Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Dans la joie jusqu'au cou

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Le célèbre Alexis, compère de Gotlib, vous ouvrira les portes de son monde fantastique de rire...


Gotlib Magazine Fluide Glacial

Gags parus dans Fluide Glacial à la fin des années 70, fruits de la collaboration de deux maîtres ès humour : GOTLIB pour les scénarios et ALEXIS pour les dessins. Ce recueil reprend la fameuse série LA PUBLICITÉ DANS LA JOIE parue dans FLUIDE GLACIAL. On y retrouve "Les boules Quies antiracistes, le super vibromasseur à triple filtre incorporé, l'hostie Alka-Seltzer, le lubrifiant Plantu, les pilules Carter, etc." D'autres pages aussi, parues dans PILOTE, L'ÉCHO DES SAVANES, ACTUEL (Bernadette SOUBIROUS)...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1979
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Dans la joie jusqu'au cou
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

04/02/2004 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Deux grands noms de la Bande Dessinée d’humour, deux grands dessinateurs et deux piliers de l’époque historique de Fluide Glacial. Le curseur étant placé très haut, j’ai été relativement déçu par cet album de ce pourtant excellent duo. Alors, c’est sûr, l’humour à la fois noir et pince sans rire de Gotlib, avec le dessin impeccable et faussement classique d’Alexis permettent de bons délires. Mais c’est ici trop inégal et un peu lourdingue. Je ne parle pas du lourdingue volontaire, parodiant les discours institutionnels. Mais, pour faire apparaitre leurs jeux de mots à deux balles, les deux compères auraient pu raccourcir certaines histoires, trop longues avant la chute. Les fausses pubs, avec le présentateur impassible et sa bimbo sont généralement réussies, mais là aussi cela s’étale un peu trop (quelques bonnes poilâdes quand même !). Au final, c’est un peu décevant pour les auteurs, mais cela reste tout de même plus que lisible et peut tout à fait intégrer la BDthèque d’un amoureux d’humour au deuxième ou troisième degré.

16/06/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Mouais... Ce n'est pas ce qu'Alexis et Gotlib ont fait de mieux ensemble. Mon avis rejoint totalement celui de Ro. Les histoires sont sympathiques et plusieurs gags sont très drôles, mais attendre 5-6 pages pour une chute c'est un peu exagéré. Bien sûr, les auteurs ont mis quelques gags pendant ces 5-6 pages, mais tous ne fonctionnent pas et surtout quand ils mettent un personnage dans une pose volontairement ridicule. Si ça avait été dessiné par Gotlib, j'aurais sûrement ri, mais Alexis a un trait trop classique pour ce genre de chose. Surtout que les poses amusantes sont à peine exagérées alors que c'était le cas dans Cinémastock.

02/02/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un couple qui est devenu l'un des classiques de l'humour : Alexis au dessin et Gotlib au scénario. Cela donne un mélange surprenant. Un dessin réaliste et presque sérieux de la part d'Alexis, combiné à la folie et à l'humour décapant de Gotlib. Les gags mèlent ici l'humour pince-sans-rire et le grand-guignolesque d'une manière presque déroutante. Le vendeur, costume-cravate, tête de croque-mort, garde toujours un visage fermé et presque effrayant. Sa collègue, par contre, superbe blonde sexy et dénudée, joue à la fois la bombe incendiaire publicitaire, le souffre-douleur cartoonesque du vendeur, et aussi la partie ouvertement humoristique des gags. Bref, voilà un couple de personnages atypiques et surprenants. Quant à l'humour, il touche à tout : humour noir, un peu de sexe, un peu de scato, parfois vraiment surprenant. Le seul véritable reproche que je ferai à cette série humoristique, c'est que sur la longueur des gags (5 à 6 planches souvent), on ne rit pas toujours et ça fait un peu long pour mener à la chute. Néanmoins, voilà une curiosité de l'humour de Fluide Glacial qui reste assez sympathique.

04/02/2004 (modifier)