Methraton

Note: 2.09/5
(2.09/5 pour 11 avis)

Oublié depuis 3000 ans par le monde, Methraton le mage ultime, dort d'un sommeil que l'on croit éternel. A voir aussi : - Chroniques de la lune noire - Les Arcanes de la Lune Noire


Spin-off

Oublié depuis 3000 ans par le monde, Methraton le mage ultime, dort d'un sommeil que l'on croit éternel. Le Serpent, héros de la série mythique "Les Chroniques de la Lune Noire" saura-il mettre fin au sortilège ? .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Septembre 2001
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Methraton
Les notes (11)
Cliquez pour lire les avis

21/10/2001 | Kael
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Tout ce qui a un rapport avec Chroniques de la lune noire ne peut que me rebuter, j'aurais donc dû ne pas m'intéresser à "Methraton", mais je suis incorrigible. Ce genre de Bd se veut très picturale avec ses grandes cases aérées ; ses visions apocalyptiques visent à l'inscrire dans un genre de fantastique très torturé, et j'y reconnais le délire de Froideval. Le dessin en lui-même n'est pas désagréable mais ce genre de bande qui appuie sur l'aspect mystique et se vautre dans les effets faciles, ça me saoule très vite ; j'ai failli refermer rapidement l'album, mais j'ai continué un peu et feuilleté les 2 autres tomes qui offrent de belles images comme la double page de Memphis dans le tome 2, et finalement, il m'est impossible de rentrer dans cet univers, ça fait partie des Bd que je ne comprends pas et qui ne m'apportent aucun plaisir de lecture. C'est bien d'y avoir jeté un oeil pour me faire une idée, mais c'est exactement ce à quoi je m'attrendais, c'est un type de fantasy que je n'aime pas, et je passe mon chemin pour trouver mieux ailleurs...

05/05/2014 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture des 3 premiers tomes. Avant de se lancer dans la lecture de cette série, il ne faut pas être allergique à la production de Froideval. Je n'ai pas grand chose à reprocher à cette série relativement rythmée et plaisante à lire. Le dessin est correct et progresse même au fil des tomes. Le scénario n'est pas différent de ce que j'attendais. J'espère que cette série ne restera pas en plan car ma curiosité est mise à contribution : une part d'ombre des chroniques de la lune noire pourrait disparaître avec ce récit. Je continuerai l'aventure avec plaisir.

10/10/2008 (modifier)

Froideval tente d'élargir l'univers des Chroniques à la manière des Stryges ou de Donjon, mais c'est méchamment raté: scénario indigent, dessins pas beaux, couleurs pourries (à tel point que j'estime que la couverture constitue un délit de publicité mensongère... z'ont pas le droit de nous faire baver avec du Ledroit!). Pfff! je ne vais même pas tenté d'argumenter, j'aime pas, c'est tout :( Et une daube de plus, et une!

08/08/2002 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)

On est tous d'accord, ce n'est pas ce que Froideval a fait de mieux, mais de là à dire qu'il vaut mieux passer son chemin il y a un grand pas à faire. Malgré les lenteurs du premier tome, le scénario prend de l'allure dans les 2 suivants, le rythme s'accélère et le petit apprenti mago ne devient pas tout de suite un super-extra-grand-mago, retirez-lui son ankh de Methraton et regardez ce qu'il en reste... pas grand chose. Froideval nous donne un aperçu des futurs chroniques avec Thorn et le baron de Moork prêts à tout pour gagner en puissance, le petit Azhel est encore jeune et n'est pas encore assez fort pour que "se prier fortement pour qu'il exauce ses souhaits" suffisent à ce qu'ils se réalisent (les chroniques tome 7 ou 8 ). A travers ce scénario Froideval nous donne de la matière à cogiter quant à la suite des chroniques, les anciens dieux vont-ils revenir ? Les tarques vont-ils les libérer pour s'opposer à Methraton ? Comment Methraton va t'il intervenir ? Comment le gamin va t'il s'opposer à Azhel et quelles en seront les conséquences pour Wis qui porte une amulette de Methraton ? Le dessin quant à lui s'améliore avec le temps mais reste en dessous de celui de Ledroit. Est-ce un si gros défaut que ça ? Je ne pense pas, Methraton doit garder ses distances vis à vis du reste du travail de Froideval et conserver son originalité. Cette série aurait pu faire parti des arcannes de la lune noire et peut être lue pour le divertissement qu'elle propose et par curiosité pour le mage ultime.

