Silence d'amour

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un voyage en Italie sur les traces d’un amour disparu.


Italie Le deuil Nouveautés BD, comics et manga

Paul est dévasté. Six mois qu’il vit en pilote automatique, terrassé par une terrible tristesse. Il vient de perdre Sofia, sa compagne, son amante, sa maîtresse, sa confidente, sa complice : l’amour de sa vie. Il n’a plus envie de rien. Lyon lui est devenue complètement insupportable. Un vieil ami, inquiet face à ses nombreux appels restés sans réponse, lui propose de venir le voir en Toscane, pour tenter d’apaiser son chagrin. Après quelques hésitations, Paul accepte ce voyage, qui lui fera traverser la Provence, la Toscane, et finira à Stromboli, île volcanique au large de la Sicile et lieu de naissance de Sofia. Peut-être reprendra-t-il alors goût à la vie ?

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mai 2024
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Silence d'amour © Casterman 2024
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

16/05/2024 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Tout en explorant un domaine déjà souvent utilisé (celui du deuil), ce récit présente suffisamment de qualités pour que j'en recommande la lecture. Le seul gros reproche que je ferai est le choix du format du livre. Trop grand à mes yeux, il dilue un peu le dessin alors que, comme l'auteur fait la part belle aux grandes illustrations, un format plus réduit aurait permis d'au contraire le concentrer. Ceci dit, ce choix permet d'admirer la colorisation de Matthieu Parciboula et donne un certain 'prestige' à l'objet (et très certainement une plus grande visibilité dans les librairies). Ceci dit, et comme déjà annoncé, j'ai bien apprécié cette lecture. Rien de bien neuf, un homme endeuillé par la perte de son amour retourne sur les terres qui l'ont vue naitre. Mais : - je trouve que c'est très bien écrit et cette qualité littéraire est en plus justifiée par la profession du personnage principal, lui-même écrivain ; - je trouve la colorisation vraiment très belle, qui met bien en valeur les paysages méditerranéens ; - j'ai aimé ce fantôme qui accompagne le personnage central, nous faisant au mieux ressentir la douleur de l'absence ; - j'ai aimé la relation adulte-enfant et ce partage de la douleur ressentie à la perte d'un être cher ; - même si ce n'est pas essentiel, j'aime bien le fait que l'on ne découvre les causes de la mort de sa compagne qu'à la toute fin du récit ; - j'aime bien cette fin ouverte qui laisse place à l'interprétation alors même que l'on comprend que le personnage central est enfin apaisé. Pourquoi 'seulement' 3/5 du coup ? Sans doute parce qu'il n'y a pas cette petite originalité qui aurait permis à ce récit de sortir des sentiers battus... mais c'est raconté avec tellement de naturel et de simplicité que j'accorde un coup de cœur à cet album. Vraiment pas mal du tout et un auteur à suivre !

16/05/2024 (modifier)