches d'humour auraient pu faire de cette lecture un moment tout de même sympathique, mais malheureusement la narration est très fouilli et on peine vraiment beaucoup à comprendre ce qui se passe (qui n'est pourtant pas spécialement compliqué, notez). Conclusion : sujet un peu bateau sans rien de nouveau ni même d'intéressant, narration beaucoup trop confuse, dessins parfois (très) jolis mais souvent moyens... Asuka a publié nettement mieux.

13/03/2005 (modifier)