Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nemesis

Note: 3/5
(3/5 pour 15 avis)

Les enquêtes de deux agents du FBI.


Lanfeust Mag

Deux agents du FBI, Mallow et Fisher enquêtent sur une étrange affaire : le dossier Simonson. Un agent de la CIA a été retrouvé gelé et sauvagement mutilé dans une rue de New York. La CIA semble vouloir régler cette affaire personnellement mais est-ce vraiment pour la résoudre ou pour l'étouffer ? Nos 2 agents devront user de leur courage et de leur flair pour mener à bien cette enquête...

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 1997
Statut histoire Série en cours 8 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Nemesis
Les notes (15)
Cliquez pour lire les avis

17/10/2001 | Kael
Modifier


Par Jérem
Note: 2/5

J’ai lu les 3 premiers tomes de la série et je ne compte pas vraiment lire la suite. Némésis n’est pas foncièrement désagréable à lire. La narration est fluide et dynamique et les auteurs alternent bien entre action, suspense, révélations et humour. Par ailleurs, les dessins sont de très bonne facture. Non, ce qui m’a gêné, c’est que le scénariste a voulu intégrer beaucoup trop d’éléments et de genres dans une histoire qui, du coup, manque d’équilibre et de cohérence. Némésis, c’est un mélange de policier, de SF, d’ésotérisme fantastique et d’influences de séries B américaines. L’alchimie ne prend pas et la série donne malheureusement l’impression d’être un fourre-tout de thèmes populaires des années 90. Vers la fin du troisième tome, on tombe un peu dans le n’importe quoi. Némésis est une lecture dispensable.

27/06/2018 (modifier)
Par Chéreau
Note: 1/5

Décidément, j’ai du mal avec les séries de Soleil, trop formatées, trop markétées pour moi. Voilà donc encore une histoire abracadabrante, avec ce qu’il faut (d’après les éditeurs de Soleil) de paranormal, une grosse dose de complot au plus haut niveau de l’État américain, un méchant bien cintré et des décors ultratechnologiques. Le cahier des charges est respecté jusqu’à l’indigestion. Les héros sont forcément une paire de flics mal assortis, le beau gosse sculptural et le quinqua bougon au grand cœur. Qui semble d’ailleurs perdre 20 ans en cinq tomes en se mettant en ménage avec la jeune et belle héroïne que dédaigne le don juan de service. Le dessin, à la fois virtuose et sans originalité, multiplie les perspectives de ville en plongée, les grandes cases pleines et de détails et les poses maniéristes très en vogue dans les bandes dessinées de la même veine (Cf. le Troisième Testament, 666 ou L’Histoire secrète, par exemple). Le dessin serait toutefois acceptable (malgré un changement de dessinateur au tome 6 qui lui fait perdre un peu de qualité) avec une histoire mieux construite. On est ici dans le n’importe quoi rocambolesque. Et si les coups de théâtre sont amenés au rythme que préconisent les écoles de scénaristes, ils aiguillent à chaque fois un peu plus l’histoire dans le grand-guignol vaguement ridicule. Prenons un exemple. Pardonnez-moi de gâcher un peu la surprise de ceux qui voudraient tout de même tenter la laborieuse lecture de cette série. Le premier tome décrit la tentative des vilains comploteurs de croiser des handicapés mentaux avec des espèces d’araignées cyborg (si, si !). L’objectif est théoriquement de produire des machines de guerre indestructibles. Rassurez-vous, ces monstres succombent à une balle de revolver aussi facilement que le virtuose du sabre des Aventuriers de l’arche perdue. Une belle manière de se compliquer la vie pour pas grand-chose… Les grandes scènes finales de chaque album résolvent l’impossible imbroglio par des procédés façon deus ex machina à chaque fois plus improbables. J’ai renoncé à comprendre au bout de quelques tomes. Je ne suis pas sûr au demeurant que l’auteur maîtrise bien lui-même les pirouettes scénaristiques qu’il organise. On pourrait estimer qu’il s’agit d’une lecture facile, d’un machin de plaisir immédiat qu’on dévore en quelques heures de sieste et qui laisse peu de trace. Mais l’effort pour essayer de comprendre les ressorts abracadabrants du scénario et la multiplication des clichés m’ont rapidement ôté le peu de plaisir que la série pouvait m’apporter.