08/08/2006 (modifier)
Par Glorf
Note: 4/5

Quand je parle de cette série j'ai un peu l'impression d'être le seul à avoir bien aimé?!? Bon ok, les couleurs sont assez gerbos!!! Mais les dessins de Druet sont plutôt pas mauvais, ok il est pas très rapide et on ne sait pas si suite il y aura un jour... Mais l'histoire est une bonne spin off des chroniques qui tient la route et nous en dit plus sur les origines du plus puissant magicien de l'Univers (ouais chez Froideval les superlatifs c'est pas pour rire!!!:D). Le char du Pharaon est monumental et je trouve que les gens sont un peu sévères avec cette série... ok c'est pas du Ledroit mais s'il devait à lui seul assurer la totalité de la production annuelle de BD, on ne lirait plus grand chose!!! En bref j'attends la suite, non avec impatience, mais quand même ça me ferait bien plaisir!!!

04/01/2005 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Des dessins que je trouve moches (à part les couvertures de Ledroit), des personnages insipides, un scénario bateau, de la violence gratuite, des super pouvoirs magiques de la mort qui tue, etc etc... Voilà une annexe commercial au petit monde des Chroniques de la Lune Noire que je n'apprécie guère. On y retrouve le thème ultra-classique du jeune gamin surdoué qui passe ses rites initiatiques et gagne en pouvoir à vitesse grand V. Et puis, sinon il y a un gros méchant mais le gamin est plus fort que lui. Etc etc... La routine habituelle pour une Bd sans aucune originalité. Très moyen, donc.

22/03/2004 (modifier)
Par paradis
Note: 3/5

Bien je vais être en désaccord avec les autres, mais moi je trouve cela pas mal l'idée de mixer la magie des chroniques avec l'Egypte (Erypt dans la bd). On retrouve là un bon scénario digne de Froideval, et un dessin plutôt correct, bien que lorsque l'on regarde la couverture on reconnaisse du Ledroit et qu'à l'intérieur ce ne soit "que" du Druet. Donc en conclusion seule la faiblesse des dessins de Druet fait baisser ma note mais ça mérite le trois.

31/07/2003 (modifier)

On tourne en rond avec cet album pas très réussi. Pas de grandes innovations, exploitation au maximum du succès des chroniques, bref rien de très réjouissant... Il faudrait un vrai effort des auteurs pour faire de Methraton une vraie BD qui tienne la route.

29/08/2002 (modifier)

Un scenario catastrophique! Froideval n'est meme plus capable du meilleur. Le dessin est quant a lui prometteur. Pour un premier album, je trouve ca plutot fort. Il n'y avait rien dans ce premier tome qui aurait pu exciter l'imagination du dessinateur si ce n'est 2 ou 3 pages, et en plus, il y a toujours ce decoupage impose par Froideval... J'ai achete cet album pour le graphisme qui, n'en deplaise, est plus que prometteur. Et deja bien costaud. Je trouve qu'il ne lui manque que la constance.

29/04/2002 (modifier)
Par régis
Note: 1/5

J'ai acheté cette BD sur les conseils d'un ami, et je ne peux que le regretter. D'abord le dessin ne me plait pas du tout: il est assez commun et surtout ne donne aucune ambiance. En plus vu que le scénar est grotesque et que la mise en page donne parfois l'impression que les auteurs ne savent plus comment couvrir les pages pour finir ca ne donne pas un très bon résultat.

29/01/2002 (modifier)