Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Petit Cirque

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 10 avis)

Léopold, sa femme Carmen et leur fils sont des saltimbanques. Ils voyagent avec leur roulotte, donnant de-ci de-là leur spectacle.


Cirque & Saltimbanques Fred Pilote

Léopold, sa femme Carmen et leur fils sont des saltimbanques. Ils voyagent avec leur roulotte, donnant de-ci de-là leur spectacle. Sauf que chez Fred rien n’est normal… Carmen se retrouve à tirer la roulotte, à se faire ferrer… Léopold dompte des fleurs sauvages ou essaie d’attraper des funambules migrateurs… et lorsque c’est le printemps et qu’on roule les routes pour les nettoyer, la roulotte chemine sur de looongues robes de mariée.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1973
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le Petit Cirque
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

10/08/2003 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

J’avoue avoir eu du mal à entrer dans cet album, assez étrange et aride au départ. Mais, rapidement, je me suis fait à cet univers (c’est souvent comme ça pour moi avec les albums de Fred). Le dessin – et aussi la colorisation – sont assez différents de ce que peut faire Fred ailleurs. Parfois au fusain ?, ou alors avec des pages comme trempées dans du café, toutes les nuances du marron, virant parfois au gris ou au noir, enrobent ces petites histoires, le dessin étant simple, et les décors ultra minimalistes – et de toute façon absolument pas réalistes. C’est une succession d’histoires courtes (généralement de 2 pages chacune), autour d’un couple de bohémiens et de leur fils, promenant la petite roulotte contenant leur « petit cirque » (qu’on ne voit d’ailleurs quasiment jamais) : Léopold, renfrogné, et Carmen, sa compagne, qui tire la roulotte (leur fils ne sort que rarement de cette roulotte). C’est un des premiers albums de Fred, mais on y trouve déjà certaines des caractéristiques qu’il développera dans ces publications postérieures. A savoir une part belle faite à la rêverie – certains passages relève même d’une forme de surréalisme. Mais aussi beaucoup d’absurde, de loufoque, et de l’humour noir (cruel même parfois) pour pimenter le tout. C’est à feuilleter avant d’acheter, car cela ne plaira pas à tout le monde. Mais c’est un univers original, dans lequel l’entrée ne se fait pas facilement : mais c’est à découvrir, car Fred a une imagination débordante, et ses rêves ou ses cauchemars ne sont jamais neutres ou inintéressants. En tout cas, moi, j’ai bien aimé cet album. Note réelle 3,5/5.

01/05/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Peu de temps avant d'intégrer le journal Pilote, Fred était encore le directeur artistique de Hara-Kiri où il dessinera des récits poétiques pleins d'humour, en rodant ce trait si caractéristique qu'il peaufinera ensuite sur Philémon. "Le Petit Cirque" fut l'une de ces petites fables en 1964, déclinée en gags de 1 ou 2 planches ; il y est question d'une famille de gitans, Léopold, Carmen et leur jeune fils qui tirent leur roulotte sur les routes en faisant de bien étranges rencontres et en observant le monde plein d'imprévus et de contradictions. Une Bd mélancolique et onirique, véritable fantaisie poétique d'où se dégage un humour absurde, et où Fred se révèle un merveilleux conteur. Moi qui n'aimait Fred que pour Philémon et quelques récits courts dans Pilote avant sa série vedette, je fus plus réceptif à cet absurde là qu'à celui de Le Concombre Masqué, mais c'est très relatif, je n'en raffole pas pour autant, car c'est quand même assez déroutant.

30/11/2013 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

Une BD qui sort des sentiers battus, un ensemble de petits récits invitant à la réflexion. La qualité des petites histoires n’est pas constante mais certaines sont excellentes ce qui donne à l’ensemble un cachet de qualité, ceci dit je ne suis peut être pas toujours sur la même longueur d’onde que Fred… Un dessin noir et blanc de grande qualité, l’expression des visages est performante, un dessin atypique qui vaut le détour.