01/08/2014 (modifier)
Par tolllo
Note: 2/5

Malheureusement avec moi la sauce n’a pas pris.... La faute est due, dans un premier temps, au dessin des personnages qui ne m’a pas enthousiasmé : peut-être pas assez réaliste à mon goût. Pour tout dire, je n’ai pas marché dans cette "théorie du complot". Et pour finir les personnages ne sont pas assez crédibles et développés, le petit comique de service, agent du FBI, la très jeune fille agent de la CIA comme son Papaetc… Reste une BD agréable à lire notamment grâce à un humour assez bien amené et quelques têtes amusantes de circonstances. Pourtant normalement je suis friand de ce genre d’histoires mais là cela ne passe pas. (08/20)

06/10/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Après n'avoir eu pendant longtemps que le premier tome, j'ai lu les 4 tomes suivants d'affilée comme un tout, comme une unique histoire. Au départ, je trouvais ça pas mal, puis vers les tomes 3 et 4, je suis vraiment rentré dans l'intrigue, mêlant SF, complots à la X-Files et pas mal d'action, et je commençais à trouver ça franchement bien. Et puis en définitive, en terminant ces 5 tomes, mon avis est retombé à "pas mal" seulement. En effet, le début est vraiment prenant. Les albums sont denses. L'intrigue originale, même si elle est traitée à la même manière qu'un épisode d'X-Files ou autres séries à mystère. Les composantes du "complot-mystère" sont franchement différentes de ce à quoi je pouvais m'attendre après lecture du tome 1 et ça fait plaisir de voir des idées originales pour un style d'histoire qui finalement a déjà été assez souvent traité (des agents du FBI qui enquêtent sur des phénomènes paranormaux ou tout simplement SF, c'est quand même pas très original). Mais voilà, arrivé à la fin du tome 4 puis au tome 5, j'ai commencé à trouver les phénomènes un peu exagérés pour faire du grand spectacle, j'ai trouvé que le scénario commençait à faire trop de facilités, le tout sans explication : il faut simplement admettre que "voilà, ça se passe comme ça, n'allez pas chercher à comprendre pourquoi, de toutes manières ça arrange bien les auteurs pour faire rebondir l'action, faire des scènes impressionnantes, des méchants vraiment dangereux et ajouter encore plus de mystère". Comme les soudain "pouvoirs" de Fischer, la relation entre la "tête à pattes" et les "nano-méta-créatures", la soudaine apparition de ces "nano-méta-créatures" et la façon dont une petite secte arrive à créer des êtres façon Terminator 2, etc... Tout ça n'est pas expliqué, et tout ce qu'on en retire c'est qu'il y a des gentils, un ou plusieurs méchants, qu'ils se battent, se trahissent, qu'il y a des retournements de situation souvent sans raison, et... voilà quoi... Je suis donc un peu déçu par ces facilités scénaristiques sur la fin de la série, tout en étant également déçu de scènes un peu trop grand spectacle dans les premiers tomes (comme les méchants monstres-machines avec leurs grandes lames et les combats qui s'ensuivent contre eux). J'ai passé, pour la majorité de cette série, un agréable moment de lecture, très prenante grâce à une intrigue sympa, mais un peu trop de points font que je n'arrive pas à considérer cette BD comme franchement bien.

