Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Ecluses du Ciel

Note: 2.86/5
(2.86/5 pour 7 avis)

L’histoire de Gwen roi légitime de Bretagne et de son épopée dans un monde peuplé par la magie et les légendes celtiques


Bretagne Circus Mythologie celtique Rodolphe Vécu

Gwen fils de la Fée Morgane et d’un Dieu est le futur roi légitime de Bretagne. Dans un monde ou les légendes celtiques vacillent devant le Dieu unique, il devra découvrir ses origines et conquérir son trône. Ceci n’est qu’une partie de l’histoire car il n’y a pas de repos pour lui, à travers le royaume d’Avalon, les terres de Thulé et le mont Saint-Michel, il devra lutter sans cesse pour survivre et finalement apporter un roi au pays de Bretagne.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1983
Statut histoire Série terminée 7 tomes parus
Couverture de la série Les Ecluses du Ciel
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

08/10/2001 | Nic
Modifier


Par Gariq
Note: 3/5

Je viens de relire, et ça me plaît toujours beaucoup, cette série possède en quelque sorte les défauts de ses qualités : artisanale (donc pas hyperléchée) et réalisant un drôle de syncrétisme entre mythologies celtique et nordique, haut et bas Moyen Âge, paganisme et christianisme… d'où une impression d'hétérogénéité, qui ne s'arrange pas avec le changement de dessinateur au tome 4 ! Mais, du coup, c'est bourré de références très intéressantes. Précision : sur la fiche série, on pourrait ajouter « Mythologie nordique » (le « côté Thorgal »).

17/03/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Cette superbe fresque médiévale où les légendes armoricaines se joignent aux événements historiques, fait revivre l'univers celtique, mêlant aventure et féerie où il est question de druides, sorcières, fées, chevaliers de la Table Ronde, elfes, forêts profondes et châteaux ténébreux, bref, une sorte d'heroic fantasy celtique qui se classe plutôt dans le genre médiéval fantastique (et non pas fantasy comme précisé dans la fiche série). Rodolphe et Rouge utilise tout le catalogue classique de ce type d'aventures, où le héros Gwen d'Armor doit affronter entre l'Armorique et le royaume mythique d'Avalon, de puissants ennemis et de grands dangers pour reconquérir son trône. Ma moitié bretonne ne pouvait donc qu'aborder cette série avec enthousiasme, non seulement pour le contexte mais aussi pour la partie graphique, tout à fait dans le style des bandes historiques de chez Glénat dans les années 80. Le dessin de Rouge est ici conforme à ce que j'aime, influencé par Jean Giraud dont il fut l'assistant sur Blueberry. Une belle série un peu oubliée aujourd'hui, à redécouvrir.

30/06/2013 (modifier)
Par jul
Note: 3/5

Je n'ai lu que l'intégrale n°2 donc les tomes 4, 5, 6 et 7. Tout lu d'une traite et j'ai beaucoup aimé. C'est une série médiévale fantastique plutôt classique mais rondement menée. On ne s'ennuie jamais. Les idées sont originales (l'île des dieux et des chevaliers morts, l'armée d'ours, l'arbre de vie ...) On est un peu dans des aventures à la Thorgal (le génie graphique de Rosinky en moins). Mais le dessin est quand même bon, plus proche d'une bd historique. Bref très bonne série.

12/02/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je viens de lire les quatre premiers tomes et je n'ai pas envie de lire la suite. Il y a quelques bonnes idées, mais durant la lecture de ses tomes j'ai été totalement indifférent à ce que je lisais et je ne vois pas trop pourquoi cela changerait à la lecture des tomes suivants. Le premier cycle ne m'a pas du tout impressionné et m'a semblé prévisible avec des personnages qui ne sont que des archétypes que j'ai déjà vus dans plusieurs histoires. Déjà à la base une des raisons pourquoi je lis de la bande dessinée est que j'ai envie de connaitre des personnages qui m'accrochent alors quand cela n'arrive pas il y a peu de chance pour que j'accroche à l'histoire. Le récit est prévisible du début jusqu'à la fin et le fait qu'il n'y a aucune surprise a accentuer mon indifférence face à cette série. Le quatrième tome est un peu mieux, mais je ne rentre toujours pas dans l'histoire. Les éléments fantastiques sont aussi mal utilisés. En plus, le dessin a mal vieillis.

