Mayam

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 12 avis)

"Dernière planète de la Galaxie, Tyr Mayam avait été déclarée zone ethnologique protégée. La délégation terrienne se limitait à un ambassadeur et un chargé d'affaires juridiques. Le chargés d'affaire, c'était moi, June Lenny. Et je me chargeais surtout de faire fortune. Le plus vite possible et sans le moindre scrupule..."


Séries hélas abandonnées

Bienvenue sur Tyr Mayam ! Ses couleurs, ses odeurs, ses prostituées sacrées et ses drogues variées. Ses divinités, aussi : ici, on dénombre quelque dix mille dieux et un incroyable mélange de cultes en tout genre. Bref, on ne s’ennuie pas. On peut même s’enrichir - c’est d’ailleurs la seule motivation de June Lenny, jeune chargé de mission auprès de l’ambassadeur terrien. Mais June va se trouver confronté à un certain Cartel du Fleuve Stellaire. Des gens encore plus profiteurs que lui. Ils vont le rendre de très, très mauvaise humeur… Quand il découvre Mayam, le lecteur se dit qu’il aimerait bien être à la place de June Lenny - au moins dans les premières pages, en tout cas. Il flotte un air d’exotisme, un parfum d’aventure et un frisson d’érotisme qui donnent envie de partir explorer cette drôle de planète. Et pas mal d’humour, aussi, avec toutes ces sectes de gentils allumés passant leur temps à prédire la fin du monde. Le trait sensuel et précis de Koller rappelle par moments celui d’un certain Giraud/Moebius. Quant au scénario, il reflète toute la diversité de la palette de Desberg : un vrai sens de la narration, un goût prononcé de l’ailleurs et un humour tout en subtilité. Bon voyage ! Le tome 1 positionne l'intriugue, les personnages et l'ambiance... Vivement le T2

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2003
Statut histoire Série abandonnée 4 tomes parus
Couverture de la série Mayam © Dargaud 2003

27/09/2003 | granck
Modifier