Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Poser mon sac

Note: 2/5
(2/5 pour 3 avis)

Une vraie BD d'action, Entre Mafia d'un côté et police de l'autre. Mais quel est le vrai rôle de ce mysterieux routard, qui rêve de poser son sac mais qui doit toujours bouger pour fuir les gens, les autres, Pangée...


Le Cycliste

Cela commence comme une histoire banale. Mais il se cache peut-être quelque chose sous ces apparences ordinaire ! Une prostituée poursuivie par des tueurs est défendue par un vagabond qui passait dans le coin. Mais ce vagabond n'est pas aussi banal qu'il semble être. Il est pret à affronter toute la mafia niçoise, il est recherché par la DST et par un groupe mystérieux : les "autres". En effet, il porte un nom particulier (Lavie), et semble être la clef essentielle d'un projet mythique : "Pangée". Et notre vagabond n'a qu'une seule solution : Partir, encore partir. Reprendre son sac, s'en aller pour nulle part, juste pour bouger, pour ne pas être trouvé. Pour que ceux qui veulent la clef de Pangée ne le retrouve pas. Pour que les autres n'aient pas la preuve de l'existence du projet. Pour oublier tout cela. Une fuite en avant vertigineuse... Les macchabées tombent comme des mouches, l'étau se resserre, et pourtant les questions se font de plus en plus nombreuses : que veulent les autres, qui est ce Lavie, qu'est ce que Pangée, quel lien avec le KGB et la DST... Dénouement attendu dans le tome 3 !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2002
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Poser mon sac
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

31/12/2003 | Xerus152
Modifier


Par iannick
Note: 2/5
L'avatar du posteur iannick

A la base, je ne suis pas un fan de bds policières ou de thrillers mais en lisant le premier tome (« Angèle en enfer ») de « Poser mon sac », je me suis laissé tenter par l’achat de la série. Cependant, le troisième album « Pangée », qui clôt la série, vient de sortir il y a quelques mois et je dois reconnaître que je ressors déçu de cette lecture… « Angèle en enfer » inaugurerait une série prometteuse, l’histoire mettait en place un personnage sorti-je-ne-sais-où assez charismatique et intéressant. Le dénouement de ce premier album laissait présager un récit basé sur un règlement de comptes avec le milieu de mafia, le deuxième tome « Ad Patres » confirme tout ça. Hélas, mille fois, le scénario se met ensuite, dans « Ad Patres » à truffer d’énigmes qui compliquent l’histoire et d’apparition de personnages peu crédibles comme un curé qui joue au justicier. Le dernier tome « Pangée » m’a semblé ridicule. D’une histoire basée sur un règlement de comptes entre les mafios et la police, le récit se termine par un complot international peu crédible. Les scènes d’action disséminées ça et là dans la bd dynamisent beaucoup l’histoire. Elles sont réussies et contribuent à une partie du plaisir que j’ai pu retenir de cette lecture. Le dessin de Ternon est très lisible. Les expressions sont bien travaillées et les personnages sont facilement identifiables. La mise en page aérée contribue à rendre la lecture plaisante. La mise en couleurs se révèle bien adaptée à l’histoire, Cyrille Ternon semble à l’aise lorsqu’il s’agit de mettre des ambiances. Cependant, je trouve dommage que sa mise en couleurs soit un peu trop informatisée. Ainsi, à mon avis, ses aplats auraient gagnés à être moins lisses. De même, les effets de lumières en particulier pour représenter des phares de véhicules allumés auraient été plus réalistes sans l’emploi des fonctions abusives du logiciel « Photoshop » ou autre. La lecture de « Poser mon sac » s’avère finalement assez plaisante grâce surtout au dessin de Cyrille Ternon d’une lisibilité exemplaire et à l’emploi d’un personnage principal charismatique intéressant. Cependant, je dois reconnaître que je suis très déçu par le dernier album de la série dont le scénario m’a semblé très farfelu. Dommage car le premier tome était prometteur…

10/06/2007 (modifier)
Par jwi
Note: 2/5

Trop vite lu pour être inoubliable ! C'est un triste constat pour un album qui n'est pas désagréable au demeurant mais qui déçoit au fil des pages. Tout s'enchaîne à une vitesse digne d'un feuilleton télé. Des idées sont certes présentes mais camouflées dans le but de titiller l'imagination du lecteur (?). Lui qui aurait plutôt préféré certains éclaircissements d'emblée plutôt qu'une succession de points d'interrogation noyés entre des scènes d'actions teintées d'hémoglobine...

07/05/2006 (modifier)
Par Xerus152
Note: 2/5

Ce n'est pas un thriller banal, les rebondissements sont nombreux, mais au plus on avance et plus on se pose de questions sur ce héros mystérieux et sur les hommes qui sont à ses trousses. Je trouve d'ailleurs que le scénario laisse trop de zones d'ombre, et cela nuit à la clarté de l'histoire. Mais elle reste suffisamment prenante pour attendre le tome 3 (à paraître en 2004) qui j'espère apportera les réponses à toutes ces questions... Les dessins sont pas mal, les couvertures sont superbes (motivation n°1 de mon achat). Au final, une BD qui doit se juger sur les trois tomes, mais pour l'instant vous risquez d'être decus.

31/12/2003 (modifier)