09/10/2012 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

J'aime assez. Ces "écluses" débutent en Décembre 1981 dans le n° 44 de "Circus". C'est vrai que le postulat ne fait pas preuve de "nouveauté" : un jeune garçon, en Bretagne médiévale, apprend d'une sorcière une partie de son avenir. Et débutent ainsi les aventures de Gwen d'Armor, fils de la fée Morgane. Seulement voilà je suis passionné de l'époque médiévale et j'aime la Bretagne. D'où, déjà, attrait. Et je n'ai pas été déçu. Ces "écluses du ciel" (dont le cover du premier tome ma rappelle curieusement l'affiche du film "Les portes du ciel" de Michael Cimino) sont un heureux mélange de légendes d'Armorique (aaahhh, les Côtes d'Armor....) et de réalité historique. Qui plus est, le trait réaliste de Rouge concorde bien avec le scénario de Rodolphe. J'aime assez son graphisme réaliste, où la mise en page de certaines cases est bien imaginative. Tout léger problème : la "propreté" dessinée de cette période. N'oublions pas qu'on ne se lavait pas, ni ne se rasait et que la majorité des personnes était vêtues de hardes... ce qui ne transparaît pas trop dans la série. Nonobstant ces légers détails, une série captivante, au scénario convenu -certes- mais d'un bon attrait pour qui veut bien entrer dans ces "contes et légendes" d'antan.

09/09/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Moi qui suis très celtique, j'aurais dû apprécier cette série, mais bof... Je ne vais pas trop m'étendre sur le dessin. Il commence très moyen dans les premiers tomes pour juste un peu s'arranger et ne devenir que correct ensuite. Ca se lit mais ce n'est pas fantastique esthétiquement de même qu'au niveau de la mise en page qui est fouillis. De même, les couleurs ne sont pas top. Mais bon, il y a une "excuse" pour les premiers albums qui commencent un tout petit peu à dater. Mais c'est surtout au niveau de l'histoire que je trouve ça bof. Les trois premiers tomes forment une sorte de cycle : Gwen est un petit garçon qui apprend qu'il est héritier du trône de Bretagne, doit fuir la haine de son cousin usurpateur et revient après un exil en Grande-Bretagne pour reprendre son trône. Le tout à l'aide de magie aussi bien celtique qu'issue de la légende du Roi Arthur. Mais cette histoire est racontée trop vite, de telle manière que je ne suis pas rentré dedans du tout. C'est de l'action, du "suspense" hyper-prévisible, des rebondissements sans intérêt, et de la magie aussi fine et envoutante qu'une planche à repasser. Et en bref, le héros est exilé pendant des années puis il revient sur ses terres et, en deux jours, il récupère son trône, voilà c'est torché. Les tomes suivants partent dans une autre direction. En un tome, l'auteur débarasse le héros de son trône pour le faire partir dans des aventures différentes. Il meurt et est ressuscité, il perd la mémoire, il cherche le chemin du retour vers ses origines, bref il se la joue Thorgal. C'est pas passionnant et pas original. Cette série manque d'originalité, de la finesse que la magie celtique requiert, et n'a pas grand chose pour redresser la barre.

07/11/2004 (modifier)
Par Nic
Note: 4/5

Une bonne histoire où les personnages se trouvent plongés dans de nombreuses situations. Les dessins ne sont pas extraordinaires et la représentation des personnages d'un tome à l'autre est assez fantasque. Cette série n'est pas nouvelle mais j'en gardais un très bon souvenir, après une relecture je trouve cette série toujours aussi sympathique.

08/10/2001 (modifier)