Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

DareDevil / Punisher - Jeu d'enfants (DareDevil & The Punisher: Child's Play)

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

2 épisodes de la série DareDevil datant du début des années 80. Le justicier aveugle, sur la piste de trafiquants de drogue qui emploient et empoisonnent des enfants, croise la route de l’impitoyable Punisher qui enquête sur la même affaire.


Crossover Daredevil Frank Miller Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Un important chargement de drogue doit arriver à Long Island et le FBI a reçu l’ordre de laisser faire… Pour empêcher le chargement d’arriver, un agent décide de faire évader le Punisher de prison et de l’envoyer arrêter le convoi… Fidèle à lui-même et à l’esprit de Charles Bronson, le Punisher abat tous les trafiquants lors de sa mission, et s’aperçoit alors que l’on trouve des adolescents parmi eux ! Il décide donc de s’attaquer à tout ce réseau qui n’hésite pas à employer des gosses pour vendre de la drogue… Parallèlement à cela, Matt Murdock/DareDevil est confronté à la mort d’une jeune fille par overdose et décide d’enquêter sur ceux qui lui ont fourni la drogue qui l’a tuée. Il s’agit évidemment du même réseau que celui que traque le Punisher, et les routes des deux justiciers aux méthodes opposées (Punisher abat tous ceux qu’il considère comme criminels, DareDevil rassemble des preuves contre eux pour les combattre ensuite au tribunal en tant que Matt Murdock) vont donc se croiser.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1989
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série DareDevil / Punisher - Jeu d'enfants
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

27/02/2004 | Cassidy
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une histoire en deux épisodes que j'aime bien quoique ce n'est pas ce que Frank Miller a fait de mieux pour DareDevil, mais dans le genre 'faisant une histoire morale sur la drogue parce que la drogue c'est pas bien' je trouve que ce récit est dans le haut du panier. Les parties avec le Punisher ne sont pas très intéressantes (mais ne sont pas mauvaises non plus), mais j'aime bien celles sur DareDevil. Le scénario est bien mené et le message anti-drogue ne m'a pas paru très lourd. À lire pour ceux qui aiment le DareDevil version Frank Miller.

30/12/2014 (modifier)
Par Cassidy
Note: 2/5

"La drogue c’est pas beau et les dealers sont des démons qui n’hésitent pas à s’attaquer à des enfants sans défense" fut l’un des messages les plus rabâchés dans le monde au cours des riantes années 80… Comme à peu près toutes les BD à l’époque, la série DareDevil y est allée elle aussi de son petit couplet anti-drogue. Frank Miller, qui était aux commandes de la série à ce moment-là (c’était l’été 82 si je ne m’abuse), a donc signé ce crossover DareDevil/Punisher assez peu inspiré. Il n’a pas vraiment forcé son talent (il suffit de voir comment il fait sortir le Punisher de prison : le seul moyen de stopper le chargement de drogue autrement que par voie policière, c’était de faire évader un dangereux psychopathe et de lui confier le boulot ?), l’idée était juste de faire passer le message "dis-leur merde aux dealers" et ces 2 épisodes sont bien loin d’être palpitants. Ils ont néanmoins le mérite de montrer que les méthodes à la Punisher (buter tous les méchants) ne sont pas forcément les seules à employer dans le domaine de la lutte anti-drogue. Vite lu, vite oublié, cet album ne devrait aujourd’hui intéresser que ceux qui collectionnent tout Frank Miller.

27/02/2004 (modifier)