11/02/2012 (modifier)
Par Superjé
Note: 2/5

Avis après relecture (ma note originelle était 1/5) : Je me souviens de cet album, je voulais me lancer dans la série Philémon et je suis tombé sur cet autre livre de Fred, j'ai voulu voir ce que ça donnait. À l'époque (il y a 3 ans) je n'avais accroché ni aux dessins, ni aux scénarios, ni aux chutes ! J'étais vraiment hermétique à ce genre d'histoire. (Et du coup je n’ai pas essayé « Philémon ») Et puis dernièrement j'ai décidé de relire ce livre, juste pour voir si je trouvais ça aussi mauvais où si j’allais aimer et j’ai décidé de le relire sans apriori. Finalement ça se laisse bien lire, sans grand plaisir mais je n'ai pas trouvé ça détestable, ni affligeant de nullité. L'humour absurde me touche un peu plus, il y a quelques bonnes idées (la relation du couple, l'humour noir, l'enfance) et je dois avouer que pas mal de chutes mon donné un petit sourire en coin. Malheureusement je n'ai pas accroché au dessin, l'album se lit trop vite et on ne peut pas dire que j’ai adoré. De plus c'est assez déroutant cette lecture sans phylactère (même si ça ne fait pas baisser ma note). Pour les fans de l'auteur, car même pour ceux qui aiment bien l'absurde ce n'est pas très accessible (d'ailleurs je me demande encore ce que fait cette BD dans mon C.D.I).

23/04/2007 (MAJ le 23/05/2010) (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Si l'album était une longue histoire, j'aurais sans aucun doute apprécié 'Le petit cirque' et son atmosphère très noire. Malheureusement, ce n'est qu'une suite d'histoires en deux pages. J'imagine donc que le but de l'auteur est de nous faire rire avec des histoires à chutes. Malheureusement, les cases finales me n'ont pas souvent fait rire et certaines tombent vraiment à plat à plusieurs reprises. Dommage car ça avait beaucoup de potentiel.

08/05/2010 (modifier)
Par cac
Note: 4/5

Une histoire que je peux qualifier « à la Fred ». Toute la loufoquerie et l'imagination débridée de l'auteur sont encore au rendez-vous dans ces saynètes d'une mini troupe en vadrouille avec sa roulotte. Cette histoire est un vrai cirque, dans tous les sens du terme, et petit en effet. Le titre est très bien choisi je trouve. Le dessin est simple, noir sur un fond d'aquarelle uni. Pas le meilleur album de l'auteur tant le format histoires courtes est contraignant, mais les amateurs d'un brin de douce folie dans une bd seront bien servis.

14/02/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'aime l'univers de Fred, j'adore Philémon, et le Petit Cirque nage dans le même univers loufoque, fantastique et poétique. C'est donc avec un plaisir simple que j'ai parcouru ces pages, ces petites scénettes de deux pages chacune, toutes pleines d'imagination. J'ai rigolé devant l'humour absurde et la façon décalée dont le patriarche Léopold traite sa docile femme Carmen. J'ai aimé les idées variées de Fred. Au niveau du dessin, j'apprécie l'esthétisme et la composition de ces planches. Et même si la technique graphique utilisée n'est pas toujours la même, j'aime surtout les planches à l'encre très mouillée comme une aquarelle en teintes de gris. Bref, c'est un album que j'ai aimé, même si je n'en pense pas qu'il me marquera vraiment.

07/10/2006 (modifier)
Par narvik
Note: 2/5

Ben oui, bof, "Le petit cirque"... Même si les dessins de Fred en noir et blanc sont très beaux, le scénario très délirant ne m'a pas trop plu. Sous cette forme de petits gags courts, la bd perd de son charme, qui pourtant est très présent. Les deux personnages (le mari et sa femme), qui font un cirque, errent sur les routes à la recherche de trapézistes ou de clowns, qui sont en fait des animaux sauvages. "Oh, un beau trapéziste, je vais essayer de le capturer" : c'est le genre de phrases qu'on trouve, et ça ne me plait pas plus que ça. Pour les fans de Fred...

03/05/2006 (modifier)
Par philémon
Note: 4/5

Comment ça, bof le petit cirque ? On retrouve ici tout l'univers de Fred, poussé à l'extrême. C'est cruel mais drôle, tout est caricaturé, des rapports homme/femme dans le couple principal à la ville inhumaine, à nos rapports aux "vieux", aux exclus. Peut-être que ce n'est pas le meilleur de Fred, mais c'est très loin d'être du mauvais... C'est donc une excellente BD !

21/06/2004 (modifier)

Complètement absurdes dans leurs idées, ces histoires courtes en deux pages sont assez délirantes. Illustrées par le graphisme si typique de Fred, mais ici en un noir et blanc à l’encre de Chine assez superbe, elles ne parviennent malheureusement pas à convaincre, tant leur chute est souvent prévisible et peu marquée. L’album est tout de même assez plaisant, mais la construction en histoires (très) courtes lui ôte à mon avis une bonne partie de son charme, qui réside surtout dans l’univers loufoque et absurde, et qui trouvera son apogée dans « Philémon ». Bref, ça se lit bien, mais c’est vite oublié.

10/08/2003 (modifier)