09/04/2004 (MAJ le 04/05/2008) (modifier)
Par scuineld
Note: 3/5

J'ai un avis assez partagé sur cette série. D'un côté, je n'aime pas trop le dessin (beaucoup trop Soleil à mon goût). De plus, il est fort inégal (j'ai eu parfois beaucoup de mal à reconnaître les différents personnages). Il faut dire que les changements de dessinateur n'y sont pas pour peu... Mais, d'un autre côté, j'ai adoré le scénario à la x-files, avec tout ce que ça comporte comme magie, autres dimensions, nano-technologies et j'en passe. De plus, certaines pointes d'humour viennent rehausser le cocktail... Seul petit couac : le dernier tome n'est pas à la hauteur des derniers. Fort confus, il a pourtant le mérite de terminer la série, ce qui n'est pas si mal. Alors, série à lire pour le plaisir. A acheter ? Tout est question de budget et de goût...

04/05/2008 (modifier)
Par Woody
Note: 4/5

Inutile de se voiler la face, et comme le dirait Francis C., "Némésis c'était mieux avant". Le premier cycle est absolument somptueux, dessins originaux, découpages soignés, couleurs parfaites pour coller à l'ambiance. Sans oublier un scénario intelligent (comme "X-files" mais en mieux). Le deuxième cycle est un peu poussif surtout parce qu'il nous propose une resucée du premier (surtout la fin "je suis le méchant, je suis pas mort, mais tout le monde le pense sauf le lecteur pour qu'il achète le prochain cycle"). Ne lisez donc que le premier cycle et, si possible, édité au Téméraire (le format d'origine est plus jouissif).

04/10/2003 (modifier)
Par Theo
Note: 5/5

Génial, mais je regrette le changement de format. C'était mieux en petit (édition Le Téméraire, collection Griffe). D'ailleurs, si quelqu'un a le tome 3 ça m'intéresse. Au fait le 5 est sorti, et il est terrible (une surprise avec Clock, et il reste toujours aussi tordu). L'introduction de relation amoureuse dans la 2ème partie de la série (i.e. à partir du tome 4) rappele un peu plus "X-files", mais c'est tout de même culte comme série. J'adore (comme vous devez vous en douter).

10/08/2003 (modifier)
Par billy
Note: 4/5

Bd pas très populaire mais qui fait bien dans ma bibliothèque. Dessins ne manquant pas d'ombres et très détaillés (moi j'aime bien) mais Les couleurs sont très simples et très informatisées (je veux dire qu'elles sont faites à l'ordinateur, ça se voit) Avec une histoire pas forcément recherchée. Le tome 1 commence comme une enquête policière et les dernières pages font commencer l' histoire principale. Les tomes 2,3,4 sont de la science fiction avec de petites histoires à côté. Rien à dire à part que c'est bien foutu!!!

02/08/2003 (modifier)
Par okilebo
Note: 4/5

Dès les premières pages de Nemesis , les influences sont franchement dévoilées . C'est bien-sûr , X-files .Par exemple , Je cite : " FBI ,lache-le, j'ai à faire avec ce gamin . Hey ,mec ! elle est où ,Scully ? " Doit-on pour cela crier au plagiat ? Je ne pense pas . Les histoires évoquant le paranormal sont fréquemment développées dans de nombreux réçits . Leurs références ne sont pas toujours précisées et pourtant.... Ce qui est intéressant dans Nemesis , c'est la densité des personnages. Ils ont chacun d'eux, un passé , parfois tortueux, parfois mystérieux . Résultat : le lecteur a envie d'en savoir plus et cela donne beaucoup plus de densité au réçit.Comme vous l'aurez compris le scénario de Ange est réussi. Passionnant et intrigant sont les ingrédients de cette série .Le dessin de Janolle a un petit coté manga très agréable . un polar fantastique concluant ce qui fait de lui , une enquête à suivre ..... absolument !

23/07/2002 (modifier)

J'ai lu le tome 1 et je n'ai pas accroché. Ca peut être sympa en tant que série, mais je trouve le scénario assez plat et inintéressant, une espèce de réchauffé de mystère à la X-files sans grande personnalité... Mais bon, c'est très personnel, comme opinion.

29/04/2002 (modifier)