Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Larmes du démon

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Des Garous, des chevaliers et des Huns nains.


Garous

Kubilai est né dans la montagne creuse près de Hulan-Bator, il y a plus d'un siècle. Il pourchasse les démons qui, depuis des siècles, vivent à l'insu des hommes. Il va au cours de son voyage rencontrer Marie, qui se révèle être fille de sorcière et démone. Elle sera au centre d'une lutte féroce entre son frère naturel, démon comme elle, et son frère adoptif, Guillaume, qui tentera de la délivrer de son état.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2001
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Les Larmes du démon
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

06/10/2003 | Don Lope
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Très bonne surprise que ces larmes du démon. Rien d’exceptionnel, cependant, mais cet éditeur m’avait jusqu’à présent plus souvent déçu qu’à son tour. Ici, Christophe Picaud nous propose un classique récit de fantastique médiéval, avec preux chevalier, sorcières, démons, châteaux-forts, monastères et livres secrets. Mais si lieux et personnages répondent aux principes du genre, l’auteur a l’intelligence d’en nuancer les profils. Le résultat est qu’aucun personnage n’est finalement tout blanc ou tout noir (à l’exception du gentil chevalier et du méchant maître des démons). Graphiquement, l’œuvre atteint une agréable qualité. Le trait de Picaud est fin et élégant. L’artiste maîtrise son art tant dans ses décors que dans ses personnages et nous propose une belle colorisation. A ce sujet, je lui reprocherais cependant un manque de variation. En effet, les scènes de nuit, comme les scènes de jours, restent longtemps dans les mêmes gammes de ton. Une plus grande palette de couleurs, mais aussi une plus grande variation dans la composition des planches auraient permis de gommer ce léger problème. Mais le gros point faible de cette série vient de sa structure. Celle-ci n’est pas trop bien maîtrisée, sans que cela ne devienne catastrophique. Je regrette principalement le côté syncopé de cette narration et ses flash-back pas toujours très à propos. Un très honnête 3/5, pour une série qui se distingue du gros de la production actuelle du genre mais qui pêche encore par quelques malheureuses erreurs de jeunesse.

23/02/2010 (modifier)
Par Don Lope
Note: 3/5

Une très chouette découverte, le seul truc bien que j'ai lu chez Clair de Lune pour l'instant. Cette histoire de démons n'est pas des plus originales (on pense notamment à Garous et à tous le cinéma fantastique type "Hurlements") mais elle a su m'intéresser. S'il n'y avait quelques maladresses et une narration un peu rébarbative parfois, je mettrais facilement 4 étoiles. Le dessin en couleurs directes (sur planches originales pour le 1er tome!) est, je trouve, très réussi et fait indéniablement penser à Hermann. Les ambiances de couleurs sont juste un peu monotones parfois, les scènes baignant soit dans les lumières diurnes (jaunes, vertes) ou nocturnes (mauves, bleues) pendant plusieurs pages à la suite. Une bonne série au final, je lirai la suite avec intérêt.

06/10/2003 (modifier)