Saki et Zunie

Note: 2.14/5
(2.14/5 pour 7 avis)

Les aventures humoristiques de Saki et Zunie.


Journal Spirou

A une époque lointaine, vivaient Saki et Zunie. Ils vont vivre de multiples aventures. Une série humoristique crée par René Hausman, en 1980.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1980
Statut histoire Strips - gags 3 tomes parus
Couverture de la série Saki et Zunie
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

19/05/2004 | okilebo
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Mouais. J’ai n’ai lu que l’album « Zunie enfin seule », et ce truc ne m’a pas vraiment emballé. Les histoires courtes qui le composent, peuplées d’animaux au milieu desquels Zunie, fillette grassouillette se balade, sont mignonnes, certes, mais sans grand intérêt en fait. Ce dessin tout mignon, techniquement très bon, nous montre une fillette aux poses vaguement érotiques, plutôt lascives – mais pour gamin ! Et les histoires elles-mêmes n’ont pas vraiment de consistance. Bref, album aussi vite oublié que lu.

24/08/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Déjà lorsque j'ai lu les gags de Zunie seule dans 'Le Trombone Illustré', je trouvais que c'était vraiment moyen (et je préférais les adaptations de contes d'Hausman pour ce supplément de Spirou), mais c'est vraiment pire en album. C'est typiquement le genre de série humoristique franco-belge totalement dispensable. L'humour ne m'a même pas fait sourire et la plupart du temps les chutes m'ont paru convenues. Les personnages ne sont pas intéressants et lorsque cela devient un peu coquin, cela tombe à plat pour moi parce que je ne trouve pas Zunie sexy. Le seul truc bien c'est le dessin de Hausman. Son trait est plus épuré que dans ses autres séries et comme j'ai toujours eu un peu de difficulté avec son dessin je le trouve ici plus lisible que d'habitude. À réserver aux fans hardcore de l'auteur.

22/12/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Avant tout peintre animalier, René Hausman donne vie en 1957 dans le journal Spirou à ces 2 petits personnages pour conter de belles histoires poétiques dans une Préhistoire idéalisée et dominée par les animaux, mais dont les premiers albums ne paraitront étrangement qu'en 1980. En tout cas, ça ne m'a pas du tout marqué malgré le fait que Zunie reprise seule en 1977 puis en 1998 dans une version plus adulte, avait quelque chose de mignon. On sent beaucoup moins ici l'aspect du Hausman peintre, qu'il montrera de façon plus nette dans des bandes ultérieures, le dessin était dans le style BD, avec des décors dépouillés, mais c'était quand même un graphisme surprenant à l'époque où je l'ai découvert vers 1969, j'avais une dizaine d'années et n'étant pas habitué à ce type de dessin, je m'en suis désintéressé. Faut dire que les gags n'avaient rien d'excitant non plus. Lors de la reprise en 1977, le dessin était plus pictural, mais ça ne m'a pas attiré non plus.

05/03/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une série plaisante mais pas indispensable. Hausman possédait déjà sa patte magique mais (souci de productivité ?) ses planches ne sont pas aussi fouillées que dans ses autres œuvres. Trop simples, aux décors parfois à peine ébauchés, elles laissent un goût de trop peu, que des scénarios de qualité auraient certainement gommé. Mais les gags ne sont pas des plus drôles, et s’ils font parfois sourire, ils ne m’ont jamais vraiment fait rire. A lire pour se vider le crâne après une dure journée de travail…, et avant de passer à quelque chose de plus consistant.

13/03/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

"Saki et Zunie" ?... c'est une vision tendre de la préhistoire qui nous est offerte par ces deux tous grands de la BD : Delporte et Hausman. C'est pas récent, c'est vrai car la série débute dans l'hebdo "Spirou" n° 1030 du 9 Janvier 1958. Au départ, elle s'appelle "Saki" mais devient "Saki et Zunie" après la rencontre de Saki et de la jolie Zunie dès le 3 Juillet 1958. Sincèrement, ça me plaisait bien. Pas difficile d'ailleurs à trouver dans l'hebdo ; c'était souvent la dernière page. Les histoires ?... toutes simples : l'amitié d'un petit gars préhistorique et d'une petite fille de la même époque. Hausman décrit une sorte de vie de tous les jours en ces temps plus que reculés, mais une vie plutôt gentille où ne surviennent pour ainsi dire que des événements heureux. Le graphisme ?... c'est -déjà- du Hausman ; un trait original, déjà reconnaissable pour l'époque. C'est bien plus tard que je me suis rendu compte combien cette série se démarquait de celles alors publiées dans l'hebdo. Trop romantique ?... pas assez "speed" ?... trop "calme" ?... toujours est-il, c'est vrai, que Saki et Zunie n'ont pas rencontré le succès que, pourtant ils méritaient. Mais les "anciens" ne les ont pas oubliés. N'en est pour preuve que des rééditions d'albums effectuées jusqu'en 1998. Une bonne petite série, qui, doucement, se perd petit à petit dans les mémoires. Et c'est bien dommage. Ma cote : 3,5/5.

30/08/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'aime bien le dessin de Hausman mais par contre, côté humour, ce n'est pas ça. Ces petits albums sont agréables à regarder même si Hausman n'est pas au sommet de son art puisqu'il privilégie la lisibilité à l'oeuvre graphique, n'hésitant pas à laisser certains décors vides et blancs. Mais par contre, je ne trouve pas ces histoires franchement drôles. C'est de l'humour convenu, des gags répétitifs ou déjà-vus. C'est mignon, sans plus. Même le dernier tome, Zunie enfin seule qui est sensée être un peu érotique n'a rien d'original, rien de vraiment marrant et rien de plus érotique qu'un zizi de bébé lézard. Un peu bof, quoi...

19/01/2005 (modifier)
Par okilebo
Note: 2/5

Dans un univers d'héroïc-fantasy, nous faisons la connaissance, ici, de deux enfants, Saki et Zunie. Au fil des pages, il leur arrive de multiples aventures plutôt humoristiques. Ces petites histoires sont dans l'ensemble plutôt gentilles. Il est clair que cela n'a rien de révolutionnaire mais cela se laisse lire sans prétention. On ne rit pas aux larmes mais on sourit parfois. En résumé, c'est mignon ! Le dessin de Hausman (Les Trois cheveux blancs) est fidèle à lui-même, excepté pour les décors qui sont, eux, plus minimalistes. Ceci dit, c'est un peu normal car le récit est axé sur les deux personnages principaux. A part ça, rien de bien transcendant dans cette série et donc forcément, je ne classe pas Saki et Zunie parmi les achats indispensables sauf si vous êtes fans !

19/05/2004 (modifier)